Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Taareef et Dicton face à Zayva

Courses / 29.09.2016

Taareef et Dicton face à Zayva

CHANTILLY, SAMEDI

PRIX DANIEL WILDENSTEIN (GR2)

Les deux chevaux d’âge, Wireless (Kentucky Dynamite) et Hello my Love (Literato), au départ du Prix Daniel Wildenstein (Gr2), n’ont pas encore montré qu’ils valaient un Groupe. Il serait donc franchement étonnant que la course échappe à l’un des cinq 3ans en piste.

Chez les jeunes, il convient de détacher deux mâles : Taareef (Kitten’s Joy) et Dicton (Lawman). Le premier reste sur sa bonne quatrième place sur plus long, dans le Prix Guillaume d’Ornano - Haras du Logis Saint-Germain (Gr2). Jean-Claude Rouget n’a pas caché depuis longtemps que ce Prix Daniel Wildenstein était une finale pour Taareef, qui a déjà gagné son Groupe à l’occasion du Prix Daphnis (Gr3), sur 1.800m, à Chantilly. Taareef arrive sur ce Gr2 avec de la fraîcheur, ce qui est un bel atout pour battre Dicton. En effet, ce dernier a eu des combats difficiles au premier semestre, répondant présent à chacune des épreuves classiques auxquelles il a pris part. En termes de palmarès pur, Dicton est bien entendu le cheval de la course, mais n’oublions pas qu’il avait connu des ennuis de santé après le Prix du Jockey Club (Gr1). Cela ne l’avait pas empêché toutefois de prendre part au "Jacques Le Marois" (Gr1), s’y comportant bien (cinquième).

[gallery size="full" ids="532533,532532,532531"]

Pour arbitrer ce match entre les mâles Taareef et Dicton, il faut chercher une pouliche. Cette arbitre, c’est Zayva (Raven’s Pass). Zayva vient de gagner sur ce tracé le Prix de la Cochère (L). Elle ne gagnait que d’une encolure, mais c’était à l’issue d’une course sans train, ce qui ne l’avait pas favorisée, elle qui avait été attentiste.

Seul étranger dans la course et supplémenté pour y participer, Moonlight Magic (Cape Cross) reste sur une honorable sixième place dans les Irish Champion Stakes (Gr1). Cette performance est suffisante pour jouer un premier rôle ici, mais ce pensionnaire de Jim Bolger est raccourci ici, puisqu’il a plutôt couru sur 2.000m cette année, tentant même sa chance dans le Derby d’Epsom (Gr1), sur 2.400m, sans réussite toutefois.

Enfin, on prêtait à Sasparella (Shamardal) des ambitions classiques cette année, mais elle est passée à côté, en raison de problèmes de santé. Sa rentrée dans le Prix du Pin (Gr3 - cinquième) a été bonne, mais il est possible que la distance imposée ici, de 1.600m, soit trop longue, par rapport à ses aptitudes, pour espérer viser la victoire.

 

LE PALMARÈS

Année  Lauréat                            Entraîneur

2015    Impassable                      C. Laffon-Parias

2014    Solow                              F. Head

2013    Pollyanna                        D. Prod’homme

2012    Zinabaa                            M. Macé

2011    Rajsaman                         F. Head

2010    Royal Bench                    R. Collet