Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

FRENCH ARABIAN BREEDERS’CHALLENGE - CLASSIC (Gr2 PA) - Khataab progresse et regarde vers l’avenir

Courses / 28.10.2016

FRENCH ARABIAN BREEDERS’CHALLENGE - CLASSIC (Gr2 PA) - Khataab progresse et regarde vers l’avenir

TOULOUSE, JEUDI

FRENCH ARABIAN BREEDERS’CHALLENGE - CLASSIC (Gr2 PA)

Khataab progresse et regarde vers l’avenir

Successivement troisième du Qatar Derby des pur-sang arabes de 4 ans (Gr1 PA) puis du President of the UAE Cup – UK Arabian Derby (Gr1 PA), Khataab (Amer) descendait de catégorie dans le French Arabian Breeders’Challenge – Classic (Gr2 PA). Il a renoué logiquement avec la victoire.

Avec deux chevaux non partants, la course a été réduite à cinq concurrents. Comme elle en a l’habitude, Samima (Dahess) a pris la tête, suivie sur son extérieur par l’anglaise Aghsaan (Al Jakbar). Cette dernière, sollicitée dans le tournant final, a finalement rendu les armes dans la ligne droite. Khataab, venu sur la ligne des premiers, a brièvement lutté avec Samima à deux cents mètres du poteau. Mais le pensionnaire de Thomas Fourcy était trop fort. Il s’impose facilement tandis que Ziyadd (Bibi de Carrère), longtemps attardé, finit bien pour prendre la deuxième place. Samima conserve le dernier accessit.

Un élément à suivre pour 2017. Thomas Fourcy, l’entraîneur du lauréat, a déclaré : « Khataab descendait un peu de catégorie. Il avait une première chance au papier. Je trouve qu’il prend de la maturité. Il faisait un canter à mi-ligne droite. Après s’être un peu repris, il a senti l’autre cheval revenir et il est bien reparti. C’est une chose qu’il ne faisait pas forcément auparavant, essayant toujours d’en faire le moins possible. Il m’a fait plaisir. Toute la course, il a été facile. Quand on lui a demandé d’avancer, il a mis un petit coup de reins. Il va rester tranquille cet hiver. J’ai toujours dit que ce serait un bon cheval d’âge. On va lui laisser le temps pour pouvoir courir les belles courses en France et à l’étranger. Comme il n’a pas une carrière d’étalon prévue pour l’instant, on va se faire plaisir. »

Le Grand Courgeon démarre sur des bases élevées. Khataab a été élevé par Alban de Mieulle, au Haras du Grand Courgeon. Cet établissement situé dans l’Ouest de la France connaît un réel succès avec les premières générations élevées sur place. En 2016, dans le Qatar Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA), Motrag (Amer) et Zikreet (Dahess) ont pris les deux premières places. La gagnante du Qatar Arabian Trophy des Pouliches (Gr 1 PA), Samaa (Majd Al Arad), a aussi grandi dans cette structure. De même, Jeyoosh (Amer) s’est classée deuxième du Qatar Arabian Trophy des Juments de 4 ans (Gr1 PA). Tayf (Amer) a pris la deuxième place de The President of the UAE Cup (Gr1 PA) en septembre et il a terminé troisième du Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA), en octobre.

La famille de Djelfor. Khataab est un fils de Djelana (Al Sakbe). Entraînée par Jean-Pierre Totain, elle a remporté le Prix Nefta (Gr2 PA) à Toulouse et a pris des places dans de belles épreuves comme le Critérium des Pouliches (Gr2 PA), tout comme Djema (Manganate), la grand-mère de Khataab et propre sœur du remarquable reproducteur Djelfor (Manganate). C’est la bonne souche de l’élevage Lafond-Puyau.

 

   Shabab SA
  Wafi SA 
   Sarhah SA
 Amer SA  
   Lahoom SA
  Bushra SA 
   Rahifa SA
KHATAAB (M4) FR   
   Kesberoy FR
  Al Sakbe FR 
   Morgane de Piboul FR
 Djelana FR  
   Manganate FR
  Djema FR 
   Djebella II FR