Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Free Port Lux arrive au haras de Cercy en 2017

Élevage / 15.10.2016

Free Port Lux arrive au haras de Cercy en 2017

Free Port Lux arrive au haras de Cercy en 2017

Free Port Lux (Oasis Dream) fera la monte au haras de Cercy en 2017. Ce cheval athlétique, au physique imposant (1m70), issu du croisement entre le rapide Oasis Dream et la championne Royal Highness (Monsun), se retire à 5ans, sain et net. Il a notamment remporté pour l’entraînement de Freddy Head, le Prix Hocquart (Gr2), le Prix Prince d’Orange (Gr3) et le Qatar Prix Dollar (Gr2), devant des gagnants de Gr1 comme Cirrus des Aigles (Even Top) et Elliptique (New Approach). Il s’est aussi placé deuxième des Prix La Force (Gr3), Guillaume d’Ornano (Gr2) et Gontaut-Biron (Gr3).

Sa mère, Royal Highness, était une véritable championne en piste en France et aux États-Unis où elle a remporté les Beverly D Stakes (Gr1) à Arlington. En France, cette fille de Monsun, élevée au Haras des Monceaux, s’est aussi distinguée au plus haut niveau, en se plaçant notamment à l’arrivée du Vermeille de Mandesha et du Ganay de Corre Caminos devant Pride et Manduro. Un palmarès qui justifie le succès de ses produits sur les rings de ventes avec un prix moyen de tous ses yearlings dépassant les 400.000 €.

Si la lignée de Green Desert, dont est issu son père Oasis Dream, est plus connue en plat, elle a déjà commencé à faire parler d’elle en obstacle avec notamment Diamond Green. Cet étalon polyvalent a produit une gagnante de Gr1 en plat aux États-Unis, avec Whatsdachances, mais aussi plusieurs gagnants en obstacle, dont Isabe, double lauréat de Listed sur les haies à Enghien et Auteuil. Oasis Dream est issu d’une grande famille d’étalons, avec une réussite particulière en obstacle : Oasis Dream partage en effet la même grand-mère maternelle (Bahamian) que trois étalons d’obstacles confirmés : Beat Hollow et les deux frères Martaline & Coastal Path (famille dont on a encore parlé cette année le jour de "l’Arc", grâce à la victoire de leur neveu Doha Dream dans le Prix Chaudenay (Gr2).

Le prix de saillie est fixé à 1.800 € pour les coopérateurs, et 2.000 € pour les non-coopérateurs.