Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

E.P. TAYLOR STAKES (GR1) - Banzari et Aim to Please à la recherche de leur premier Gr1

Courses - International / 15.10.2016

E.P. TAYLOR STAKES (GR1) - Banzari et Aim to Please à la recherche de leur premier Gr1

E.P. TAYLOR STAKES (GR1)

Banzari et Aim to Please à la recherche de leur premier Gr1

Elles sont treize au départ des E.P. Taylor Stakes (Gr1), dimanche à Woodbine, dont deux pouliches entraînées en France : Banzari (Motivator) et Aim to Please (Excellent Art). Toutes deux restent sur un succès de Gr3 et vont tenter de décrocher leur premier Gr1. Elles présentent des profils plutôt différents. Banzari est arrivée en début d’année 2016 chez Henri-François Devin, étant auparavant entraînée en Angleterre par Michael Bell. Elle s’est vraiment "déclenchée" durant l’été, remportant le Prix Luth Enchantée (L) puis La Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3). C’est une pouliche en progrès et elle peut passer encore une étape. Aim to Please a elle montré des moyens depuis son année de 2ans. Mais la pensionnaire de François Doumen a rarement été vraiment chanceuse, que ce soit en course ou hors course, connaissant plusieurs pépins de santé. Sa victoire dans le Prix Bertrand de Tarragon (Gr3) était plus que méritée et elle a montré avoir le niveau Gr1. Ce sont les deux seules pouliches à courir sans Lasix.

Il sera intéressant de revoir Swiss Range (Zamindar). La représentante du prince Khalid Abdullah a été parmi les favorites du Prix de Diane Longines (Gr1), où elle a déçu. Elle s’est ensuite classée quatrième, nettement battue, des Nassau Stakes (Gr1) de Minding (Galileo). Swiss Range a repris de la fraîcheur depuis et il faudra la suivre. Autre anglaise, Nezwaah (Dubawi) reste sur une bonne deuxième place dans une Listed face à So Mi Dar (Dubawi), où elle ne l’avait pas non plus vraiment inquiétée. C’est une candidate au podium. Enfin, l’Irlande comptera sur Best in the World (Galileo), petite sœur de Found (Galileo). Elle n’a pas le niveau de son aînée et, jusque-là, s’est plutôt affirmée comme une pouliche de Gr3.

Côté américain, la meilleure chance devrait être la partenaire de Florent Géroux, Al’s Gal (English Channel), notamment deuxième des Beverly D. Stakes (Gr1).

22 h 56 – E.P. TAYLOR STAKES

Gr1, 3ans et plus, femelles, 2.000m, 500.000 $

Corde Partante Entraîneur Jockey

1 Swiss Range J. Gosden J. Rosario

2 Parvaneh W Hickst F. Prat

3 Best in the World A. O’Brien R. Moore

4 Suffused W. Mott J. Ortiz

5 Rainha Da Bateria C.Brown J. Leparoux

6 Banzari H.-F. Devin A. Badel

7 Al’s Gal M. J. Maker F. Géroux

8 Strut the Course B. J. Minshall R. M. Hernandez

9 Uchenna M. Casse P. Husbands

10 Aim to Please F. Doumen G. Mossé

11 Guapaza C. Brown J. Castellano

12 Nezwaah R. Varian A. Atzeni

13 Tuttipaesi W. Mott C. P. DeCarlo

PATTINSON CANADIAN INTERNATIONAL STAKES (GR1)

Erupt cherche à rebondir

La saison 2016 n’a pas été des plus simples pour Erupt (Dubawi). Le représentant de la famille Niarchos n’a pas passé le poteau en tête depuis sa victoire dans le Juddmonte Grand Prix de Paris 2015 (Gr1), tout en signant un bon second semestre 2015. Il avait rassuré dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) cette année, mais n’a pas confirmé ensuite, ne faisant jamais illusion dans le Grand Prix de Deauville (Gr2), où il a conclu troisième. Il lui faudra avoir progressé pour jouer un premier rôle ce dimanche, mais, sur sa meilleure valeur, il reste l’un des chevaux à battre.

Le favori de la course reste Idaho (Galileo), troisième du Derby d’Epsom (Gr1), deuxième du Derby d’Irlande (Gr1) et gagnant des Great Voltigeur Stakes (Gr2). Il a trébuché dans le St Leger (Gr1), son jockey ne pouvant éviter la chute, alors qu’il allait encore facilement. Même si les "lignes" des classiques sur 2.400m ne se sont pas avérées des plus solides cette année, cela doit suffire.

Protectionist (Monsun) est difficile à cerner. Son premier objectif, le Melbourne Cup (gr1), a été mis de côté, son entourage préférant le préparer pour le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Finalement, le Gr1 de Chantilly a lui aussi été abandonné et Protectionist est finalement au départ de ces Canadian International. Il n’a pas été revu depuis sa victoire dans le Longines Grosser Preis von Berlin (Gr1). C’est un candidat au podium. Protectionist et Erupt sont les seuls chevaux à courir sans Lasix.

Gagnant des Hardwicke Stakes (Gr2), Dartmouth (Dubawi) n’a pas encore montré être un vrai cheval de Gr1. C’est une possibilité pour une place, mais ce sera a priori plus compliqué pour la victoire. Respectivement premier, deuxième et troisième – en se tenant en une demi-longueur – des Northern Dancer Turf Stakes (Gr1), The Pizza Man (English Channel), Wake Forest (Sir Percy) et World Approval (Northern Afleet) auront fort à faire pour la victoire face aux européens, mais ne sont pas barrés pour une place.

23 h 40 – PATTINSON CANADIAN INTERNATIONAL STAKES

Gr1, 3ans et plus, 2.400m, 1.000.000 $

Corde Partant Entraîneur Jockey

1 Danish Dynaformer R. Attfield J. Rosarion

2 World Approval M. Casse J. Leparoux

3 Idaho A. O’Brien R. Moore

4 The Pizza Man R. A. Brueggemann F. Prat

5 Dartmouth Sir M. Stoute W. Buick

6 Wake Forest C. Brown J. Castellano

7 Taghleeb M. J. Maker F. Géroux

8 Erupt F.-H. Graffard S. Pasquier

9 Protectionist A. Wöhler A. Atzeni