Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Vente de pur-sang arabes Arqana : Mandore et Faisal Al Rahmani dominent le marché

Institution / Ventes / 30.09.2016

Vente de pur-sang arabes Arqana : Mandore et Faisal Al Rahmani dominent le marché

La vente de pur-sang arabes organisée ce jeudi par Arqana a été marquée par les nombreux achats de Faisal Al Rahmani (Emirates Bloodstock), pour le compte de Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan.

L’homme a acheté quatre des six plus hauts prix. Il a notamment acheté le top price, une 2ans présentée par le haras de Mandore, fille de Mahhab et propre sœur de Manark, gagnant d’une Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA). Faisal Al Rahmani nous a dit : « C’est une très belle pouliche, la sœur de Manark qui est très performant sur le dirt, donc cela nous intéresse. Mais je pense que vu son modèle, elle pourra aussi aller sur le gazon. Elle est également dotée d'une valeur résiduelle d’élevage importante. »

C’est également le haras de Mandore qui présentait le lot 7, une sœur de Sahabba (Nizam) par Munjiz. Sahabba est gagnante de Gr3 PA sous les couleurs de Jean-Marc de Watrigant, et la pouliche est une petite-fille de la matrone Cherifa (Chéri Bibi), que l’on retrouve dans beaucoup de pedigrees des meilleurs performers mondiaux. Faisal Al Rahmani l’a achetée pour 180.000 €. Il a mis la même somme pour se faire adjuger le lot 40, une 2ans toujours, présentée par le haras de Thouars et propre sœur du champion Al Mamun Monlau (Munjiz). Enfin, à 150.000 €, il a levé la main pour une 2ans présentée par le haras du Saubouas, issue de Munjiz et d’une jument ayant déjà produit Nieshan (Akbar), multiple gagnant de Gr1 PA, et Nashmee (Akbar), gagnant de Gr3.

Al Shahania Stud s’est aussi signalé du côté des acheteurs. L’entité qatarie a emporté pour 200.000 € (soit le deuxième top price) le lot 15, une 2ans par Mahabb, sœur du prometteur Ahzar (Munjiz). Elle aussi était présentée par le haras de Mandore, qui arrive largement en tête du palmarès des vendeurs, dépassant le million d’euros de chiffre d’affaires.

Pour 170.000 €, Al Shahania est aussi reparti avec la poulinière Mizabelle (Munjiz), présentée pleine pour la première fois de Dahess. Elle était présentée par le haras de Mandore et, comme le lot 7, c’est une sœur de Sahabba. La jument n’a jamais couru. Alexandra Newman nous a expliqué qu’il était important, pour un élevage comme celui d’Al Shahania, de renouveler son stock de poulinières.

Gérard Larrieu a réalisé plusieurs achats pour des intérêts qataris, notamment le top price des chevaux à l’entraînement, Caïd de l’Ardus (Mahabb), adjugé 150.000 €. Le cheval restait sur un succès à La Teste-de-Buch.

Globalement, les indicateurs de cette vente sont en hausse, surtout sur le segment des juments, dont le prix médian passe de 19.000 € à 27.000 €, et sur celui des chevaux à l’entraînement, avec un prix médian progressant de 19.000 € en 2015 à 23.000 €. La hausse est moins nette pour les 2ans, mais là aussi on note une progression, avec une bonne diversité d’acheteurs.