Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Galop Expo : bien plus qu’un simple salon !

Courses / 11.10.2016

Galop Expo : bien plus qu’un simple salon !

Galop Expo, le premier salon international des professionnels des courses de Galop en France, aura lieu à Deauville du 18 au 20 octobre prochains. Il est organisé par Arqana dans le contexte favorable de la vente de yearlings d’octobre d’Arqana et du meeting automnal sur l’hippodrome de La Touques, qui proposera cinq journées de courses au même moment. Un espace du salon sera également dédié aux innovations de la filière et mettra en avant quatre start-ups déjà en activité et quatre autres actuellement en levée de fonds.

Alix Choppin : « Le secteur hippique est porteur pour les investisseurs »

Alix Choppin, directrice de la communication et du développement d’Arqana, nous a expliqué la genèse de ce salon : « L’idée avec Galop Expo était de réunir les parties prenantes de la filière en un seul et même lieu, mais aussi les prestataires du milieu pour qu’ils puissent rencontrer leurs clients ainsi que de nouveaux utilisateurs. Nous avons aussi décidé de mettre l’accent sur l’innovation puisque notre filière bouge beaucoup à ce niveau-là, et surtout en Normandie. Ainsi, en marge du salon, Génération Galop, le pôle Hippolia et l’association Horse Angels organiseront les "Rencontres de l’innovation" au cours desquelles des entreprises innovantes présenteront leurs produits à des clients et investisseurs potentiels. »

Alix Choppin développe : « Mercredi matin, huit entreprises innovantes auront l’occasion de présenter leur projet d’un point de vue utilisateur. Parmi ces huit entreprises, quatre sont en cours de levée de fonds. Cet événement sera pour elles l’occasion de présenter leur projet sous la forme d’un "pitch", sûrement depuis la tribune, pour attirer de potentiels investisseurs. Outre ce rendez-vous spécifique, de nombreuses entreprises innovantes seront représentées au sein du salon Galop Expo, à l’image d'Arioneo qui y effectuera le lancement officiel de son produit phare, Equimètre. Arioneo est un bel exemple de réussite en termes d’innovation dans la filière hippique, puisque cette jeune société a déjà réussi à lever plus d’un million d’euros. Cela prouve que notre secteur est porteur pour les investisseurs. »

Galop Expo et les Rencontres de l’innovation ont d’ailleurs reçu le soutien de la Région Normandie : « Ces initiatives cadrent bien avec la volonté de la Région de soutenir l’innovation dans la filière cheval, comme en témoigne le nouveau pôle de recherche de Goustranville. »

Les Rencontres de l’innovation : comment ça marche ?

La première édition des Rencontres de l’innovation est une initiative de Génération Galop, en partenariat avec le pôle Hippolia et le réseau d'affaires Horse Angels. Elle est soutenue par l’Union Européenne (Feder) et la Région Normandie. L’événement se déroulera le mercredi 19 octobre de 9 heures à 11 heures, en trois temps :

- un petit-déjeuner sera offert pour accueillir les matinaux. Il sera suivi d’une première présentation de produits et services novateurs par leurs concepteurs qui s’appuieront sur le retour de leurs utilisateurs ;

- dans un second temps, une sélection de startups à la recherche de fonds prendront place dans l’arène et auront chacune deux minutes pour convaincre l’audience et séduire de potentiels investisseurs ;

- enfin, les intéressés seront conviés à prendre un verre à l’espace "Innovations Galop", stand A2 du salon Galop Expo, pour discuter plus en profondeur avec chacune des entreprises présentes.

Georges Rimaud, président de Génération Galop, détaille : « Cet événement reflète tout à fait l’esprit novateur et ambitieux de Génération Galop qui s’attèle à ouvrir de nouvelles perspectives aux professionnels et passionnés des courses. Nous comptons sur la participation nombreuse des éleveurs, entraîneurs, propriétaires, ou encore toutes les personnes intéressées par les nouvelles technologies à se joindre à nous pour cette rencontre prometteuse. »

Nous vous proposons de découvrir les huit entreprises innovantes dans nos prochaines éditions.

