Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX EMILIUS -  Darling des Bordes sur une autre planète

Courses / 25.10.2016

PRIX EMILIUS - Darling des Bordes sur une autre planète

AUTEUIL, MARDI

 

« Je ne pense pas avoir déjà touché un 3ans avec un tel potentiel… » Emmanuel Clayeux est admiratif de son protégé Darling des Bordes XX (Balko), vainqueur du Prix Emilius, ce mardi à Auteuil. Le poulain de la famille Papot a été époustouflant. Magnifique au rond de présentation, ce poulain qui toise environ 1,70m au garrot a confirmé sa domination physique sur la piste. D’abord placé en quatrième ou cinquième position, il a fait mouvement après la haie du Pavillon, se portant juste au côté des animateurs pour aborder la ligne d’en face. Darling des Bordes a pris la tête à l’amorce du tournant final et, à l’entrée de la ligne droite, seul l’AQPS Dernier Cri (Soldier of Fortune) était encore dans son sillage. Mais entre les deux dernières haies, de lui-même, Darling des Bordes s’est détaché et a réalisé un vrai cavalier seul sur le plat. Vingt longueurs ont sanctionné sa supériorité. Son entraîneur, Emmanuel Clayeux, nous a déclaré : « Le matin, nous n’avons jamais cherché à "savoir". Mais j’ai vite senti qu’il avait un gros potentiel. Il m’a toujours impressionné dans ses travaux. Il a toujours travaillé au-dessus de mes autres 3ans. Son jockey [Felix de Giles, ndlr] a senti qu’il était un peu brillant et l’a laissé galoper. Il l’a fait sur sa classe et a beaucoup de marge. Il avait du travail en amont, en alternance avec des phases de repos. Nous allons voir comment il prend sa course, tout en travaillant surtout pour l’année prochaine. » Doté d’un modèle remarquable, d’un pedigree de sauteur et d’une classe qui sort de l’ordinaire, Darling des Bordes mérite la JDG Jumping Star que nous lui attribuons.

Discret et Royal satisfait son entourage. Au final, ce sont les deux poulains les mieux nés de la course qui ont fait le jumelé puisque derrière Darling des Bordes, c’est Discret et Royal (Poliglote) qui a conclu deuxième. Ce dernier est un fils de la championne Ma Royale (Garde Royale). Son entourage n’était pas spécialement confiant car le poulain était plutôt discret le matin. Hésitant sur la première haie, il a évolué derrière les chevaux de tête. Encore loin entre les deux dernières haies, il a fini vite pour arracher la deuxième place. Sa performance a fait dire à son entraîneur, Marcel Rolland : « Il a eu beaucoup de soucis, de croissance notamment. Il a très bien fini et nous satisfait. Je pense qu’il va courir encore une fois avant la fin de l’année. » Dernier Cri a terminé troisième après avoir gagné des rangs constamment en face. Il a devancé Oranmore (Turgeon), dernier au bout de la ligne d’en face et finalement quatrième au passage du poteau. C’est la bonne note de la course, avec le lauréat bien sûr.

Le frère de plusieurs chevaux de Groupe. Coélevé par l’E.A.R.L. Les Bordes de Mornay et Gérard Hanquiez, comme son nom l’indique, Darling des Bordes est un fils de Balko, étalon au haras du Lion, et de la prolifique Miss Berry (Cadoudal), restée inédite. Cette dernière a produit nombre de bons sauteurs à l’image d’Utopie des Bordes (Antarctique), vainqueur du Prix Maurice Gillois (Gr1) et Edmond Barrachin (Gr3) et deuxième de Gr2 sur les claies d’Aintree, de Victoire des Borde (Antarctique), gagnante du Prix Jean Stern (Gr2) et troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), de Quenta des Bordes (Bateau Rouge), lauréate du Prix Gérald de Rochefort (L) et multiple placée de Groupes, et de Belle du Berry (Network), vainqueur du Grand Steeple-Chase de Lyon (L). Deuxième mère de Darling des Bordes, Gamine Royale (Garde Royale) a gagné le Prix Sagan (Gr3) et a produit au haras Olivia des Bordes (Antarctique), lauréate du Prix Rigoletto (L), quatrième des Prix Ferdinand Dufaure et Maurice Gillois (Grs1), Bossa Nova (Network), deuxième du Prix Orcada (Gr3), et Lutin des Bordes (Épervier Bleu), double vainqueur de l’étape italienne du Crystal Cup.

   Top Ville
  Pistolet Bleu 
   Pampa Bella
 Balko  
   Royal Charter
  Ella Royale 
   La Main Heureuse
DARLING DES BORDES XX (H3)   
   Green Dancer
  Cadoudal 
   Come to Sea
 Miss Berry  
   Garde Royale
  Gamine Royale 
   Miss Récitation