Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

ARTEMIS STAKES (Gr3) - Une fille de Liliside prend rendez-vous avec le Boussac japonais

Courses - International / 29.10.2016

ARTEMIS STAKES (Gr3) - Une fille de Liliside prend rendez-vous avec le Boussac japonais

ARTEMIS STAKES (Gr3)

Une fille de Liliside prend rendez-vous avec le Boussac japonais

Lys Gracieux (Heart’s Cry) s’est imposée dans un très bon style à l’occasion des Artemis Stakes (Gr3), ce samedi à Tokyo. Cette épreuve est réservée aux pouliches de 2ans et est une préparatoire au prochain Hanshin Juvenile Fillies (Gr1 – 1.600m), le Boussac japonais, prévu le 11 décembre prochain. Lys Gracieux a gagné au terme d’une belle fin de course, résistant à l’attaque de Flawless Magic (Deep Impact), sœur de la gagnante de Gr1 Lachesis (Deep Impact). Il y a eu ces deux pouliches et les autres. Lys Gracieux effectuait sa troisième sortie ce samedi. Deuxième pour ses débuts en août à Niigata, elle avait ensuite ouvert son palmarès avec la manière en septembre à Hanshin, s’imposant en 1’ 46’’ 20 sur 1.800m. Elle le fait bien ce samedi et aura des ambitions dans le Gr1 pour pouliches de 2ans, qui s’annonce relevé avec aussi Soul Stirring (Frankel), fille de la championne Stacelita (Monsun).

L’aventure japonaise de Liliside. Lys Gracieux est une fille d’Heart’s Cry et de Liliside (American Post), double gagnante de Listed et héroïne malheureuse de la Poule d’Éssai des Pouliches (Gr1) en 2010, où elle avait passé le poteau en tête, avant d’être rétrogradée à la sixième place. Élevée par la famille Lepeudry, Liliside avait été achetée 39.000 euros par Marc Antoine Berghgracht (MAB Agency) à la vente d’octobre Arqana. Elle portait les couleurs de Tony Forde et était entraînée par François Rohaut. Elle a ensuite été achetée par Katsumi Yoshida durant l’été 2010. Lys Gracieux est son troisième produit et, pour le moment, le plus prometteur. Elle a une yearling par Daiwa Major et une foal par Orfèvre, vendue 389.000 euros à la dernière vente de la Japan Racing Horse Association. Liliside n’a pour le moment donné naissance qu’à des pouliches.

La famille de Liliside est bien présente au Japon, car sa propre sœur Lily America (American Post) a aussi été exportée à Shadai Farm. Elle a un produit, une pouliche de 2ans nommée Lake Carey (Daiwa Major), gagnante de son maiden à Tokyo, à la mi-octobre, pour sa seconde sortie.

https://youtu.be/xH8fsh9S27I