Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

HARAS DE LA HÊTRAIE - Pascal Noue

Élevage / 14.10.2016

HARAS DE LA HÊTRAIE - Pascal Noue

HARAS DE LA HÊTRAIE

Pascal Noue

50680 Cerisy-la-Forêt

Pour quelques dizaines de mètres, le haras de la Hêtraie est situé dans la Manche, en bordure de la forêt de Cerisy/Balleroy. Les installations du haras ont été créées de toutes pièces sur une ferme bovine. Depuis 2008, le haras évolue au fil du temps vers un outil efficace et sûr. Pascal Noue dirige le haras de la Hêtraie, il est également Président de l'ANCCO qui organise le National de l'Obstacle au Haras du Pin. Le haras se concentre sur l’élevage, de la saillie au départ à l’entraînement. Il propose une offre mixte plat/obstacle, dont les pères de gagnants de Grs1 Silver Frost, Kapgarde et Great Pretender.

1) TERRE D'ÉLEVAGE

Êtes-vous plutôt étalon, poulinière ou yearling ?

Si par yearlings vous sous-entendez "ventes" alors la réponse est définitivement étalons et poulinières. Je hais les ventes, car c'est l'endroit où je me sépare de mes chevaux ! Je n'y trouve aucun plaisir.

Barn ou paddock ?

Un mix en fonction de la saison et des aléas de la vie de cheval.

Bai, alezan ou gris ?

Bai.

Pedigree ou modèle ?

Plutôt modèle, car un bon cheval de course est souvent un joli cheval. Malheureusement, tous les bons pedigrees ne sont pas tous de bons chevaux de courses. Ce serait trop facile !

Vitesse ou tenue ?

Tenue, avec une pointe de vitesse pour finir.

L'éleveur qui vous a le plus marqué ?

Jean-Pierre Dubois.

Le métier que vous auriez fait si vous n'aviez pas été éleveur ?

Vigneron ou restaurateur. Il fut un temps où je voulais être pilote de course ou astronaute, mais, en prenant de l'âge, j'ai revu mes ambitions à la baisse !

Le conseil que vous donneriez à un ami souhaitant se lancer dans l'élevage ?

J'ai beaucoup d'amis qui élèvent avec moi. Ils maintiennent le feu sacré en moi et je tempère leurs ardeurs en échange. Il faut bien choisir ses amis et vivre en symbiose !

Votre première mesure si vous deveniez président du Syndicat des Éleveurs ?

Je fais partie du comité de la Fédération des Éleveurs donc il m'est difficile d'être à la fois juge et parti. Il y a beaucoup de dossiers sur lesquels la Fédération des Éleveurs est active, voire très active. Ces actions sont méconnues et nous sommes souvent considérés, à tort, comme les "béni-oui-oui" de France Galop. Il y a des permanents qui travaillent au service de tous les éleveurs et cela mériterait aussi d'être plus mis en avant, et pas seulement au moment des élections. Contrairement à d'autres organisations professionnelles, il ne s'agit pas uniquement d'un groupe de pression ou de lobbying. Mais comme c'est plutôt cette forme d'action qui est à la mode, il serait bon que la Fédération se renouvelle. Appliquant ce principe à moi-même, ce sera donc ma dernière participation, car cela fait trois élections de suite que j'ai le plaisir d'être élu.

Votre lieu préféré à Deauville ?

Aucun.

Votre adresse secrète en Normandie ?

J'aime bien le port de Barfleur et le phare de Gatteville.

2) CHAMP DE COURSES

Turf ou PSF ?

Turf. D'ailleurs, est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer l'intérêt des courses d'AQPS sur la PSF ?

Ligne droite ou parcours avec tournant ?

Parcours avec tournant.

Longchamp ou Deauville ?

Auteuil ! Mais j'ai hâte de découvrir le nouveau Longchamp, car il n'y a pas de grand sport sans grand stade !

Sprinter, miler, classique ou stayer ?

Classique. J'ai toujours préféré les 24 heures du Mans aux courses de Dragster. Le plaisir dure plus longtemps !

Arc de Triomphe ou Morny ?

"L’Arc".

Votre pur-sang favori dans l'histoire des courses ?

Frankel, mais j'aimerais bien citer également Al Capone.

Entraîneur ?

Pour ne me fâcher avec aucun, je dirais que j'aimerais bien découvrir Aidan O'Brien.

Jockey ?

Christophe Soumillon qui n'est pas seulement un jockey, mais également un cavalier, et la nuance est importante !

Casaque ?

Aimant le sport d'hippodrome, je respecte toutes les casaques qui me donnent du spectacle. Mais j'encourage toutes les petites qui luttent avec passion.

La dernière émotion que vous avez ressentie sur un champ de courses ?

Trois minutes de joie et vingt minutes d'ennui en attendant que ça recommence !

Votre première mesure si vous deveniez président de France Galop ?

Je ne vais pas me débiner ! On a beau louer le statut associatif, je pense très sincèrement qu'il atteint ses limites pour la gestion d'une entreprise qui brasse autant d'argent et qui dispose d'autant d'actifs à gérer. Sans compter le nombre de salariés ! Le système des élections est obsolète, compliqué, et a propulsé à la tête de France Galop un président qui aurait fait 10 % si les élections avaient eu lieu au scrutin majoritaire simple... Est-ce que cela aurait été une bonne chose si quelqu'un d'autre avait été élu ? Je n'en sais rien ! Mais on ressent un certain découragement de toute part, et cela n'a pas été un signal de redynamisation. Pour respecter les associations professionnelles, les gens qui ont des choses à dire sont mis dans des commissions qui pullulent. Leurs travaux sont écoutés, mais peu entendus. On y perd tous un temps fou. J'ai moi-même été élu, en mon absence, à un comité auquel je ne me suis jamais présenté... Donc, moi Président, je commencerais par simplifier le fonctionnement de l'ensemble de l'institution pour reprendre le pouvoir, et j'essaierais de prendre les décisions que je jugerais utiles, en écoutant poliment les uns et les autres. Mais au moins, ce serait clair.

3) JARDIN SECRET

Votre mot préféré dans la langue française ?

J’en choisirai trois : Ami, Abnégation, Respect.

Le rêve que vous n'avez pas encore accompli ?

Il y en a tellement que j'ai peur d'arriver au bout sans les avoir accomplis.

Votre plus grande qualité ?

Je suis fidèle en amitié.

Votre plus grand défaut ?

Je peux être un peu, légèrement, très légèrement... "soupe au lait" !

La qualité que vous préférez que chez les autres ?

La franchise.

Votre devise ou citation préférée ?

"Un intellectuel assis va moins loin qu'un con qui marche" (M. Audiard).

Votre plat ou vin favori ?

Coq au Vin, Tête de Veau... le tout avec un bon Chinon. J'ai un problème avec la bouffe !

Votre porte-bonheur ou objet fétiche ?

Je ne suis pas superstitieux.

Vacances : mer, montagne ou campagne ?

Je suis plutôt mer.

Votre peintre, chanteur ou écrivain favori ?

J'ai des goûts musicaux qui peuvent surprendre, mais j'écoute de tout ! De AC/DC à Django Reinhardt. Je lis peu, mais j'aime les belles tournures de phrases ce qui est assez paradoxal...

En quel animal/végétal aimeriez-vous vous réincarner ?

C'est vraiment devenu n'importe quoi les interviews de Jour de Galop !