Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

VENTE D’OCTOBRE ARQANA, JOUR 3 - Un marché très dynamique pour une vente déjà record

Institution / Ventes / 20.10.2016

VENTE D’OCTOBRE ARQANA, JOUR 3 - Un marché très dynamique pour une vente déjà record

Cette troisième journée de la vente d’octobre Arqana a été marquée par trois lots qui ont dépassé la barre des 100.000 €, alors qu’il n’y en avait eu qu’un seul mercredi, et aucun l’an dernier. Les hasards du catalogue ont fait que la qualité des yearlings présentés était supérieure à ceux de mercredi, et certains acheteurs internationaux, même s’ils n’étaient plus à Deauville, avaient laissé des ordres d’achat. Le top price s’est élevé à 135.000 € pour un fils de l’étalon de première production, basé au haras de Bouquetot, Style Vendôme, acheté par Ghislain Bozo et qui sera entraîné par Nicolas Clément. Il était présenté par La Motteraye Consignment.

Le deuxième top est le fruit d’un autre jeune étalon français très populaire avec les succès d’Almanzor, Wootton Bassett. Présenté par des consignataires tout récents sur le marché, l’élevage d’Auge, il a été acheté pour 120.000 € par David Redvers, pour Qatar Racing. Enfin, le troisième top price, à 115.000 €, est un fils d’Holy Roman Emperor présenté par Coulonces Consignment et adjugé à Powerstown Stud. Il repassera en vente l’an prochain lors de la breeze up. Ce trio illustre assez fidèlement la physionomie du marché ce jeudi. Le profil des acheteurs a été très varié, avec encore plusieurs gros investisseurs étrangers, des pinhookers, mais aussi des propriétaires français ou exploitant en France, et des entraîneurs français. Les jeunes étalons français se sont distingués avec quelques beaux coefficients multiplicateurs par rapport à leur prix de saillie.

Sur cette session, le prix moyen a progressé de plus de 11 %, s’établissant à 26.929 €, alors que le prix médian est resté stable à 20.000 €. Le pourcentage de vendus, qui avait fléchi mercredi, retrouve un niveau très satisfaisant à 79,55 %. Alors qu’il reste encore la session de vendredi, le chiffre d’affaires cumulé a déjà dépassé les 18 millions d’euros, alors que le précédent record de cette vente était de 15,7 millions d’euros.

LES FAITS MARQUANTS

Le top price pour un fils de Style Vendôme, frère de Charm Appeal

#440    M        Style Vendôme & Tara’s Force, par Acclamation           135.000 €

Acheteur : Meridian International

Vendeur : La Motteraye Consignment

Éleveur : East Bloodstock Ltd

Le lot 440 a généré beaucoup d’intérêt et une longue bataille dont est sorti vainqueur Ghislain Bozo, à 135.000 €. C’est le premier lot à passer la barre des 100.000 € ce jeudi. Il appartient à la première production de Style Vendôme, étalon au haras de Bouquetot, alors que sa mère, Tara’s Force (Acclamation), une sœur d’Ashram (Indian Haven), gagnant des Sommerville Stakes (Gr3), a produit Charm Appeal (Canford Cliffs), lauréate pour ses débuts à Chantilly il y a une dizaine de jours. La 2ans est entraînée par Henri-François Devin et porte la casaque de Rebecca Hillen. Il était présenté par La Motteraye Consignment. Ghislain Bozo nous a dit : « Il sortait vraiment du lot. C’est un très beau poulain, avec de l’os, une belle épaule, fait en cheval de course. C’est le premier produit de Style Vendôme que j’achète. Je l’ai acquis pour un client existant, français, et il ira à l’entraînement chez Nicolas Clément, qui connaît bien son père ! »

