Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix Ortie Blanche (F) - Chéries Amours revoit ses ambitions à la baisse et gagne

Courses / 03.10.2016

Prix Ortie Blanche (F) - Chéries Amours revoit ses ambitions à la baisse et gagne

MAISONS-LAFFITTE, LUNDI

Prix Ortie Blanche (F)

Chéries Amours revoit ses ambitions à la baisse et gagne

Sixième du Prix d’Arenberg (Gr3), dans lequel elle a été une honorable sixième, Chéries Amours (Air Chief Marshal) n’était pourtant pas la favorite du Prix Ortie Blanche (F), ce lundi à Maisons-Laffitte. Mais c’est bien elle qui s’est imposée. La pouliche de Patrick Bonnan, Tony Castanheira, Maurice Hassan, Jacques Urman et Pascal Renault redescendait de catégorie et elle a ainsi ouvert son palmarès. Elle a eu un bon parcours dans le dos de Lovelett (Arcano). Son jockey, Maxime Guyon, l’a déboîtée au centre de la piste, à hauteur de la Girafe. Elle s’est retrouvée sur la ligne des pouliches de tête quelques mètres après. Courageuse, Chéries Amours a pris le meilleur, résistant nettement à la fin de course de la favorite Quindiana (Linngari), très allante dans le parcours. Lovelett a conservé la troisième place. Entraîneur de Chéries Amours, Tony Castanheira nous a dit : « Nous sommes très contents de sa performance. Aujourd’hui, elle trouvait un lot à sa portée et elle a répondu présente. Elle avait plus de métier que sa principale rivale et cela a peut-être fait la différence. Elle a rempli son contrat. C’est une pouliche que j’aime bien. »

Le meilleur élément de sa famille. Coélevée par Maurice Hassan et Patrick Bonnan, Chéries Amours est une fille d’Air Chief Marshal, étalon au haras de la Cauvinière, et de Chérie Bibie (Statue of Liberty), gagnante du Prix Mary Tudor (F) en débutant à Maisons-Laffitte. Chéries Amours est la première lauréate de sa mère. La deuxième mère de Chéries Amours, Ozalid (Rudimentary), a gagné sur les haies paloises.