Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Un "FR" remporte l’Arc polonais

Courses - International / 03.10.2016

Un "FR" remporte l’Arc polonais

VARSOVIE (PL), DIMANCHE

Un "FR" remporte l’"Arc" polonais

Ce dimanche, l’hippodrome de Służewiec (Varsovie) accueillait l’équivalent polonais du Prix de l’Arc de Triomphe. L’épreuve a été remportée par un "FR", Caccini (American Post). Cet élève de Melchior François Mathet domine sa génération en Pologne et cette victoire assoit sa supériorité chez les 3ans locaux. Il a notamment remporté le Derby relativement facilement, après avoir été malheureux pendant le parcours selon son jockey.

Pour son unique tentative en Europe occidentale, Caccini s’est classé cinquième du Grosser

Preis von Berlin (Gr1), de Protectionist (Monsun). Dimanche à Varsovie, Caccini a dominé Va Bank (Archipenko), un cheval que Team Valor a racheté 50 %. Va Bank s’est lui-même imposé dans le Preis der Sparkassen Finanzgruppe (Gr3), fin août, à Baden Baden, devant Potemkin (New Approach), qui a ensuite gagné le Prix Dollar (Gr2), dimanche à Chantilly.

Un poulain acquis en novembre 2014 chez Arqana. Melchior François Mathet nous avait expliqué, après le succès de son élève dans le Derby : « C’est un demi-frère de Chiverny (Whipper), qui a gagné trois courses en 2015 sous la férule de Keven Borgeln et qui est à présent entraîné par François Chappet. Caccini a été vendu 7.000 € à son entraîneur, Adam Wyrzyk, en novembre 2014, chez Arqana, alors qu’il était yearling. Il était présenté par Éric Lhermite. Le poulain a gagné deux courses à 2ans, et trois cette année, en autant de sorties. Ses succès précédant le Derby étaient les plus impressionnants. Lors de la belle épreuve, il n’a pas été avantagé par son numéro de corde. Heureusement, il a eu assez de ressources pour s’imposer. Sa mère est vide depuis deux ans. Son dernier produit, Charmey (Motivator), est actuellement chez David Lumet. Cette souche remonte à l’achat d’Ordenstreue (Orsini), une lauréate du Prix de Diane allemand (Gr2), par mon père. Dans sa descendance on trouve plusieurs bons chevaux, comme Dom Alaric (Sassafras), lauréat du Grand Prix de Deauville (Gr2) et Ana Marie (Anabaa), gagnante du Prix d'Harcourt (Gr2) et deuxième du Prix Vermeille (Gr1). Je suis ravi pour l’entourage de Caccini et j’espère que nous pourrons les voir en France. »