Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DE LA FORÊT SPONSORISÉ PAR RMC (GR1) - La "Forêt" devient exotique

Courses / 30.09.2016

PRIX DE LA FORÊT SPONSORISÉ PAR RMC (GR1) - La "Forêt" devient exotique

CHANTILLY, DIMANCHE

La "Forêt" devient exotique

Dans ce Prix de la Forêt sponsorisé par RMC (Gr1), il y a des candidatures de chevaux bien connus, comme Limato (Tagula), Suédois (Le Havre), Jimmy Two Times (Acclamation), les pouliches Spectre (Siyouni) et Trixia (Siyouni). Mais il y a aussi deux concurrents dont les candidatures sont assez exotiques : Harry’s Son (Haradasun) et Same Jurisdiction (Mambo in Seattle). Il sera intéressant de voir à l’œuvre ces deux chevaux qui relèvent des vrais défis en sortant de leur hémisphère, donc de leur saison, pour affronter des bons chevaux de vitesse européens qui ont l’avantage de jouer à domicile.

Harry’s Son, un australien d’Afrique du Sud. Âgé de 5ans, Harry’s Son a été élevé en Australie mais fait carrière en Afrique du Sud. Là-bas, il a notamment gagné en 2014 les Premiers Champion Stakes (Gr1), sur 1.600m. Harry’s Son a participé l’hiver dernier au Carnaval de Meydan, prenant une deuxième place de Gr2, deux places de quatrième au même niveau, avant de terminer douzième du Dubai Turf (Gr1). Il n’a pas été revu en compétition depuis, soit postérieurement au 26 mars. Le cheval a été placé en Espagne, chez Cesar Alonso Pena, et Roy Waugh, assistant de Paul Lafferty – sous la responsabilité duquel est le cheval, dans son pays d’origine – a déclaré concernant Harry’s Son : « La meilleure distance de Harry’s Son est 1.400m. Mais la fin de course peut être difficile pour lui, avec les derniers deux cents mètres qui se terminent en montant. » Dimanche, Harry’s Son sera monté par Piere Strydom, un jockey sud-africain.

Un vrai challenge que relève Same Jurisdiction. Pouliche de 5ans, Same Juridiction relève un vrai défi en venant courir en Europe à cet âge. En Afrique du Sud, elle fait partie des bonnes pouliches, ayant gagné son Gr1 sur le mile à Greyville, en juillet. Pour sa tournée européenne, elle a été placée depuis la fin juin chez Ed Dunlop et a couru pour lui les Sceptre Stakes (Gr3 - 1.400m) à Doncaster, le 9 septembre. Face à une opposition qui était loin d’être médiocre, Same Jurisdiction est venue comme pour faire un "truc" avant de plafonner dans les deux cents derniers mètres. Elle peut avoir progressé depuis et viser une place ici.