À la découverte de l’élevage d’Auge

#441    M        Wootton Bassett & Tehamana, par Pleasantly Perfect   120.000 €

Acheteur : David Redvers

Vendeur : Élevage d’Auge

Éleveur : R. Boucret & G. Dufit

Ce fils de Wootton Bassett a facilement passé la barre des 100.000 €, puisque Freddy Powell, au téléphone avec David Redvers qui n’était plus présent à Deauville, a signé le bon à 120.000 €. Joint par téléphone, le courtier nous a dit que c’était le poulain préféré du cheikh Fahad Al Thani dans cette deuxième partie de vente. Il était présenté par l’élevage d’Auge, pour le compte de ses éleveurs, Rémi Boucret (qui a développé un élevage important de trotteurs) et Gérard Dufit. Le poulain est un fils de Tehamana (Pleasantly Perfect), acheté par Gérard Dufit et Rémy Boucret sur les conseils d'Arnault Leraitre, pour seulement 3.500 €. Tehamana est issue d’une propre sœur du champion Spinning World (Nureyev).

L’élevage d’Auge n’a commencé à présenter des yearlings qu’en août dernier, où il avait vendu un produit de Nathaniel pour 110.000 €. Nous sommes allés à la rencontre de Benoît Duboc et son épouse, Coralie Alexandre, qui nous ont raconté l’histoire du poulain puis la leur : « Nous ne sommes arrivés que mercredi matin mais, depuis, le poulain est sorti une centaine de fois ! Ses éleveurs nous l’ont confié pour le sevrage, puis nous l’ont renvoyé pour la préparation aux ventes, avec comme ordre de ne pas trop le pousser. C’est un poulain qu’ils aimaient beaucoup et qu’ils auraient exploité en course s’il n’avait pas atteint le prix escompté. Vu le nombre de fois où il est sorti, nous savions que nous n’étions pas les seuls à l’aimer ! »

Le couple est installé à côté de Lisieux, et a débuté dans le monde du cheval de sport. Benoît Duboc nous a expliqué : « À la base, je m’occupais de la préparation des chevaux de sport. Je leur apprends à fonctionner et, une fois qu’ils sont prêts, nous leur trouvons le cavalier adéquat pour les exploiter. J’ai beaucoup travaillée pour madame Lebon, l’élevage d’Ouilly, et j’ai donc préparé des chevaux qui sont ensuite sortis en Grand Prix sous la selle de très bons cavaliers, comme Grégory Wathelet ou Laura Kraut. Je connais Philippe Jeanneret depuis longtemps, car je l’ai aidé dans la gestion de son élevage. Un jour, il m’a proposé de faire de la préparation aux ventes. Il m’avait vu travailler avec les chevaux de sport. Je pense qu’il est d’ailleurs plus facile d’apprendre à un pur-sang à bien se servir de son corps, car c’est plus naturel que d’apprendre à un cheval de sport à bien sauter… C’est donc lui qui m’a mis le pied à l’étrier dans le monde du pur-sang. À présent, nous avons deux structures avec ma femme, qui est inséminatrice. Nous sommes des prestataires de services. De janvier à juin, nous faisons les poulinages de juments de toutes races, une cinquantaine tous les ans. Nous avons aussi bien pouliné des falabellas que des pur-sang comme Tamazirte, qu’Hervé Morin nous avait confiée ! Nous travaillons avec lui depuis six ans. Ma femme s’occupe aussi de transferts d’embryon pour les chevaux de sport. Sur l’autre structure, nous démarrons donc cette activité de préparation aux ventes. Les deux structures sont distantes de 2,5 km et nous essayons de trouver le moyen de tout regrouper sur un même site. Nous avons aussi une dizaine de poulinières pur-sang à l’année, qui nous ont été confiées par des clients italiens qui souhaitent élever en France. Tout est parti de Mario Serafino, qui nous a été présenté par un ami commun. Puis Mario nous a recommandés auprès de certains de ses amis qui élèvent également… Je pense qu’à l’avenir, nous allons plus nous tourner vers le pur-sang que le cheval de sport. »

Marco Botti et Thomas Whitehead se rejoignent sur un fils de Holy Roman Emperor

#457    M        Holy Roman Emperor & Watchful, par Galileo  115.000 €

Acheteur : Powerstown Stud

Vendeur : Coulonces Consignment

Éleveur : Team Hodgala A.B.