Un réseau pour mettre en relation les porteurs de projet et les investisseurs

Le leitmotiv de toute start-up est de trouver les investisseurs qui lui permettront de mener à bien son projet. Pour cela, il existe des réseaux qui les mettent en relation avec des investisseurs potentiels, les "Business Angels". Ce type de réseaux existe également dans la filière équine depuis novembre 2015. Il s’agit de Horse Angels, présidé par Julien Fernandes et Nicolas Mathy. Julien Kail, délégué général, nous a expliqué : « Notre travail est de mettre en relation des porteurs de projet innovants avec nos membres investisseurs. Ces investisseurs sont aussi bien des passionnés et propriétaires de chevaux que des entrepreneurs de la filière ou toute autre personne hors de la filière souhaitant soutenir et financer des start-up dynamiques et innovantes de la filière équine. Avec les porteurs de projet, nous discutons ensemble sur la faisabilité du projet, son intérêt, sa viabilité, son potentiel sur le marché, etc. L'entrepreneur et son équipe sont aussi très importants pour mener à bien la réussite du projet. D'ailleurs, selon son avancée et les besoins de l'entrepreneur, nous pouvons lui conseiller de rentrer dans un incubateur ou un accélérateur de business pour lui permettre d’améliorer et d’étoffer son travail. Ensuite, nous organisons régulièrement des comités de sélection composés de membres de Horse Angels afin qu'ils puissent décider ensemble des projets à présenter lors de nos sessions de "pitchs" en vue d'une levée de fonds. Au quotidien, notre rôle est également de fédérer des investisseurs. Nos membres signent une charte de déontologie et ont à disposition une plateforme où sont répertoriés tous les projets. Ils peuvent les consulter à tout moment, prendre rendez-vous avec les entrepreneurs et aussi les accompagner dans leur développement. Nous essayons de fédérer un maximum d’investisseurs, ce n’est pas du tout élitiste. Notre objectif est d’aider les investisseurs qui souhaitent financer des projets innovants dans la filière équine en leur présentant des projets sérieux et des entrepreneurs dynamiques. Il n'y a pas de minimum d'investissement. »

Horse Angels est encore amené à se développer, comme l’explique Julien Kail : « Nous avons noué un partenariat avec le pôle Hippolia, nous sommes soutenus par le Fonds Éperon, qui est un réel soutien pour notre développement. Horse Angels est devenu très récemment membre de France Angels et d'autres partenariats sont en cours. »

Logiquement, Horse Angels s’est associé à Génération Galop, Arqana et le pôle Hippolia dans l’organisation des Rencontres de l’innovation, le mercredi 19 octobre prochain, à Deauville. Julien Kail explique : « Notre matinée du mercredi sera consacrée à l'innovation, en montrant ses enjeux par la présentation des entreprises plus matures sur leurs marchés et la session de "pitchs" permettra aux jeunes entreprises de présenter leurs innovations à des investisseurs potentiels. »

Le pôle Hippolia, une participation naturelle

Le pôle Hippolia est l’unique pôle de compétitivité dédié à la filière équine. Il fait partie du réseau des 70 pôles de compétitivité labellisés par l’État français en 2005. Situé en Normandie, le pôle Hippolia fédère les acteurs qui souhaitent contribuer par l’innovation au renforcement de la compétitivité de la filière dans son ensemble. Sa participation au lancement de Galop Expo s’est donc effectuée tout naturellement....

Laurence Meunier, présidente du pôle Hippolia, détaille : « Le pôle Hippolia pousse les entreprises à collaborer avec les organismes de recherche, mais aussi les centres de formation pour faire naître des projets innovants. Au quotidien, le pôle travaille pour améliorer la compétitivité des adhérents du pôle et de la filière équine. Donc l’idée de nous associer au premier salon du galop en France, Galop Expo, était complètement logique. Galop Expo est lui-même une innovation dans le secteur ! L’innovation est présente dans la filière équine de manière générale. Le salon est une belle opportunité de présenter ces innovations sous un angle dédié au cheval de course. Notre collaboration avec Horse Angels va au-delà du salon puisque nous accompagnons les jeunes entreprises dans leur projet, et ensuite Horse Angels prend le relais pour notamment trouver des financements, des investisseurs, etc. »