Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

QIPCO BRITISH CHAMPIONS LONG DISTANCE CUP (Gr2) - La fraîcheur de Sheikhzayedroad a parlé

Courses - International / 15.10.2016

QIPCO BRITISH CHAMPIONS LONG DISTANCE CUP (Gr2) - La fraîcheur de Sheikhzayedroad a parlé

QIPCO BRITISH CHAMPIONS LONG DISTANCE CUP (Gr2)

La fraîcheur de Sheikhzayedroad a parlé

Respectivement troisième de "l’Arc" et lauréat du Cadran (Grs1), Order of St George (Galileo) et Quest for More (Teofilo) étaient les chevaux à battre dans ce Champion Long Distance Cup (Gr2). Mais tous deux se présentaient deux semaines après avoir couru à Chantilly, et ils ont été dominés par un cheval qui avait fait l’impasse sur le week-end français, Sheikhzayedroad (Dubawi). Ce pensionnaire de David Simcock n’avait pas couru depuis le 9 septembre et sa victoire dans le Doncaster Cup (Gr2). Cet atout fraîcheur, face à des concurrents en théorie meilleurs que lui, a fait la différence. Malgré une défense héroïque après avoir été monté sur la ligne de tête — il avait attendu dans le Cadran — Quest for More se classe deuxième, tandis que Order of St George, très mouillé avant le départ, ne termine que quatrième, sans avoir fait franchement illusion pour un meilleur classement. Il termine juste derrière la pouliche de 4ans Simple Verse (Duke of Marmalade), qui prouve qu’elle est saisonnière et toujours à son meilleur niveau à l’automne.

Pour l’histoire, Sheikhzayedroad est le premier gagnant de Gr1 pour son père, Dubawi, sur une distance aussi longue (3.200m). Pour Sheikhzayedroad, c’est une deuxième victoire de Gr1 après celle obtenue en 2014 dans les Northern Dancer Turf Stakes, au Canada (Woodbine).

Bien sur la fraîcheur. La victoire de Sheikhzayedroad n’est pas non plus une surprise totale. Il ne fallait pas oublier que ce représentant de Mohammed Jaber avait très bien couru en juin dans le Gold Cup d’Ascot (Gr1), où il décrochait la troisième place à 40/1. Face à des adversaires plus fatigués que lui, ce hongre de 7ans avait donc totalement le droit de s’imposer et il a fait dire à son entraîneur, David Simcock : « C’est un cheval très facile à entraîner. Il s’entraîne lui-même ! À la maison, il nous montre juste son niveau de forme. Mon premier garçon le monte le matin, et il m’avait dit que le cheval était très bien en ce moment. Nous sommes donc venus sur cette épreuve avec de belles ambitions. Habituellement, je ne suis pas aussi excité ! Mais, aujourd’hui, cette victoire est un moment très important. C’est une grande journée de course et Sheikhzayedroad est une perle. »

Sheikhzayedroad est un cheval en acier trempé. Il a couru à Meydan cet hiver, s’y imposant d’ailleurs, et il était là en juin pour le Gold Cup. Finalement, il répond toujours présent et son année 2016 montre qu’il court toujours bien avec un peu de fraîcheur.

Un petit-fils de Marble Maiden. Sheikhzayedroad a été élevé par Rabbah Bloodstock Limited. Sa deuxième-mère Marble Maiden (Lead on Time) était entraînée par André Fabre. Elle a gagné le Prix de Sandringham (Gr3) dans les années 1990, avant de se distinguer au niveau Groupe outre-Atlantique. Marble Maiden est aussi la deuxième-mère de First City (Diktat), lauréat des Cape Verdi (Gr2) à Meydan.

Seeking the Gold

Dubai Millenium

Colorado Dancer

Dubawi

Deploy

Zomaradah

Jawaher

SHEIKHZAYEDROAD (H7)

Kenmare

Highest Honor

High River

Royal Secrets

Lead on Time

Marble Maiden

Lastcomer