Fils de Holy Roman Emperor présenté par Coulonces Consignment, ce poulain est issu d’une jument par Galileo, petite-fille de Sharaya (Youth), gagnante du Prix Vermeille (Gr1) pour Son Altesse l’Aga Khan. Marco Bozzi a réussi à l’acheter pour 115.000 €, le poulain devenant ainsi le troisième lot de la journée à franchir la barre des 100.000 €. Le courtier italien nous a dit : « Je l’ai acheté avec Thomas Whitehead, de Powerstown Stud. Nous l’avons vu tous les deux hier et nous l’avons beaucoup aimé. Il est très bien fait, avec un bon pedigree, et il sera préparé pour les breeze up. Nous travaillons souvent ensemble avec Thomas Whitehead. »

Après Mont Ormel, un nouvel Air Chief Marshal pour Pia Brandt

#506    M        Air Chief Marshal & Carmelixia, par Linamix    90.000 €

Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : Coulonces Consignment

Éleveur : Ronchalon Racing (UK) Ltd

Ce poulain, fils d’Air Chief Marshal, était présenté par Coulonces Consignment. Sa mère a déjà produit Ellecourt (Muhtathir), qui a gagné cet été à Clairefontaine pour la casaque de Gérard Augustin-Normand. C’est Sylvain Vidal qui a mis l’enchère gagnante à 90.000 €, nous expliquant : « Je l’ai acheté pour une association entre Gérard Augustin-Normand et Ronchalon Racing et il va aller à l’entraînement chez Pia Brandt. C’est un poulain très athlétique, très signé par son père. J’aime beaucoup Linamix en père de mère. »

John Hammond croit en Dabirsim

#483    M        Dabirsim & Aubonne, par Monsun           72.000 €

Acheteur : John Hammond

Vendeur : Haras de l’Aumônerie

Éleveur : French Bloodstock Agency

C’était décidément une belle journée pour les jeunes étalons basés en France. Ce fils de Dabirsim, stationné au haras de Grandcamp et dont ce sont les premiers yearlings, a fait afficher 72.000 €. Présenté par le haras de l’Aumônerie et élevé par French Bloodstock Agency, il est le troisième produit d’Aubonne (Monsun), gagnante de la Coupe (Gr3) pour l’entraînement d’Éric Libaud et les couleurs de madame Ingeborg von Schubert. Aubonne a déjà donné Soresca (Elusive City), troisième du Critérium de Lyon (L) il y a trois ans pour l’écurie La Boétie. John Hammond a signé le bon et nous a expliqué : « Dabirsim était un super bon 2ans, et je crois en lui comme étalon. La mère du poulain est gagnante de Groupe et a déjà produit un black type, donc je suis ravi d’avoir pu l’acheter, pour l’écurie Chalhoub. »

Le frère de Belle de Lune pour Stephen Hillen

#366    M        Holy Roman Emperor & Oppamattox, par Munir          67.000 €

Acheteur : Stephen Hillen

Vendeur : J. K. Thoroughbreds

Éleveur : Succ. M. Henochsberg & M. Hassan

Fils de Holy Roman Emperor et d’une jument ayant déjà produit deux black types, dont Belle de Lune (Ski Chief), deuxième du Prix Imprudence (Gr3), ce poulain était présenté par J.K. Thoroughbreds. Les enchères sont allées de 1.000 en 1.000, mais elles ont fini par monter jusqu’à 67.000 €. C’est Stephen Hillen, au restaurant, qui a signé le bon et il nous a expliqué : « Je l’ai acheté pour Richard Hughes. C’est un beau poulain, avec un bon dossier vétérinaire, ce qui est important pour son avenir, notamment s’il se révèle assez bon pour intéresser Hongkong, où son père est populaire.  Sa mère a déjà bien produit. Pour moi, c’était le meilleur poulain de la vente aujourd’hui. »

