Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX PIERRE DE LASSUS (GR3) - Device en promenade

Courses / 15.10.2016

PRIX PIERRE DE LASSUS (GR3) - Device en promenade

PRIX PIERRE DE LASSUS (GR3)

Device en promenade

Device (Poliglote) a signé une nouvelle promenade dans le Prix Pierre de Lasus (Gr3) asseyant, si besoin en était, son statut de favori du prochain Prix Renaud du Vivier (Gr1). Le jeune champion de Magalen Bryant a patienté en troisième position d’une course emmenée à un rythme régulier par Kitkatie (Dansili), suivie par Youm (Youmzain). Device est venu entre les deux dernières haies et n’a eu qu’à placer une accélération désinvolte pour se mettre hors de portée de ses adversaires. Il s’impose de quatre longueurs et demie, mais l’écart à l’arrivée aurait pu être bien plus important s’il avait un peu puisé dans ses réserves. Vokalise (Poliglote) est deuxième, huit longueurs devant Capivari (Yeats).

Seul au monde, en attendant les anglais et les irlandais… Vendredi soir à Vincennes, après la victoire de Bold Eagle (Ready Cash) dans le Championnat Européen des 5ans (Gr1), son propriétaire Pierre Pilarski expliquait en substance que le cheval était condamné à gagner, car il n’avait désormais plus le droit de perdre. Sans comparer Device au champion trotteur (neuf victoires de Gr1 !), le représentant de Magalen Bryant se présentait dans une situation un peu similaire ce samedi à Auteuil. Il n’avait, sur le "papier", aucun adversaire dans ce Prix Pierre de Lassus, à part lui-même : en France, Device domine de la tête et des épaules la génération des hurdlers de 4ans.

Guillaume Macaire a expliqué : « Aujourd’hui, il fallait juste que cela se passe bien. Il faut désormais espérer que tout aille bien jusqu’au Gr1. Ce genre de course, ce n’est même pas du plaisir, car il ne faut pas être battu. Tout le monde vous attend au tournant, c’est beaucoup de tensions. » Device assoit son statut de favori du prochain Prix Renaud du Vivier (Gr1) mais, dans le Gr1, la situation sera différente. Les anglais et les irlandais vont faire le déplacement et la tâche de Device ne sera pas aussi aisée. Footpad (Creachadoir), gagnant du Prix Alain du Breil (Gr1), pourrait bien revenir en France au début du mois de novembre et Paul Nicholls pourrait bien amener un cheval comme Adrien du Pont (Califet), gagnant de Gr1 en Angleterre.

Aussi étonnant que cela puisse sembler, Device n’a encore jamais remporté de Gr1 : fortement gêné à l’avant-dernière haie dans le Prix Cambacérès (Gr1) en 2015, il a eu un souci de santé l’obligeant à faire l’impasse sur le Prix Alain du Breil (Gr1) au printemps. Guillaume Macaire a ajouté : « C’est un poulain qui a déjà manqué deux Grs1 alors qu’il a les moyens de ses ambitions. Aujourd’hui, il a eu un bon leader. C’est tant mieux et il a fait ce qu’il avait à faire. Il a réalisé un bon travail et ne doit pas être loin d’être à 100 %. Il a plus de force qu’au printemps. C’est normal, ils sont encore considérés comme des poulains à 4ans et ils ne sont pas encore totalement à maturité. »

http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2016/10/DEVICE.pdf

Vokalise encore Poulidor. Pouliche très régulière, Vokalise décroche une troisième deuxième place consécutive. Elle a gagné son ticket pour le Prix Renaud du Vivier mais, sauf erreur de Device, elle aura bien du mal à prendre sa revanche sur lui. François Nicolle, son entraîneur, nous a déclaré : « Vokalise court très bien. Device était au dessus. Suite à cette épreuve, Vokalise a eu un problème de santé. Elle ne devrait pas être revue en piste et une carrière de poulinière se profile pour cette femelle bien née.  Quant à Youm, il en a fait beaucoup, mais il va être très bon. Je ne sais pas si nous irons sur le Gr1 avec lui. »

Le propre frère de So French. Élevé par la famille Gabeur, Device est un fils de Poliglote, étalon au haras d’Etreham et de Westonne (Mansonnien). Cette dernière était aussi entraînée par Guillaume Macaire, pour lequel elle a remporté le Prix Fleuret (Gr3). Device est son deuxième produit. Elle a déjà donné So French (Poliglote), gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), du Prix Maurice Gillois (Gr1) et d’un Prix Finot (L). Elle a un 2ans par Kapgarde et une yearling par Saint des Saints. En 2016, elle a pouliné d’un mâle par Kapgarde. La deuxième mère, Fassonwest (Dom Pasquini), était aussi entraînée par Guillaume Macaire et a remporté deux courses en trois sorties, en obstacle. Elle a bien produit, donnant Nagging (Nikos), gagnant du Prix Roger de Minvielle (L), tout comme son propre frère Westos (Nikos), ainsi que Off by Heart (Kapgarde), gagnant des Prix La Périchole et Edmond Barrachin (Grs3).

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Poliglote

Val de l’Orne

Alexandrie

Apachee

DEVICE (H4)

Tip Moss

Mansonnien

Association

Westonne

Dom Pasquini

Fassonwest

Feuille d’Automne