Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

THE QUEEN ELIZABETH II STAKES (Gr1) - La septième merveille de Minding

Courses - International / 15.10.2016

THE QUEEN ELIZABETH II STAKES (Gr1) - La septième merveille de Minding

THE QUEEN ELIZABETH II STAKES (Gr1)

La septième merveille de Minding

Le qualificatif de championne n’est pas usurpé pour Minding (Galileo). Malgré une longue saison où elle a livré de vrais combats, la pouliche a dominé les Queen Elizabeth II Stakes (Gr1), à l’issue d’une lutte commencée tôt dans la ligne droite avec Ribchester (Iffraaj). Ce samedi, Minding retrouvait le mile, une distance sur laquelle elle avait gagné les 1.000 Guinées (Gr1) cette année. Elle remporte donc un autre Gr1 sur 1.600m, le septième de sa carrière, après ses victoires à 2ans dans les Moyglare Stud Stakes et le Fillies’ Mile, et cette année dans les 1.000 Guinées, les Oaks, les Pretty Polly Stakes et les Nassau Stakes. C’est donc la première fois qu’elle bat les mâles, après avoir terminé troisième des Irish Champion Stakes, sans être très heureuse, pour son premier combat face à eux.

Minding a été montée à la pointe du combat, juste derrière Barchan (War Front), avec Ribchester sur ses talons. William Buick a éprouvé des difficultés à contenir les ardeurs de ce dernier et il l’a laissé dans le sillage de Minding le temps qu’il a pu. Mais il a fini par devoir le déboîter, et le lauréat de Jacques Le Marois a alors essayé d’attaquer la femelle. Mais à 200m du poteau, Minding s’est détachée, irrésistiblement. Ribchester aurait pu céder vu son comportement durant le parcours, mais quand il a été attaqué par le bon finisseur Lightning Spear (Pivotal), il est reparti pour conserver sûrement la deuxième place, regagnant même du terrain sur la lauréate.

La première depuis Milligram. A priori, Minding devrait rester sur ce succès pour 2016, et Aidan O’Brien a expliqué que the lads décideront si elle reste à l’entraînement en 2017 ou pas : « C’est incroyable. La dernière fois qu’elle a travaillé, quand Seamus [Heffernan, NDLR] est descendu, nous ne pouvions y croire. C’est un immense travail d’équipe comme vous pouvez l’imaginer. Pour gagner sur des distances allant de 1.600 à 2.400m, il faut qu’ils soient vraiment spéciaux… » Et en effet, Minding est la première femelle à remporter cette course depuis Milligram (Mill Reef), lauréate en 1987 !

Concernant Ribchester, Richard Fahey a dit : « Peut-être en a-t-il un peu trop fait. Il a beaucoup de vitesse de base et ils ne sont pas allés assez vite pour lui au début. Mais j’ai une immense admiration pour la gagnante. »

Une fille de Lillie Langtry. Minding est une fille de Galileo et de Lillie Langtry (Danehill Dancer), gagnante des Debutante Stakes (Gr2) et troisième des Moyglare Stud Stakes (Gr1) à 2ans. À 3ans, elle a remporté les Coronation Stakes (Gr1) et les Falmouth Stakes (Gr1). Minding est son deuxième produit. Au haras, elle a donné Kissed by Angels (Galileo), qui avait fait naître quelques espoirs en remportant les 1.000 Guineas Trial (Gr3), sans confirmer ensuite. Lillie Langtry est une sœur de Count of Limonade (Duke of Marmalade), miler placé de Groupe et gagnant de Listed.

Northern Dancer

Sadler’s Wells

Fairy Bridge

Galileo

Miswaki

Urban Sea

Allegretta

MINDING (F3)

Danehill

Danehill Dancer

Mira Adonde

Lillie Langtry

Darshaan

Hoity Toity

Hiwaayati