Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses / 27.09.2016

Les « lignes » de Qatar Power ont parlé

MAISONS-LAFFITTE, DIMANCHE

PRIX DE BAGATELLE (L)

Les "lignes" de Qatar Power ont parlé

En début d’année, Qatar Power (Le Havre) avait très bien couru deux fois au niveau Listed, n’étant battue que par La Cressonnière (Le Havre) et Volta (Siyouni). Après un échec radical sur la ligne droite de Deauville, Qatar Power a retrouvé le chemin de la victoire, s’imposant de peu grâce à un bon coup de reins devant Silver Step (Silver Frost). Il est finalement assez logique de voir la représentante de Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani décrocher sa Listed et son entraîneur, Freddy Head, nous a dit : « Qatar Power n’est pas toujours régulière. Mais je pense surtout qu’elle est un peu limitée en distance et j’ai plutôt envie de la raccourcir pour l’avenir. Nous l’avons souvent montée aux avant-postes et là, en attendant, ce fut mieux. D’autant plus qu’Olivier [Peslier, ndlr] lui a donné une très bonne course. Sa course de Deauville reste un mystère. Pour l’instant, je n’ai pas de programme établi pour elle. Elle est gagnante de Listed et nous allons essayer à l’étage supérieur. »

Silver Step confirme. Impressionnante le 14 juillet à Saint-Cloud alors qu’elle revenait sur la distance de 1.600m, Silver Step a confirmé en se présentant de façon un peu rapprochée. Elle a fait illusion pour le succès après être venue très vite, à l’extérieur du peloton, avant de se faire ajuster par Qatar Power. Entraîneur de Silver Step, Pia Brandt nous a indiqué : « Nous avons trouvé la bonne façon de courir avec elle. J’avais un peu peur d’un manque de rythme. Elle a très bien couru. Nous allons l’engager dans le Prix de Lieurey et, si le terrain est bon, ce qu’elle aime, elle pourrait le courir. Mais elle a fait deux bonnes courses en peu de temps et il faudra voir comment elle récupère avec la chaleur. »

Une descendante d’Oczy Czarine. Achetée 170.000 € yearling en octobre 2014, Qatar Power a pour géniteur Le Havre, étalon au haras de la Cauvinière. Sa mère, Brave Power (Aldebaran) est restée maiden, tout en ayant montré un peu de qualité. La deuxième mère de Qatar Power est Berine (Bering), lauréate du Prix de la Sorellina (L) et génitrice de Berine’s Son (Irish River), gagnant du Prix de Fontainebleau (Gr3) et deuxième de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1).

La troisième mère de Qatar Power est Oczy Carine, lauréate du Prix de la Salamandre (Gr1) et génitrice d’Ultimately Lucky, gagnant de Gr3, puis étalon.