Craig Mather continue d’investir en France

#386    M        Kendargent & Queen of Fire, par Dr Fong          65.000 €

Acheteur : Stroud Coleman Bloodstock

Vendeur : Jedburgh Stud

Éleveur : J. Erhardt

Anthony Stroud n’était plus à Deauville ce jeudi, mais il avait missionné Freddy Powell pour acheter ce fils de Kendargent présenté par Jedburgh Stud, et élevé par M. Erhardt. Sa mère, Queen of Fire (Dr Fong), s’est placée de Listed à York et a déjà produit Quesada (Peintre Célèbre), gagnante de Listed en Allemagne à 3ans. Joint par téléphone, Anthony Stroud nous a dit : « C’est un poulain très actif, bon marcheur, et la qualité de son père n’est plus à démontrer ! Je l’ai acheté pour Craig Mather, qui a déjà Maximum Aurelius chez Francis Graffard, et ce poulain ira également chez Francis. »

Robert Cocheteux Tierno veut poursuivre l’histoire avec Sageburg

#406    F         Sageburg & Scarlet Sonnet, par Invincible Spirit            65.000 €

Acheteur : Xavier Thomas-Demeaulte

Vendeur : Haras de La Louvière

Éleveur : Écurie Skymarc Farm

Cette fille de Sageburg présentée par le haras de La Louvière a séduit les entraîneurs du Sud-Ouest, Jean-Claude Rouget s’inclinant finalement à 65.000 € face à Xavier Thomas-Demeaulte. La pouliche est le premier produit de Scarlet Sonnet (Invincible Spirit), qui galopait et avait gagné pour ses débuts une course B à Chantilly. Elle descend d’une excellente souche de La Louvière, celle qui a donné Sandbar et Brasileira notamment. Xavier Thomas-Demeaulte nous a dit : « Je l’ai achetée pour Roberto Cocheteux-Tierno, avec qui lequel nous avons de grandes joies grâce à une autre fille de Sageburg, Spain Burg. C’est un achat logique, et c’est important aussi de pouvoir entrer dans une telle famille maternelle, sachant que mon client est aussi éleveur. »

Le frère de Momo No Sekku pour Tony Forde

#466    M        Excelebration & Academic Angel, par Royal Academy  65.000 €

Acheteur : MAB Agency

Vendeur : Haras du Cadran

Éleveur : Écurie Haras du Cadran & El Primero Corp.

Ce poulain d’Excelebration présenté par le haras du Cadran est un frère de la bonne Momo No Sekku (Leroidesanimaux), troisième du Prix Mélisande (L) pour l’entraînement de Satoshi Kobayashi. Sa mère, Academic Angel (Royal Academy), a gagné un Gr3 aux États-Unis. Accompagné par Tony Forde, Marc-Antoine Berghgracht a mis l’enchère gagnante à 65.000 €. Il nous a dit : « C’est un magnifique poulain, très élégant, avec une bonne tête. Je l’ai acheté pour Tony Forde et des associés, et il sera entraîné par l’un des professionnels avec qui nous travaillons. »

 

Bonne Gargotte, la valeur sûre de Maulepaire

#496    M        Doctor Dino & Bonne Gargotte, par Poliglote     62.000 €

Acheteur : Joël Boisnard

Vendeur : Haras de Maulepaire

Éleveur : Écurie Maulepaire

Carlos Lerner, sous-enchérisseur sur ce fils de Bonne Gargotte (Poliglote), est venu féliciter Joël Boisnard, qui a mis l’enchère gagnante à 62.000 €. La convoitise des deux entraîneurs s’était portée sur cet élève de Maulepaire, frère de la bonne Gargotière (Kendargent), troisième du Prix de Thiberville (L) cette année. Bonne Gargotte était elle-même une bonne jument de course, gagnante du Prix Panacée (L), et deuxième du Prix Corrida (Gr3). Joël Boisnard nous a dit : « Je ne pensais pas l’avoir, alors je suis d’autant plus content ! Je ne lui ai pas trouvé de défauts dans son modèle. Il est aussi d’une très bonne famille maternelle. Je l’ai acheté pour l’un de mes propriétaires. »

