Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX LOUIS CHAMPION - Brishkille devance sa sœur Cashkille

Courses / 06.10.2016

PRIX LOUIS CHAMPION - Brishkille devance sa sœur Cashkille

ENGHIEN-SOISY, JEUDI

 

Épreuve réputée pour les femelles AQPS de 4 et 5ans, le Prix Louis Champion s’est terminé sur une belle photo de famille. Brishkille (Irish Wells) s’est imposée de sept longueurs devant sa petite sœur Cashkille (Network). Copropriétaires de la première, Patrice Rabineau et Jacques Cyprès sont aussi les coéleveurs de la seconde. Et ils partagent la propriété de Brishkille avec François Nicolle. Pour l’anecdote, Brishkille a imité ce jeudi sa mère, Nashkille (Roi de Rome), gagnante de ce Prix Louis Champion en 2005. Sur ce qu’elle a fait dans cette épreuve, elle aurait son mot à dire dans les Groupes pour femelles.

Des débuts en steeple parfaits. Brishkille effectuait ses premiers pas en steeple dans cette course. Elle s’était auparavant distinguée aussi bien sur les haies qu'en plat et comptait, avant jeudi, six victoires en huit sorties. Très vite placée dans le sillage de l’animatrice, Colombia d’Alène (Network), Brishkille a relayé cette dernière au deuxième saut de l’oxer. Entre les deux dernières haies, elle a accéléré, lâchant ses rivales. Brishkille n’a plus été inquiétée ensuite. Son entraîneur, François Nicolle, nous a déclaré : « Au papier, c’était un penalty, mais en obstacle, ça n’existe pas. Elle le fait très bien. Brishkille saute le steeple depuis longtemps. J’ai eu peur qu’elle ne soit allante, mais une fois devant, elle s’est détendue. Elle galope et a des moyens. La pouliche a eu un petit souci, c’est pourquoi elle a été arrêtée. » Coéleveur et copropriétaire de Brishkille, Patrice Rabineau était présent pour assister au succès de sa jument. Il nous a dit : « Je suis venu aux courses par amour du cheval. Lorsque j’ai racheté la maison de la presse à Cercy-la-Tour, en 1989, je me suis fait des amis, dont Jacques Cyprès. C’est une belle histoire. Il m’a proposé de m’associer avec lui et j’ai accepté. J’ai Brishkille, Doriane et Danse Vendéenne. Concernant le côté poulinière, je suis associé sur Nashkille avec Jacques. C’est la jument pour laquelle j’ai eu un coup de cœur. Jacques m’a proposé d’en acheter la moitié et voilà ! » Derrière les deux sœurs, c’est Colombia d’Alène qui a conservé la troisième place. Fautive à l’oxer et à l’open ditch, elle a été courageuse. À 5ans et sur plus long, elle devrait faire une excellente jument.

La nièce de Vaniteux. Coélevée par Jacques Cyprès et Patrice Rabineau, Brishkille est une fille d’Irish Wells, qui fait la monte au haras de la Croix Sonnet, et de Nashkille (Roi de Rome) qui a enlevé huit courses, dont le Prix Louis Champion à Enghien. Brishkille est son premier produit. À 2ans, elle avait été élue championne au concours de Decize alors que son frère, Flashkille (Network), a été sacré champion des foals dans la Nièvre, en 2015. Nashkille est la nièce du bon Vaniteux (Voix du Nord), troisième du Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) de Cheltenham, mais aussi de Moskoville (Kadalko), cinquième du Prix Maurice Gillois (Gr1) et lauréate elle aussi du Prix Louis Champion, une course qui réussit à l’élevage Cyprès ! Cette vieille famille Cyprès est celle des bons Quimbango (Dom Alco), deuxième du Prix Finot (L), et de Janville (Kadalko), troisième du Prix du Président de la République (Gr3).