Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Pomellato est de retour en France

Élevage / 17.10.2016

Pomellato est de retour en France

Pomellato (Big Shuffle) va faire la monte au haras du Thenney en 2017. Cet étalon a une histoire qui sort des sentiers battus. Il a peu produit mais ses statistiques sont exceptionnelles. Seulement sept produits de Pomellato ont été vus en piste en France. Au niveau européen, dix poulains ont couru. Et pourtant, ce reproducteur est à l’origine de cinq black types dans l’Hexagone et un à l’étranger ! Il faut noter que ces six chevaux sont tous issus de mères non black types. De plus ils sont tous, à ce jour, les meilleurs descendants de leurs génitrices.

Une bonne réussite en plat. En France, le meilleur produit de Pomellato est pour l'instant Another Party. Sous l’entraînement de Matthieu Palussière, ce poulain a couru dix fois à 2ans pour deux victoires et six places. À cet âge, il a notamment décroché la deuxième place du Prix du Bois et du Prix d'Arenberg (Grs3). L’année suivante, il s’est à nouveau révélé performant au niveau Groupe, chez les sprinters, avant d’être exporté. Kamellata, une pensionnaire d’Henri-Alex Pantall, a gagné trois courses à 2ans. Elle s’est ensuite imposée dans une Listed sur 1.800m en Allemagne. Toujours à 3ans, elle a pris le deuxième accessit du Diana-Trial (Gr2) sur 2.000m à Hoppegarten. En France, Kamellata s’est classée trois fois troisième au niveau Listed. Paola Lisa a pris la deuxième place du Prix Ceres et du Prix Volterra (Ls). Enfin, Sovalla a décroché une deuxième place dans une Listed sur 1.300m en Allemagne.

 Deux black types pour deux partants en obstacle. Chez les sauteurs, Pomellato n’a eu que deux partants en France et ils sont tous deux black types. Flavin a gagné quatre courses dont le Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3). Jazz Poem a décroché trois troisièmes places au niveau Listed, sur les haies d’Auteuil et de Cagnes-sur-Mer.

Un étalon à redécouvrir. À l’âge de 11ans, Pomellato démarre une nouvelle carrière grâce à la réussite de sa production. Après avoir fait la monte en France en 2010, il a ensuite sailli en Allemagne et même en Iran ! Dans ce pays, il a donné un gagnant du Derby local. En 2015, il est revenu en Allemagne, au Gestüt Westerberg. Pomellato est facile à croiser car issu d’un pedigree indemne des courants de sang les plus répandus en plat (Danzig, Sadler’s Wells, Mr. Prospector…) comme en obstacle (Green Dancer, Sadler’s Wells, Monsun…). Il semble produire des chevaux capables de durer et à l’aise sur tous types de terrain.

Un cheval performant à 2ans. En piste, il fut un bon 2ans, remportant trois victoires en quatre sorties, notamment un Gr3 sur 1.400m, en bon terrain, à Baden-Baden, au mois d’août. Lors de sa dernière sortie, il a gagné le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) de trois longueurs en terrain souple. Ce jour-là, il battait Norman Invader (War Chant), qui restait sur une victoire de Groupe au Curragh. Le troisième, Equiano (Acclamation), a ensuite gagné deux fois les King's Stand Stakes (Gr1).