Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

CHANTILLY, SAMEDI – PRIX DE CONDÉ (Gr3) - Frankuus fait parler l’expérience

Courses / 08.10.2016

CHANTILLY, SAMEDI – PRIX DE CONDÉ (Gr3) - Frankuus fait parler l’expérience

CHANTILLY, SAMEDI – PRIX DE CONDÉ (Gr3)

Frankuus fait parler l’expérience

CHANTILLY, SAMEDI – PRIX DE CONDÉ (Gr3). La France réussit décidément bien aux produits de Frankel. Un mois après le succès de Toulifaut dans le Prix d’Aumale (Gr3), Frankuus (Frankel) s’est imposé dans le Prix de Condé (Gr3), ce samedi à Chantilly. Le poulain entraîné par Mark Johnston – dont il s’agit de la 173e victoire de la saison – est très endurci, ayant déjà couru à cinq reprises. Il a fait parler son métier. Bien posé durant le parcours, non loin de High Alpha (Fuissé), qui menait, il a pris l’avantage à trois cents mètres du poteau et a ensuite résisté aux attaques de Prinz Hlodowig (Rajsaman), qui a bien lutté jusqu’au bout, et de Waldgeist (Galileo), venu entre ses deux rivaux.

Le Critérium de Saint-Cloud possible. Frankuus restait sur un succès de Listed à Haydock – devenant aussi le premier mâle de Frankel à gagner à ce niveau – sur le mile et en terrain collant. L’allongement de la distance ne l’a pas dérangé. Ahmad Al Shaikh, son copropriétaire (en association avec Hussain Lootah), nous a dit : « Ioritz Mendizabal pense qu’il pourra faire 2.000m. C’est un poulain très dur, qui ne cesse de progresser. Le Critérium de Saint-Cloud est une possibilité, mais c’est l’équipe de Mark Johnston, qui fait un super travail avec lui, qui décidera. Nous l’avons acheté à Mark Johnston et nous sommes ravis, car il nous offre notre premier Groupe après nous avoir donné une première Listed. Nous avons trois chevaux chez lui et nous allons continuer de nous développer avec lui, vu la réussite que nous avons ensemble ! » Ioritz Mendizabal a expliqué : « J’ai eu de très bonnes sensations. Christopher [Soumillon, ndlr] est parti devant et je ne me suis pas bagarré avec lui. Je pense que le meilleur cheval a gagné. Je pense qu’il a l’étoffe pour aller vers le Critérium de Saint-Cloud. C’est un grand poulain qui est un peu lourd. Son entourage décidera. »

Frankel poursuit sur sa lancée. La première génération de la vedette de Juddmonte était très attendue en piste. À ce jour, il a déjà produit Queen Kindly, lauréate des Sky Bet Lowther Stakes (Gr2), Fair Eva, gagnante des Juddmonte Princess Margaret Stakes (Gr3), à Ascot, et Toulifaut, lauréate du Prix d’Aumale (Gr3). Ces trois pouliches présentent un inbreeding sur Blushing Groom (Red God). Frankuus est le premier mâle issu de Frankel à remporter une Listed puis un Groupe.

Prinz Hlodowig convaincant. Prinz Hlodowig avait débuté proprement dans le Prix de Crèvecœur (F), avant d’aller ouvrir son palmarès à Évreux. C’était donc une grande marche qu’on lui demandait de franchir ce samedi, et le poulain a finalement échoué de peu, face à un adversaire bien plus endurci que lui. Mikel Delzangles nous a confié : « Il court très bien et a eu un bon comportement. Il a bien lutté. Le Critérium de Saint-Cloud est une possibilité, mais seulement s’il récupère bien. » Prinz Hlodowig a été élevé par les époux Simon, au haras des Marais, et il s’agit du frère de Prince Chéri (Lando), deuxième du Grand Prix de Clairefontaine (L) pour l’entraînement de Mikel Delzangles, avant d’être exporté avec succès en Australie, où il est désormais étalon. Isabelle Simon nous a dit : « Nous l’avions racheté aux ventes de Deauville et grâce à Mikel Delzangles, nous l’avons vendu à l’amiable à ces clients australiens. »

Le frère d’US Law. Frankuus est né chez Ballylinch Stud, en Irlande. Mark Johnston l’a acheté 130.000 € chez Goffs alors qu’il était yearling. Sa mère, Dookus (Linamix), a couru trois fois en France sans succès, avant d’entrer au haras. Elle s’est montrée immédiatement plus performante dans sa nouvelle carrière. Son premier produit, US Law (Lawman), a en effet gagné quatre courses, dont le Prix Thomas Bryon (Gr3) devant Kenhope (Kendargent). Ce pensionnaire de Pascal Bary s’est également classé troisième du Critérium international (Gr1) et du Prix des Chênes (Gr3). Pharaoh’s Delight (Fairy King), la deuxième mère, a gagné trois courses à 2ans, dont les Phoenix Stakes (Gr1) et les Princess Margaret Stakes (Gr3). Elle est également la deuxième mère de Red Rocks (Galileo), lauréat des Man O’War Stakes (Gr1) et du Breeders’ Cup Turf (Gr1).

 

Sadler’s Wells
Galileo
Urban Sea
Frankel
Danehill
Kind
Rainbow Lake
FRANKUUS (M2)
Mendez
Linamix
Lunadix
Dookus
Fairy King
Pharaoh’s Delight
Ridge the Times

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 50’’76

De 1.000m à 600m : 26’’34

De 600m à 400m : 11’’95

De 400m à 200m : 10’’95

De 200m à l’arrivée : 11’’62

Temps total : 1’51’’62

LES RÉSULTATS

4e · 15 h 45 > Prix de Condé

Gr3 - Plat - 80.000 € - 1.800m

Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 2 ans n'ayant pas gagné une course du Groupe 2. Poids : 56 kg. Le gagnant d'une course du Groupe 3 portera 1 kg 1/2, de deux courses du Groupe 3, 2 kg 1/2.

1er       FRANKUUS (56) M2

(Frankel & Dookus)

Pr/Hussain Lootah&Ahmad Al Shaikh - Él/Ballylinch Stud

Ent/M.-S. Johnston - J/I. Mendizabal

2e        PRINZ HLODOWIG (56) M2

(Rajsaman & Princess Cheri)

Pr/Oti Management Pty Ltd - Él/Écurie Haras des Marais

Ent/M. Delzangles - J/V. Cheminaud

3e        WALDGEIST (56) M2

(Galileo & Waldlerche)

Pr/Gestüt Ammerland - Él/The Waldlerche Partners.

Ent/A. Fabre - J/P.-C. Boudot

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : High Alpha, Upendi.

Tous couru (5).

(Turf) Bon. 1'51"62. Écarts : Encolure - Courte tête - 4.