Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GRAND CRITÉRIUM DE BORDEAUX - PRIX DU HONG KONG JOCKEY CLUB (L) - Brametot tout en contrôle

Courses / 11.10.2016

GRAND CRITÉRIUM DE BORDEAUX - PRIX DU HONG KONG JOCKEY CLUB (L) - Brametot tout en contrôle

BORDEAUX-LE BOUSCAT, MERCREDI

 

Grand favori de ce Grand Critérium de Bordeaux - Prix du Hong Kong Jockey Club (L), Brametot (Rajsaman) s’est imposé tout en contrôle, après avoir rapidement évolué aux avant-postes avec le britannique Moi Moi Moi (Acclamation). Attaqué à sa droite et à sa gauche à l’entrée de la ligne droite, Brametot a su placer un nouveau démarrage décisif dans la ligne droite. Ce poulain de 2ans remporte sa première Listed (après quatre sorties) et il apporte également à son père, Rajsaman, étalon au haras de La Cauvinière, un premier succès au niveau black type.

 

Ce succès de Brametot, le troisième de sa carrière, n’est pas une surprise. Le cheval a montré qu’il avait l’étoffe des bons chevaux lors de ses deux premières sorties victorieuses, à Deauville. Grand favori ensuite du Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L), Brametot y avait terminé deuxième. Il n’y était pas battu par manque de qualité. Mais il avait beaucoup tiré dans cette course et ce qu’il avait consommé lui avait manqué pour finir. Ici encore, il n’était pas très bien posé en début de parcours, mais moins qu’à Deauville. C’est pour cela qu’il a pu aller au bout et infliger à Samuna (Samum) sa première défaite. La pensionnaire de Christophe Ferland s’est également montrée un peu brillante en début de parcours et cela explique sans doute pourquoi elle n’a pas pu attaquer de façon plus incisive le favori dans la phase finale. En retrait, Moi Moi Moi est revenu prendre la troisième place devant Skyrom (Rock of Gibraltar), qui a fait illusion un court instant pour un meilleur classement à l’entrée de la ligne droite.

Au palmarès de cette Listed, Brametot succède à Almanzor (Wootton Bassett), devenu cette année le meilleur mâle de 3ans en Europe. Pour espérer suivre la même carrière que son compagnon d’entraînement, Brametot va devoir apprendre à mieux se canaliser dans un parcours. Il possède du potentiel, c’est certain, mais le mental ne suit pas encore totalement.

La famille de Monsun. Brametot a été acheté foal à Arqana, en décembre 2014, par Sylvain Vidal, pour 26.000 euros. Il était présenté par le haras du Logis et a été élevé par H. Cardemil. Sa mère est une jument allemande, Morning Light (Law Society), gagnante de deux courses et qui a déjà produit Mulan (Marju), deuxième du Grand Prix du Nord (L) et d’un Gr3 en Allemagne. Morning Light est une sœur de Monsun. Cette famille est aussi celle de Molly Malone, lauréate d’un Prix du Cadran (Gr1).

Les premiers produits de Rajsaman, étalon au haras de la Cauvinière et père de Brametot, ont 2ans.