Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DANIEL WILDENSTEIN (GR2) - Taareef, sans trembler

Courses / 01.10.2016

PRIX DANIEL WILDENSTEIN (GR2) - Taareef, sans trembler

CHANTILLY, SAMEDI

 

Le représentant du cheikh Hamdam Al Maktoum, Taareef (Kitten’s Joy), était au-dessus du lot dans ce Prix Daniel Wildenstein (Gr2). Bien que brillant pendant la première partie de la course, il s’est montré souverain dans la phase finale. Il est venu prendre facilement la mesure de l’animateur, Hello my Love (Literato), et n’a jamais été inquiété ensuite. D’autant plus qu’aucune attaque ne s’est présentée, ce qui explique en partie la surprenante deuxième place d’Hello my Love, qui réalise ici la performance de sa vie. Favori de ce Gr2, Dicton (Lawman) était visiblement dans un jour sans et d’ailleurs, son entraîneur, Gianluca Bietolini, présente peu de partants depuis quelques semaines. Zayva (Raven’s Pass) n’est jamais vraiment venue après s’être décalée à l’extérieur. Sasparella XX (Shamardal), très tendue en début de parcours, ne tient pas la distance de 1.600m. Dans ce contexte, c’est un autre cheval de handicap, Wireless (Kentucky Dynamite), qui a réussi à prendre la quatrième place derrière le Godolphin Moonlight Magic (Cape Cross) qui était raccourci ici.

Un succès mérité. Taareef a eu de l’ambition en début d’année, courant la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), sans réussite. Il a ensuite enlevé son premier Groupe, à Chantilly, dans le Prix Daphnis (Gr3), avant de terminer bon quatrième du Guillaume d’Ornano (Gr2), sur 2.000m. Il était donc ici l’un des chevaux de la course et, contrairement à d’autres, il a tenu son rang, faisant dire à son entraîneur, Jean-Claude Rouget : « Il n’était pas détendu durant la première partie du parcours et, souvent, cela se paye pour finir. Mais dans la ligne droite, je n’ai jamais tremblé. Il était au-dessus du lot. Il a fait sa saison et méritait de gagner une belle course comme celle-là. J’avais peur de Dicton, mais il était visiblement dans un jour sans. En revanche, le deuxième m’étonne ; j’ai du mal à comprendre... Taareef ne possède pas un papier pour aller dans un terrain comme celui d’aujourd’hui et je le crois toujours meilleur en bon terrain. Mais, cet après-midi, il avait bonne action sur cette piste. J'ignore quel sera son programme. Nous devons en parler d’abord avec l’équipe de son propriétaire. » 

Fin de saison pour Hello my Love. Façonné dans les handicaps depuis plus d’un an, Hello my Love a franchi un nouveau palier en prenant la deuxième place de ce Gr2 pour son premier essai au niveau Groupe. Il est entraîné par Carina Fey, qui possède sa licence depuis peu, et nous a dit : « Si Hello my Love peut être détendu, il est capable de bien accélérer. C'est un cheval très dur, un cheval de bon terrain. Nous allons l'arrêter là-dessus car il n'y a plus de courses pour lui en bon terrain. » 

Troisième, Moonlight Magic court honnêtement, sans plus. Écrivons qu’il fait sa valeur, ce qui n’a pas été le cas de tous ses adversaires. Jim Bolger, son entraîneur, nous a expliqué : « C'était une bonne course et le cheval court bien. Nous sommes très heureux de sa performance, même si nous aurions préféré qu'il gagne. Il est très bien né. Il avait bien couru dans les Irish Champion Stakes et devrait désormais être dirigé vers les Champion Stakes, dans quinze jours, à Newmarket. »

Pedigree : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2016/10/TAAREEFwildenstein.pdf

Un cheval acheté à Keeneland. Taareef a été acheté 675.000 $ en septembre 2014 par Shadwell, à Keeneland. Sa mère est Sacred Feather (Carson City), gagnante aux États-Unis et fille de Marianna’s Girl (Dewan), lauréate de Gr3 aux États-Unis. Sous la troisième mère de Taareef, Marianna Trench, on retrouve le nom de Bold Style (Bold Commander), gagnant de Gr2 à Belmont Park.

Taareef est un fils du top-étalon de gazon américain Kitten’s Joy. Il est d’ailleurs son premier gagnant de Groupe en France.

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 40’’78

1.000m à 600m : 27’’82

600m à 400m : 11’’57

400m à 200m : 11’’37

200m à l’arrivée : 11’’65

Temps total : 1’43’’19

 

6e · 17h12 > Qatar Prix Daniel Wildenstein

Gr2 - Plat - 200.000€ - 1.600m

Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus. Poids : 3 ans, 56 kg, 4 ans et au-dessus, 57 kg 1/2.

1er       TAAREEF (56) M3

(Kitten's Joy & Sacred Feather)

Pr/Cheik Hamdan Al Maktoum - El/Dixiana Farm

Ent/J.-C. Rouget - J/I. Mendizabal

2e        HELLO MY LOVE (57,5) H5

(Literato & Ciao My Love)

Pr/T. Raber - El/M. Gilles Forien

Ent/Mlle C. Fey - J/E. Hardouin

Arqana, Deauville, novembre 2012, yearling, 4.500€, Reboursière & Montaigu (rachat)

 

3e        MOONLIGHT MAGIC (56) M3

(Cape Cross & Melikah)

Pr/Godolphin - El/Darley Stud

Ent/J.-S. Bolger - J/Kevin.J Manning

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Wireless, Zayva, Dicton, Sasparella.

Tous couru (7).

(Turf) Bon. 1'43"19. Ecarts : 1 3/4 - CENC - 1/2.