Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TOTAL ARABIAN TROPHY DES JUMENTS (GR1 PA)  Le tour de force de Naziq

Courses / 01.10.2016

TOTAL ARABIAN TROPHY DES JUMENTS (GR1 PA) Le tour de force de Naziq

CHANTILLY, SAMEDI

 

Issue de la même mère que Loraa (Mawood), qui était entraînée par le regretté Jean-François Bernard, Naziq (Mahabb) fait tout comme sa sœur. Lauréate du Critérium des Pouliches (Gr2 PA) cet été, Naziq a ensuite effectué une démonstration de force dans le Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA), ce samedi à Chantilly.

Elle inscrit son nom au palmarès de l’épreuve, deux ans après le sacre de Loraa. C’est également un nouveau succès de prestige pour la casaque du cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan.

Naziq, le rouleau compresseur. La fille de Mahabb aime dérouler aux avant-postes, prenant rapidement plusieurs longueurs d’avance sur le peloton. Sous la selle de Jean-Bernard Eyquem, Naziq a pris un bon départ et s’est rapidement installé en tête, son jockey ne cherchant pas à la contrarier dans son action. Résultat, près de quinze longueurs d’avance à la sortie du dernier tournant. Malgré les attaques dans la phase finale, Naziq a gardé quatre longueurs d’avance au passage du poteau devant Jeyoosh (Amer), qui termine bien tandis que Najda (Amer) vient prendre la troisième place, le long de la corde.

Une pouliche exceptionnelle. Élisabeth Bernard nous a expliqué : « Nous avons toujours su qu’elle était très bonne. Aujourd’hui, elle a montré l’étendue de sa qualité en remportant un Gr1 PA. Son cavalier du matin, Anthony Clément, a fait un travail formidable. Soixante-quinze pour cent de la réussite lui revient. Depuis le début, nous savons qu’elle est exceptionnelle. Physiquement, elle est encore un peu ingrate, mais elle a l’amplitude et l’étendue d’un cheval de course. Elle a toujours préféré partir seule devant et nous ne voulons pas changer cela, car cette tactique lui convient. J’aimerais qu'elle poursuive sa carrière à 5ans. »

Jean-Bernard Eyquem a déclaré : « Elle va tout le temps devant comme cela. C’est une pouliche qui a beaucoup de vitesse et de talent. Il ne faut d’ailleurs pas la contrarier. Plus on tire dessus, moins cela va. Cette fois, "Babeth" lui a donné beaucoup de fraîcheur car cette manière de courir laisse des traces dans l’organisme. Alors si en plus, on les travaille le matin, on arrive sur la course en étant vidé. Intelligemment, elle n’a pas trop travaillé la pouliche pour qu’elle soit bien fraîche. Je l’ai montée à sa main, je n’ai rien changé et voilà, elle le mérite. C’est super. »

Arrivée deuxième, Jeyoosh n’a pas déçu son entraîneur, Thomas Fourcy : « Elle n'a pas d'excuses aujourd'hui. Elle court très bien. Je regrette seulement qu'il n'y ait pas eu de cheval pour aller un ton au-dessus. Elle a beaucoup progressé et est remarquable. Nous allons la laisser vieillir. Elle devrait être bien pour la saison 2017. Nous lui avons laissé le temps d'aller bien cette année, donc nous allons poursuivre dans cette voie en continuant à la respecter. » Julian Smart a apprécié la troisième de place de Najda, elle qui venait de décevoir à Newbury : « La gagnante a l'air d'être une classe au-dessus. C'est très impressionnant. Il s'agit de la deuxième fois de l'été seulement que je cours ma pouliche. Elle avait été très décevante à Newbury, donc j'étais un peu tendu aujourd'hui. Je suis très content de la manière dont elle court et je vais pouvoir la ramener à Doha avec l'esprit plus tranquille. »

La famille de Lahib. Produit de l’élevage de Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, Naziq est une fille d’Aleefa (Kesberoy), une jument qui a déjà produit la bonne Loraa (Mawood) mais aussi Fazah (Mahabb), la propre sœur de Naziq, qui a terminé deuxième du Arabian Trophy des Pouliches (Gr1 PA), seulement battue par la championne Al Nachmiya (Azadi). Aleefa est une sœur de Lahib (Kairouan de Jos), le tout premier gagnant de l'Arabian World Cup (Gr1 PA), en 2008, pour le compte de François Rohaut. Cette souche maternelle remonte à Nevada II (Djanor), la mère du crack Chéri Bibi (Baroud III). Mahabb (Tahar de Candelon), son père, appartient lui aussi au cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan.

 

7e · 17h50 > Qatar Total Arabian Trophy des Juments

Gr1 - Plat - Femelles - 150.000€ - 2.000m

Pour pouliches de 4 ans, inscrites au Stud-Book arabe de leur pays de naissance affilié à la WAHO et munies d'un livret signalétique. Poids : 56 kg.

1re       NAZIQ (56) F4

(Mahabb & Aleefa)

Pr/Cheik M. Bin Zayed - El/Cheik Mansoor Bin Zayed

Ent/Mme J.-F. Bernard - J/J.-B. Eyquem

2e        JEYOOSH (56) F4

(Amer & Digama)

Pr/Al Shaqab Racing - El/Cheik Joaan Bin Hamad Al Thani

Ent/T. Fourcy - J/F. Bughenaim

3e        NAJDA (56) F4

(Amer & Margouia)

Pr/Cheik Moh. Al Thani - El/Al Shahania Stud

Ent/J. Smart - J/R. Mullen

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Jumuh, Worood, Calm, Princesse Monlau, Ghobat Bahar, Cherka de Chaillac.

Tous couru (9).

(Turf) Bon. 2'15"93. Ecarts : 4 - 3 - 3/4.