Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Douze concurrents en quête de la dernière place pour le Melbourne Cup

Courses - International / 27.10.2016

Douze concurrents en quête de la dernière place pour le Melbourne Cup

FLEMINGTON (AU), SAMEDI

Le Melbourne Cup Carnival démarre ce samedi avec le Victoria Derby Day. Le programme offre trois Grs1 en plus du Derby, deux Grs2 et trois Grs3 pour 4,8 millions de dollars australiens d’allocations (soit 3.375.000 €). Une place assise, avec un toit sur la tête, coûte 156 dollars (109 €), l’accès au Precinct – où, comme dirait Aldo Maccione, « on drague toutes les filles » –, 230 dollars australiens (161 €). Si vous voulez passer l’après-midi dans le members enclosure, il faudra investir 325 dollars australiens (228 €).

Malgré les quatre Grs1, la course que tout le monde attend, ce sont bel et bien les Lexus Stakes, un petit Gr3 sur 2.500m. La raison d’une telle attention est très simple : le gagnant a une place assurée parmi les 24 qui disputeront mardi le Melbourne Cup. D’après le classement officiel, l’ex-français Grey Lion (Galileo) est le vingt-quatrième de la liste. Il sera le premier partant de Matteo Cumani, le fils de Luca, dans le Melbourne Cup. Deux chevaux dans la liste des 24 ayants droit ne seront pas au départ. Cela ouvre la porte au "Godolphin" Qewy (Street Cry), qu’a devancé Grey Lion la semaine dernière dans le Geelong Cup (Gr3), et à Pentathlon (Pentire). Trois chevaux qui peuvent encore gagner leur place. L’ex-français Vengeur Masqué (Monsun) ne sera pas au départ des Lexus. Il a donc besoin d’une autre absence pour prendre part à la grande course. La vieille dame Rose of Virginia (Thorn Park) et surtout le "Godolphin" Oceanographer (Sea the Stars), sur la montante, joueront ce samedi leur dernière chance.

En 2009, Shocking (Street Cry) a gagné les Lexus avant de confirmer dans le Melbourne Cup. Mais il avait déjà son ticket pour la belle course avant de courir à Flemington. Maluckyday (Zabeel), passé par le Lexus, a fini deuxième d’Américain (Dynaformer) en 2010, alors que Kelinni (Refuse to Bend) et Signoff (Authorized), qualifiés in extremis, ont terminé quatrièmes en 2012 et 2014. Samedi en fin d’après-midi, la liste des partants du Melbourne Cup sera finalisée.

La Nouvelle-Zélande, où la tenue prime sur la vitesse, peut gagner pour la sixième fois en huit ans le Victoria Derby (1,5 millions de dollars australiens). Le favori est Sacred Elixir, un fils de Pour Moi, qui a bien gagné samedi à Moonee Valley dans un Gr2, et doit progresser sur 2.500m. Les Cantala Stakes, un Gr1 sur 1.600m avec un million d’allocations, s’annoncent très ouverts. The United States (Galileo), un ancien de chez Ballydoyle, est le plus en vue. Les femelles ont à disposition, pour 500.000 dollars, le Myres Classic (Gr1), sur le même parcours. La victoire est promise à First Seal (Fastnet Rock).

En Australie, on aime la vitesse. C’est la raison d’être des Coolmore Stakes (Gr1), pour les 3ans sur 1.200m et avec un demi-million. Capitalist (Written Tycoon) n’a pas encore retrouvé sa forme du Golden Slipper. Le betting lui préfère Extreme Choice (Not a Single Doubt), revu au mieux à Moonee Valley, le "Godolphin" Astern (Medaglia D’Oro) et Star Turn (Star Witness).