Ghislain Bozo mise sur Havana Gold

#431    M        Havana Gold & Statia, par Anabaa          58.000 €

Acheteur : Meridian Intenational

Vendeur : Haras de l’Hôtellerie

Éleveur : Haras de La Huderie

Ce poulain fait partie des premiers yearlings de Havana Gold, et sa mère descend d’une grande souche du Quesnay, puisque c’est une arrière petite-fille de Silvermine. Elle a quatre produits en âge de courir, et trois sont gagnants. Le yearling, élevé par le haras de La Huderie, était présenté par le haras de l’Hôtellerie. Ghislain Bozo l’a acheté pour 58.000 € et nous a dit : « C’est un poulain avec une excellente locomotion et beaucoup d’élégance. Il est issu d’un étalon de première production, il y a toujours un risque. Mais à ce prix-là, c’est un risque que j’accepte de prendre. Je l’ai acheté pour des clients scandinaves, pour lesquels j’ai aussi acquis le lot 427, un fils de Sepoy présenté par les Monceaux. Nous déciderons ensuite chez qui nous les enverrons, donc je ne sais pas encore s’il restera en France. »

Wootton Bassett surfe sur la vague Almanzor

#342    M        Wootton Bassett & Matin de Tempête, par Cardoun      55.000 €

Acheteur : Five Star Bloodstock Transport Ltd

Vendeur : Haras d’Étreham

Éleveur : Mme S. Da Silva & Haras d’Étreham

Père du champion Almanzor, issu de sa première production, Wootton Bassett n’aurait pas pu mieux commencer sa carrière d’étalon et, logiquement, les succès du pensionnaire de Jean-Claude Rouget ont rejailli sur l’intérêt porté à ses yearlings aux ventes. Le lot 342 a fait afficher 55.000 €. Présenté par le haras d’Étreham, il est issu de la bonne Matin de Tempête (Cardoun), gagnante du Grand Handicap de Deauville (L) et qui a donné Carnoustie (Acclamation), deuxième du Prix Sigy (L). Paul Basquin a signé le bon et nous a dit : « Je suis très content d’avoir pu acheter un produit de Wootton Bassett, l’un des meilleurs jeunes étalons français. Sa mère est déjà confirmée. Il est né tard et devrait donc beaucoup évoluer. Il reviendra ici pour la breeze up. »

 

Des garanties pour aller aux courses pour Crispin de Moubray

#353    F         Stormy River & Misty Heights, par Fasliyev        55.000 €

Acheteur : Crispin de Moubray

Vendeur : Haras d’Étreham

Éleveur : Haras d’Étreham

Nicolas de Chambure avait l’œil partout lors du passage du lot 353, et il a pu signaler à la tribune Crispin de Moubray, tout en haut des escaliers, qui enchérissait sur cette pouliche fille de Stormy River. Les enchères sont montées jusqu’à 55.000 €. Misty Heights (Fasliyev), la mère de la pouliche, est gagnante de Listed et a produit un deuxième du Sprint Cup (L), Greyfriarschorista (King’s Best). Le courtier nous a dit : « Stormy River fait des chevaux qui vont aux courses, et sa mère produit aussi des chevaux de course, car même ceux qui ne sont pas black type ont des bonnes valeurs. La pouliche est très équilibrée, dans le type de ce que je cherche. Elle sera entraînée par Fabrice Chappet et je l’ai achetée pour un client de longue date, un ami même ! »

