Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

GRAND PRIX HASSAN II - Faywarda remporte de haute lutte le Grand Prix Hassan II

Courses - International / 14.10.2016

GRAND PRIX HASSAN II - Faywarda remporte de haute lutte le Grand Prix Hassan II

Faywarda remporte de haute lutte le Grand Prix Hassan II

Par Mondher Zouiten

Tête d’affiche de la première journée classique de l’automne sur l’hippodrome de Casablanca, le Grand Prix Hassan II (500.000 Dh – 2.100m) avait drainé l’élite des 4ans et plus de pur-sang anglais nés et élevés au Maroc. C’est après avoir lutté et grâce à la poigne énergique de son jockey Zouhair Madihi, que la 5ans Faywarda (Il Warrd) s’est imposée tout à la fin, d’une tête aux dépens du 4ans Badan (Zoubayd) qui n’a pas démérité. Derrière, à deux longueurs et demie, Nolens Volens (Safety Meeting) est troisième. La lauréate appartient à M. M’hammed Karimine et est entraînée par Christophe Lermyte. Elle avait terminé troisième de la dernière édition de cette prestigieuse épreuve remportée par Sultan (Sensible) devant Nolens Volens. Quelques instants auparavant Christophe Lermyte avait réussi un joli doublé dans le Prix Mansour Dahbi (Listed PA – 1.750m), avec l’excellent poulain Risk de Riolat (No Risk Al Maury) confié également à Zouhair Madihi, suivi à une longueur trois quarts par Diabolo Hypolite (Nashwan Al Khalidiah), tous deux représentant la casaque de M. M’hammed Karimine. Ce dernier vient d’ailleurs d’être réélu comme député de la région de Bouznika, la capitale du cheval.

Seconde attraction de la journée, le Grand Prix de Moulay Abdellah (400.000 Dh – 2.100m) pour pur-sang arabes de 4ans et plus, a été l’apanage d’Amenvol (Amenemhat) monté en confiance par le plus expérimenté des jockeys marocains Thami Zergane. Amenvol a pris l’avantage sur son principal rival Lahab Al Boraq (Amer). Le vainqueur appartient à son naisseur M. Azeddine Sedrati et est entraîné par Jean-Claude Pecout. Il avait terminé deuxième de la dernière édition derrière son compagnon d’écurie Saqr II.

En lever de rideau, le Critérium des 2ans (240.000 Dh – 1.750m) de pur-sang anglais nés et élevés localement a été enlevé avec brio par Didawa (Dijeerr), représentant de M. Sedrati, l’un des plus grands éleveurs du Royaume.

L’entraîneur Érick Sotteau qui a en charge l’effectif de l’écurie Zakaria Hakam s’est distingué à l’occasion du Prix du Bureau Permanent (300.000 Dh – 2.400m) pour pur-sang anglais de 4ans et plus, grâce à Aegon (Teofilo) confié à Kacem Faddoul. Aegon s’est imposé de trois quarts de longueurs devant Vacationer (Dubawi), Sister Nik (Naaqoos) et Karltheodor (Desert Prince).

Ces épreuves servaient de courses préparatoires au grand week-end international, mi-novembre.