Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Suivre les courses françaises à l’étranger

Courses / 07.10.2016

Suivre les courses françaises à l’étranger

TRIBUNE LIBRE

Suivre les courses françaises à l’étranger

Par Tristan Wootton, propriétaire vivant à Londres

Lundi dernier, à la 50e conférence internationale des autorités hippiques, Olivier Delloye s’exprimait sur l’importance pour France Galop de développer le propriétariat. Selon lui, attirer et garder les propriétaires étrangers est essentiel pour remplir son objectif.

Alors, imaginez-vous ma grande surprise aujourd’hui, quand j’ai découvert que le stream Equidia sur le site PMU.fr est maintenant interdit aux étrangers !

Je suis un petit propriétaire qui habite à Londres, mais possédant quelques parts de chevaux modestes à Calas. J’utilise ce stream pour suivre les courses de plat françaises en direct. Et de même pour mes associés, dont un ne s’est toujours pas déplacé pour voir un de ses partants. Grâce à ce stream, il a pu vibrer en 2015 devant son ordinateur ou son portable, en regardant notre pouliche anglaise Kyllarney (Kyllachy) enchaîner les victoires.

Pour développer le propriétariat, il faut que nous puissions suivre les courses en direct de l’étranger. Et n’oubliez pas que parfois les propriétaires français seront à l’étranger pour travailler ou passer leurs vacances !