La sœur de Furioso pour Roberto Cocheteux Tierno

#354    F         Orpen & Moojeh, par King’s Best 55.000 €

Acheteur : Xavier Thomas-Demeaulte

Vendeur : Fairway Consignment

Éleveur : X. Moyer & Mme A. Moyer

Cette pouliche, fille du confirmé Orpen et présentée par Charles Brière, est la sœur de Fourioso (Footstepsinthesand), gagnant du Prix du Point du Jour (L) et exporté au Qatar. Dans son pedigree, on trouve sous sa troisième mère le nom du champion miler Bahri. Xavier Thomas-Demeaulte a mis l’enchère gagnante à 55.000 € et nous a dit : « Je l’ai achetée pour M. Cocheteux Tierno. Elle était très bien présentée, comme tous les chevaux de Fairway Consignment. Bien que née tardivement, elle a déjà de la taille et devrait encore bien évoluer. Son frère est un tout bon cheval et elle a un bon papier de future poulinière, ce qui intéresse M. Cocheteux qui élève au haras du Berlais. »

Un proche parent de Vorda pour Gérard Augustin-Normand

#500    M        Orpen & Camdara, par Hawk Wing         55.000 €

Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : Coulonces Consignment

Éleveur : Moa Sundstrom

Ce poulain, fils d’Orpen, est un proche parent de Vorda XX, elle aussi fille d’Orpen. Sa mère est en effet une sœur de celle de la lauréate des Cheveley Park Stakes (Gr1), qui a défendu un temps les couleurs de Gérard Augustin-Normand. Le poulain, présenté par Coulonces Consignment, et élevé par Moa Sundstrom, portera lui aussi la casaque blanche et violette, et Sylvain Vidal, qui a signé le bon à 55.000 €, nous a confié en rigolant : « C’est notre poulain pour le Morny ! Plus sérieusement, il a un très bon papier, il est très athlétique, avec une belle épaule, un dos court. Il a un modèle pour être précoce. »

 

Penny’s Picnic séduit les entraîneurs

#350    M        Penny’s Picnic & Miss Bridget, par Zamindar     52.000 €

Acheteur : Marc Pimbonnet

Vendeur : Haras de l’Aumônerie

Éleveur : R., B.F. & Mme R. Leclere

Ce poulain appartient à la première production de Penny’s Picnic, dont les yearlings séduisent les entraîneurs à la recherche de précocité. Présenté par le haras de l’Aumônerie, c’est le premier produit de sa mère, Miss Bridget (Zamindar), qui a gagné plusieurs courses en province. Accompagné par Fabrice Petit, l’entraîneur nous a dit : « C’est un poulain avec de beaux points de force, qui devrait être précoce comme l’était son père, et qu’on espère donc pouvoir faire courir à 2ans. Je l’ai acheté pour Fabrice Petit. »

#390    M        Penny’s Picnic & Rada Angel, par Le Vie Dei Colori     50.000 €

Acheteur : Keven Borgel

Vendeur : Coulonces Consignment

Éleveur : Z. Ben M’Rad & S. Torgeman

Encore un fils de Penny’s Picnic avec le lot 390, présenté par Coulonces Consignment. Sa mère, Rada Angel (Le Vie Dei Colori), a gagné le Prix Petite Étoile (L), et son premier produit, la 3ans Randulina (Early March), compte deux victoires. Elle est entraînée par Keven Borgel qui a signé le bon à 50.000 €. L’entraîneur marseillais nous a dit : « Sa sœur devrait encore s’améliorer avec le temps, et je pense que celui-ci sera plus précoce, grâce à Penny’s Picnic. Je l’ai acheté pour un propriétaire qui travaille déjà avec moi. »

 

Les propriétaires de French Fifteen soutiennent leur étalon

#352    M        French Fifteen & Miss Raven par Raven’s Pass  45.000 €

Acheteur : F.B.A.

