Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Félicie, la première lauréate de Princesse d’Anjou à Auteuil

Courses / 07.10.2016

Félicie, la première lauréate de Princesse d’Anjou à Auteuil

AUTEUIL, MERCREDI

PRIX DE NANTES

La championne Princesse d’Anjou (Nononito), double gagnante du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), n’avait pas encore donné de vainqueur à Auteuil. Son premier produit, Maranjou (Martaline), a gagné à Enghien. Et son troisième, Félicie (Saint des Saints), lui a permis de signer son premier succès sur la butte Mortemart. La pouliche de Clément Machado s’est imposée de peu, mais sûrement, dans le Prix de Nantes, ce mercredi. Elle venait de tomber à la dernière haie dans le Prix Finot (L) alors qu’elle n’était pas battue pour une place. Petite comme l’était sa mère, Félicie a du courage à revendre et de la classe. Elle est aussi bien née et peut devenir une jument de Groupe. Nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star.

D’abord placée dans la seconde moitié du peloton, Félicie a parfaitement sauté et s’est rapprochée en face. Elle a abordé le tournant final dans le groupe de tête et, sur le plat, elle s’est lancée à la poursuite de l’une des animatrices, French Girl (Poliglote). Au prix d’un bon coup de reins, Félicie a dominé French Girl d’une courte tête. Son entraîneur, François-Marie Cottin, nous a dit : « Félicie le fait très bien. En dernier lieu, elle avait fait une très bonne course malgré sa chute. Elle confirme sa qualité et l’a fait sur sa classe. »

Derrière Félicie et French Girl, c’est Kapkicha (Kapgarde) qui s’est classée troisième. La pouliche de l’écurie du comte Pierre de Montesson est bien partie, puis elle a "reculé" pour passer devant les tribunes, avant de revenir faire un bon effort. Elle a devancé Jubilatoire (König Turf) qui a animé l’épreuve, mais a fait une faute à l’avant-dernière haie.

Une fille de Princesse d’Anjou. Élevée par François-Marie Cottin, Félicie est une fille de Saint des Saints, étalon au haras d’Etreham, et de la championne Princesse d’Anjou, double gagnante du "Grand Steeple", lauréate du Prix La Haye Jousselin (Gr1) et deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Avant Félicie, Princesse d’Anjou a donné Maranjou, vainqueur du Prix de Bourges et troisième du Prix Général de Saint-Didier (Gr3). Deuxième mère de Félicie, Royalla (Garde Royale) a gagné cinq courses "à réclamer" sur les haies.