Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Courses - International / 27.09.2016

Mazhilis l'emporte pour Josef Vana, Allen Voran finit deuxième

INTERNATIONAL

MERANO (IT), DIMANCHE

LXXVII GRAN PREMIO DI MERANO (Gr1)

Mazhilis l’emporte pour Josef Vana, Allen Voran finit deuxième

Le trophée du Gran Premio di Merano (Gr1) 2016 est reparti en République tchèque. La légende Josef Vana, qui présentait quatre partants, a remporté ce Gr1 pour la troisième fois en quatre ans grâce à Mazhilis (Country Reel), que l’on n’attendait pas à pareille fête. Mazhilis a devancé courageusement le français Allen Voran (Sholokov), auteur d’un parcours impeccable jusqu’à la dernière haie, où il a fait une légère faute. L’autre tricolore dans la course, Chiffre d’Affaires (Kahyasi) est tombé au grand oxer avant la mi-parcours, après avoir animé le début de course avec une quinzaine de longueurs d’avance.

Une course très rythmée. L’épreuve est partie à une allure très sélective et c’est Chiffre d’Affaires qui a pris le train à son compte. Il a fait beaucoup d’efforts sur des obstacles verts qu’il faut traverser plus que réellement sauter. Et au grand oxer, il est tombé. Larsen Bay (Kodiac) a pris le relais et il a dirigé les débats, suivi par le protégé de Willie Mullins, Alelchi Inois (Night Tango) et Mazhilis. Allen Voran a d’abord évolué en troisième position avant de se retrouver relégué dans la seconde moitié du peloton. Juste avant l’obstacle qui précède le tournant final, James Reveley, jockey d’Allen Voran a pris la corde, contrairement à Mazhilis et Alelchi Inois qui sont partis en dehors. Il a ainsi gagné du terrain. Mazhilis s’est cependant retrouvé en tête dans le tournant final avec Allen Voran lancé à sa poursuite. Alelchi Inois ne pouvait alors plus espérer qu’une place. À l’entrée de la ligne droite, on a pu croire au succès du pensionnaire de Guillaume Macaire. Mais il a fait une faute à la dernière haie, et Mazhilis a été très dur pour repousser son attaque jusqu’au bout. Mazhilis avait déjà gagné par deux fois sur les gros obstacles de Merano. Il restait d’ailleurs sur une victoire de Listed sur l’hippodrome italien. À 7ans, il a signé la plus belle victoire de sa carrière. Derrière Mazhilis et Allen Voran, c’est l’irlandais Alelchi Inois qui a conclu troisième.

Deux "FR" sur le podium. Le gagnant a été élevé par Édith Benillouche. Il a été acquis par Guillaume Gorse pour 55.000 € lors de la vente d’août 2010 chez Arqana. Son Country Reel (Danzig) fait à présent la monte en Turquie. Sa mère a produit deux black type,

Shamandar (Exceed and Excel), lauréat de Listed à 2ans en Angleterre et Hung Parliament (Numerous), gagnant du Prix François Boutin (L) et deuxième du Prix La Rochette (Gr3).

Le deuxième, Allen Voran, a été acheté 9.000 euros chez BBAG par Pierre Boulard.

La troisième place revient au "FR", Alelchi Inois, un élève de Mathieu Boutin. Il a débuté chez Yannick Fouin avant d’être exporté. Sa deuxième mère, Peragama (Perrault), s’est classée troisième du Prix de Thiberville (L).