Vendeur : Haras du Logis Saint-Germain

Éleveur : Haras du Logis Saint-Germain

Ce poulain appartient à la première production de son père, stationné au haras du Logis-Saint Germain, qui présentait le yearling. Il est le premier produit de sa mère, Miss Raven (Raven’s Pass), qui est gagnante et surtout sœur de Beautiful Romance (New Approach), gagnante de Middleton Stakes (Gr2). Jean-Pierre Deroubaix (F.B.A.) a mis l’enchère gagnante à 45.000 € et nous a expliqué : « Je l’ai acheté pour Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani et Olivier Carli, qui souhaitent soutenir leur étalon. Le poulain en lui-même me plaisait beaucoup. Sa mère est bien née, et il s’agit de son premier produit. Soit beaucoup de raisons pour espérer ! » 

 

LES GRANDS INDICATEURS DU JOUR 3

Jeudi 20 octobre

            Présentés    Vendus (%)        C.A. (évol.)                        Prix moyen (évol.)                Prix médian (évol.)

2016    176             140 (79,5 %)     3.770.000 € (+ 32,3 %)      26.929 € (+ 11,5 %)             20.000 € (-)

2015    154             118 (76,6 %)     2.850.000 €                        24.153 €                               20.000 €

LES GRANDS INDICATEURS CUMULÉS

Jour 1 au jour 3

            Présentés    Vendus (%)        C.A. (évol.)                        Prix moyen (évol.)                Prix médian (évol.)

2016    496             398 (80,2 %)     18.626.000 € (+ 29,2 %)    46.799 € (+ 14,3 %)             33.500 € (+ 11,7 %)

2015    449             352 (78,4 %)     14.415.500 €                      40.953 €                               30.000 €

LES TOP-LOTS

Jour 3, jeudi 20 octobre

Lot    Sx   Origines                                                                                      Prix

440    M   Style Vendôme & Tara’s Force                                               135.000 €

Acheteur : Meridian International Sarl

Vendeur : La Motteraye Consignment

441    M   Wootton Bassett & Tehamana                                                120.000 €

Acheteur : David Redvers

Vendeur : Élevage d’Auge

457    M   Holy Roman Emperor & Watchful                                        115.000 €

Acheteur : Powerstown Stud Ltd

Vendeur : Coulonces Consignment

506    M   Air Chief Marshal & Carmelixia                                            90.000 €

Acheteur : Sylvain Vidal

Vendeur : Coulonces Consignment

483    M   Dabirsim & Aubonne                                                               72.000 €

Acheteur : John Hammond

Vendeur : Haras de l’Aumônerie

366    M   Holy Roman Emperor & Oppamattox                                   67.000 €

Acheteur : S. Hillen

Vendeur : J.K. Thoroughbreds

386    M   Kendargent & Queen of Fire                                                  65.000 €

Acheteur : Stroud Coleman Bloodstock Limited

Vendeur : Jedburgh Stud

406    F     Sageburg & Scarlet Sonnet                                                     65.000 €

Acheteur : X. Thomas-Demeaulte

Vendeur : Haras de La Louvière

466    M   Excelebration & Academic Angel                                           65.000 €

Acheteur : MAB Agency

Vendeur : Haras du Cadran

496    M   Doctor Dino & Bonne Gargotte                                              62.000 €

Acheteur : J. Boisnard

Vendeur : Maulepaire

LE TOP DES ACHETEURS

JOUR 3

#        Acheteur                                             Lot(s)     Prix moyen        C.A.

1er     Meridian International Sarl                3            74.333 €            223.000 €

2e      Sylvain Vidal                                     6            36.167 €            217.000 €

3e      MAB Agency                                    5            29.400 €            147.000 €

4e      Five Star Bloodstock Transport Ltd  4            35.500 €            142.000 €

5e      Xavier Thomas-Demeaulte                2            60.000 €            120.000 €

LE TOP DES VENDEURS

JOUR 3

#        Vendeur                                              Lot(s)     Prix moyen        C.A.

1er     Coulonces Consignment                    13          40.692 €            529.000 €

2e      La Motteraye Consignment               6            47.167 €            283.000 €

3e      Haras de l’Hôtellerie                          9            26.222 €            236.000 €

4e      Haras d’Étreham                                5            37.600 €            188.000 €

5e      Haras du Logis Saint-Germain          7            26.143 €            183.000 €