Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX MONTGOMERY (Gr3) - Mission accomplie pour Valtor

Courses / 15.10.2016

PRIX MONTGOMERY (Gr3) - Mission accomplie pour Valtor

PRIX MONTGOMERY (Gr3)

Mission accomplie pour Valtor

L’AQPS Valtor (Nidor) a rempli sa mission en s’imposant dans le Prix Montgomery (Gr3), samedi à Auteuil. Le cheval d’Éric Leray était plus que confirmé dans les gros handicaps puisqu’il s’était classé cinquième de cette course en 2015, et quatrième du Prix du Président de la République (Gr3) en 2016. Et à 5ans, il avait terminé troisième du Prix Fondeur (L). Valtor avait donc un curriculum de cheval pour qui les gros handicaps ne sont qu’une étape. Sixième pour son retour à Auteuil dans le Prix Violon II (L), il a fait parler la poudre ce samedi. Bien parti, il a évolué à proximité des animateurs et il a avalé les dix-huit obstacles du parcours sans problèmes. Entre les deux derniers obstacles, il a lâché ses rivaux et s’est imposé de quinze longueurs. Désormais, il lui sera impossible de continuer sa carrière dans les gros handicaps. Joint par téléphone, son entraîneur Éric Leray nous a déclaré : « Valtor est un très bon sauteur qui possède beaucoup de fond. Il a aussi un gros cœur. Lors de sa rentrée, il avait besoin de cela. Cette course était son objectif, d’autant que sa valeur handicap commençait à être haute. Sinon, il aurait pu aussi courir un gros handicap début novembre. Pour l’année prochaine, nous irons sur le Grand Steeple. Il y aura des étapes avant bien sûr. Mais il aura 8ans, il est endurci et pas trop fatigué. On va continuer à rêver ! Cette victoire a une saveur particulière, car je suis aussi éleveur. C’est plus de vingt ans de travail. C’est une bonne vieille souche de l’ouest. J’ai perdu la mère il y a plusieurs années des suites d’un poulinage. Elle m’avait offert mon premier tiercé à Pau. »

Accentus répond présent. Parmi les chevaux en vue de ce Gr3, Accentus (Malinas) a signé une belle performance prenant la deuxième place, alors qu’il découvrait la piste extérieure. Son coentraîneur Étienne Leenders nous a dit : « C'est un cheval très régulier. Il était tombé la dernière fois et il lui manquait donc une "vraie" rentrée aujourd'hui, surtout sur 4.700m en terrain collant. Autrement, il aurait certainement été tout de même deuxième, mais plus près ! Nous allons voir comment il récupère pour décider de la suite. Il doit encore rester un handicap pour lui. L'idée est de courir de nouveau le Prix du Président de la République avec lui l'an prochain. » Vol de Brion (Day Flight) a conclu troisième devant Ultra Lucky (Arvico) et Béguin d’Estruval (Martaline). On regrettera la chute de Clément Lefebvre au moyen open-ditch, car son partenaire Tito dela Barrière (April Night) allait encore facilement.

http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2016/10/valtor.pdf

Un croisement à l’envers. Élevé par Éric et Véronique Leray, Valtor est issu d’un croisement à l’envers, c’est-à-dire que son père est un AQPS et sa mère une pur-sang. Son père est Nidor qui, avec peu de produits, fait des gagnants. Il est l’un des rares étalons AQPS. Sa mère est Jossca (Badolato), qui a gagné quatre courses en obstacle sous l’entraînement Leray. Outre Valtor, elle a produit Argentier (High Rock), lauréat de cinq courses, dont quatre en obstacle.

Sadler’s Wells

French Glory

Dunette

Nidor

Bojador

Emeraude de Laigne

Telestar

VALTOR (H7)

Far North

Badolato

Abseretch

Jossca

Le Pontet

Miss Joss

Pimm’s II