Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Makfi vendu au Japon

Élevage / 06.10.2016

Makfi vendu au Japon

Makfi (Dubawi) vient d’être vendu par Qatar Racing à l’association des éleveurs japonais (J.J.B.A.), lors d'une transaction réalisée par Emmanuel de Seroux (Narvick International).

Comme cheval de course, Makfi s’était distingué en remportant les 2.000 Guinées de Newmarket puis le Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Grs1), en battant Goldikova (Anabaa). Makfi défendait la casaque de Mathieu Offenstadt et l’entraînement de Mikel Delzangles, et avait été acheté seulement 26.000 Gns par Hubert Barbe à Tattersalls, à l’automne de ses 2ans, alors qu’il était encore inédit et provenait du consignment de Shadwell.

Qatar Bloodstock (le cheikh Fahad Al Thani) l’avait acheté pour sa carrière d’étalon, qu’il a donc débutée à Tweenhills, la structure de David Redvers. En 2015, suite à un accord avec les Aga Khan Studs, le cheval était venu faire la monte au haras de Bonneval, où il stationnait encore cette année, tout en faisant le shuttle avec la Nouvelle-Zélande.

Makfi a donné d’emblée un gagnant classique avec Make Believe, lauréat de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) et désormais étalon à Ballylinch Stud. Il a donné deux autres lauréats de Gr1 avec Marky Mark, gagnant de Gr1 à 2ans en Australie, et Sofia Rosa, gagnante des Oaks australiennes. Tout récemment, on lui doit Mate Story, plaisant lauréat du Prix Thomas Bryon (Gr3). Makfi a produit 158 gagnants individuels et affiche le très bon ratio de 57 % de gagnants/partants. Un représentant de la J.B.B.A. a expliqué : « Nous nous sentons très chanceux de pouvoir acheter un jeune étalon qui a déjà fait ses preuves. Il a déjà donné un gagnant classique en France et en Australie, et nous espérons qu’il fera de même au Japon. » Makfi est actuellement en Nouvelle-Zélande, à Westbury Stud, et partira au Japon à la fin de la saison de monte dans l’hémisphère Sud.