Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de Bonneval (L) - The Right Man remet les pendules à l’heure

Courses / 03.10.2016

Prix de Bonneval (L) - The Right Man remet les pendules à l’heure

MAISONS-LAFFITTE, LUNDI

Prix de Bonneval (L)

The Right Man remet les pendules à l’heure

Après son échec dans le Larc Prix Maurice de Gheest (Gr1), The Right Man (Lope de Vega) a repris le cours de ses bonnes performances dans le Prix de Bonneval (L), ce lundi à Maisons-Laffitte. Le pensionnaire de Didier Guillemin a gagné très facilement devant la valeur sûre Spirit Quartz (Invincible Spirit). Étant donné qu’il est un cheval de bon terrain, l’année pourrait se terminer là pour lui si les pluies arrivent. En cas de météo clémente, il aurait toutes ses chances dans une épreuve comme le Prix de Seine-et-Oise (Gr3), d’autant qu’il n’en était qu’à sa quatrième sortie en 2016.

Une vraie différence dans la phase finale. Bien parti, The Right Man a attendu son heure en dehors, dans le sillage de Blue Soave (Soave). Il a patienté jusqu’à trois cents mètres du but. Son jockey, François-Xavier Bertras, l’a décalé en pleine piste à ce moment du parcours. En quelques foulées, il a pris l’avantage, s’est légèrement détaché et n’a jamais été inquiété par le retour de l’animateur Spirit Quartz, finalement deuxième, côté tribunes. Spiritfix (Invincible Spirit) a fini vite à la troisième place.

Entraîneur de The Right Man, Didier Guillemin nous a déclaré : « Aujourd’hui, il nous fait plaisir. Il a montré quel cheval il était. La dernière fois, dans le Gr1, il n’a pas fait sa course. C’était une sortie à oublier. Il a remis les pendules à l’heure ce lundi. Il a peut-être fini son année, car c’est un cheval de bon terrain. Tout dépendra du terrain pour la suite de son programme. Mais il ne courra pas sur le sable. »

Un descendant de Three Troikas. The Right Man a été élevé par Mme A. Wigan. Three Owls (Warning), sa mère, a décroché une victoire et une place à 3ans en Grande-Bretagne. Au haras, elle a donné Black Velvet (Inchinor), placé de Listed à 2ans à Newbury, et Three Moons (Montjeu), placée des Pretty Polly Stakes (L) de Newmarket. Three Terns (Artic Tern), la deuxième mère de The Right Man, a produit Thames (Fabulous Dancer), lauréat du Prix de Boulogne (L), et Three Wrens (Second Empire), gagnante des Dick Hern Fillies Stakes (L). Three Troikas (Lyphard), la troisième mère du lauréat du jour, fut elle même une remarquable jument de course sous l’entraînement de Christiane Head-Maarek. Elle s’était imposée dans les Prix de l’Arc de Triomphe, Vermeille et Saint-Alary, ainsi que dans la Poule d’Essai des Pouliches (Grs1).