Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX LE FABULEUX (L) - Objectif atteint pour Kourkan

Courses / 07.10.2016

PRIX LE FABULEUX (L) - Objectif atteint pour Kourkan

PRIX LE FABULEUX (L)

Objectif atteint pour Kourkan

Après la rentrée victorieuse de Kourkan (American Post) dans le Prix de Beauséjour (D), Jean-Marie Béguigné avait indiqué que le poulain allait disputer une Listed en vue d’aller sur le Prix Perth (Gr3). Kourkan a réussi sa mission en enlevant le Prix Le Fabuleux (L) plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée. Le représentant de la succession Henri de la Chauvelais a patienté à l’arrière d’une course emmenée par l’anglais Zhui Feng (Invincible Spirit). À trois cents mètres du but, Robin of Navan (American Post) a pris l’avantage et semblait parti pour la gloire, mais il a trouvé le temps un peu long et n’a pas résisté au retour de Kourkan, bon finisseur. C’est donc un jumelé gagnant pour le regretté American Post (Bering), disparu cette année. Robin of Navan rassure, car il venait de très mal courir à Newbury. Spectroscope (Medaglia d’Oro) est troisième à trois quarts de longueur. Les autres sont plus loin.

Direction le Prix Perth. Kourkan est meilleur en terrain lourd et a donc encore une carte à jouer durant l’automne. Le terrain, officiellement bon, était assez particulier sur la ligne droite de Maisons-Laffitte : la piste était en effet assez fausse, parfois ferme, parfois bien souple par endroits. Jean-Marie Béguigné nous a déclaré : « C’est un cheval qui court bien sur ce parcours, mais il est très maniable et peut aller sur tous les hippodromes. Il s’adapte. Aujourd’hui, il est venu au dernier moment, donc l’écart à l’arrivée n’est pas grand. Kourkan préfère un terrain plus souple. La piste est très irrégulière. Il devrait certainement aller sur le Prix Perth. »

Un fils de la rapide Kourka. Élevé par Mme de la Chauvelais, Kourkan est un fils d’American Post et de Kourka (Keos), qui était entraînée par Jean-Marie Béguigné. C’était une vraie jument de vitesse qui, après avoir fait ses armes dans les handicaps, a pris du black type au niveau Listed et Groupe. Kourka a déjà produit Kourk (Slickly), dont la valeur handicap a approché les 40, et Kourkam (American Post), quatrième du Prix de Condé et gagnant de stakes en Australie. La deuxième mère de Kourkan est Kuneitra (Lead on Time), à qui l’on doit le gagnant de Groupe et étalon Kouroun (Kaldoun).

 

Artic Tern
Bering
Beaune
American Post
Sadler’s Wells
Wells Fargo
Cruising Height
KOURKAN (H3)
Riverman
Keos
Konafa
Kourka
Lead on Time
Kuneitra
Reine de Lenza