Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PREMIO LYDIA TESIO (Gr1) - Zghorta Dance tente à nouveau sa chance au niveau Gr1

Courses - International / 22.10.2016

PREMIO LYDIA TESIO (Gr1) - Zghorta Dance tente à nouveau sa chance au niveau Gr1

PREMIO LYDIA TESIO (Gr1)

Zghorta Dance tente à nouveau sa chance au niveau Gr1

La dernière victoire française dans le Premio Lydia Tesio (Gr1) remonte à 2004. Cette année-là, Lune d’Or (Green Tune) avait battu Walkamia (Linamix). Dans ce Gr1 réservé aux femelles, qui porte le nom de la femme de Federico Tesio, on compte dans la décennie passée deux autres victoires françaises : Whortleberry (Starborough) et Marotta (Highest Honor) en 2003 et 2002.

Douze ans sans victoire, c’est beaucoup trop. Dimanche, trois françaises seront au départ d’une course dans laquelle les cinq pays majeurs du galop européen sont représentés. Les meilleurs titres sont ceux de Zghorta Dance (Le Havre), lauréate du Prix Vanteaux (Gr3) avant de courir mieux que son classement ne l’indique (septième) dans le Prix de Diane. La pouliche entraînée par Jean-Claude Rouget arrive au rendez-vous de Capannelle avec beaucoup de fraîcheur, un atout majeur en fin de saison. L’entraîneur palois, qui peut remporter à Rome son dixième Gr1 de la saison, nous a expliqué : « Après sa quatrième place dans le Prix Psyche (Gr3), nous avions pensé l’envoyer vers un Gr2 en Irlande, pendant le meeting des Irish Champion Stakes. Mais elle s’est donné un coup le matin, et nous avons dû changer d’objectif. Elle a bien travaillé. La distance est dans ses cordes et je suis optimiste. Il faudrait que le terrain ne soit pas trop souple. »

Powder Snow en pleine progression. Powder Snow (Dubawi) est une pensionnaire d’Henri-Alex Pantall qui porte les couleurs de Godolphin. Maiden à 2ans en Angleterre, la pouliche a beaucoup progressé. Elle a ouvert son palmarès à Royan, avant de gagner à Saint-Malo puis de décrocher son black type en remportant une Listed à Cologne, à l’issue d’une fin de course très brillante. Thank you Bye (Zanzibari), gagnante de Listed à 3ans, n’a pas démérité cette saison, et elle a une bonne ligne avec Banzari (Motivator), troisième dimanche dans les E.P. Taylor Stakes (Gr1) à Woodbine.

Il faudra surveiller Sarandia. L’adversaire plus dangereuse est Sarandia (Dansili), deuxième dans le Preis der Diana (Gr1), le Prix de Diane allemand, où elle a devancé Architecture (Zoffany), runner up des Irish Oaks (Gr1). Après une course en demi-teinte à Baden Baden la pouliche du Gestut Fahrhof a gagné de six longueurs une Listed à Hanovre.

Les anglaises Blond Me (Tamayuz), gagnante de Gr2 en Turquie, et Persona Grata (Sir Percy) ont une carte à jouer. Mais il est peut-être plus intéressant de suivre la candidature de l’irlandaise Laganore (Fastnet Rock). Son entourage a décidé de l’envoyer en avion – ça coûte ! – et Laganore ne pouvait pas être plus impressionnante que lors de sa dernière victoire (par quatre longueurs) dans les Pride Stakes (L) à Newmarket.

Les italiennes. L’Italie c’est surtout les Botti. Sound of Freedom (Duke of Marmalade), deuxième l’année dernière, n’a pas progressé comme on pouvait l’espérer. Après son déplacement en Angleterre, elle est revenue à la maison. Pour sa rentrée, elle s’est classée deuxième derrière Plein Air (Manduro). Sound of Freedom porte la casaque de la Scuderia Effevi, de Felice Villa. Federica, la fille de ce propriétaire, avec la casaque New Age, sera représentée par Plein Air, en plein épanouissement et associée à Umberto Rispoli, mais aussi par Wordless (Tock of Gibraltar), la petite sœur de Final Score (Dylan Mouth) et Charity Line (Manduro), deux gagnantes du Lydia Tesio.

La deuxième cartouche d’Henri-Alex Pantall. Le Premio Ribot – Memorial Loreto Luciani (Gr3) est la deuxième course de Groupe de la journée. La France sera représentée par Pabouche (Dubawi), une autre Godolphin-Pantall qui a déjà atteint son premier objectif en décrochant son black type dans une Listed à Hanovre. La note internationale vient aussi de Shamalgan (Footstepsinthesand), qui a fait son retour en piste après deux saisons au Haras du Lion.

Le cheval à battre est Kaspersky (Footstepsinthesand), le tenant du titre. Sur ce cheval, à la suite d’une décision plutôt surprenante, Cristian Demuro remplace Umberto Rispoli. Ce dernier sera associé à Basileus (Dream Ahead). Priore Philip (Dane Friendly), gagnant de trois Grs1, est à la recherche de sa forme passée.