CRITÉRIUM DU LANGUEDOC - PRIX BERNARD DE MARMIESSE (L) - Le meilleur est à venir pour Heuristique

Autres informations / 11.11.2016

CRITÉRIUM DU LANGUEDOC - PRIX BERNARD DE MARMIESSE (L) - Le meilleur est à venir pour Heuristique

TOULOUSE, VENDREDI

 

CRITÉRIUM DU LANGUEDOC - PRIX BERNARD DE MARMIESSE (L)

Le meilleur est à venir pour Heuristique

Heuristique (Shamardal) s’est facilement imposée ce vendredi dans le Critérium du Languedoc – Prix Bernard de Marmiesse (L). La représentante de l’écurie de Montlahuc confirme ses bons débuts à Saint-Cloud. Le 26 octobre dans le Prix Douve, elle était venue avec des ressources à l’extérieur pour prendre la deuxième place derrière Peace in Motion (Hat Trick). À Toulouse, la pensionnaire de Francis-Henri Graffard était au-dessus du lot. Elle a passé la ligne d’arrivée avec trois longueurs d’avance sur sa plus proche poursuivante.

 

 

De bon augure pour l'année prochaine. Heuristique a galopé dans le sillage de l’animateur Écrin des Bieffes (Shakespearean) avant d’être décalée par Pierre-Charles Boudot à 200m du but. La future lauréate a ensuite rapidement pris le meilleur. Il s’agissait de sa deuxième sortie seulement et de son premier essai au niveau Listed. Francis-Henri Graffard, son entraîneur, nous a expliqué : « Je suis très content pour son propriétaire. C’est sympa. La pouliche était très bien montée sur sa course de début, aussi bien physiquement que mentalement. Le lot me semblait abordable aujourd’hui. Elle est bien née et l’idée était de prendre du black type. J’étais plutôt confiant. La seule inquiétude concernait le terrain, qui est assez pénible aujourd’hui à Toulouse, alors que c’était souple pour ses débuts. Mais, même dans un terrain comme celui-là, elle est capable d’accélérer. C’est de bon augure pour l’année prochaine. »

 

Une victoire dans une Listed dès la deuxième sortie. Heuristique est la pouliche la moins expérimentée du podium de ce Critérium du Languedoc (L). Fuenteesteis (Falco), qui a voyagé aux côtés d’Heuristique, se classe deuxième. Écrin des Bieffes est proche troisième. Les deux concurrents n’ont pas réussi à suivre Heuristique dans son accélération. Fuenteesteis, entraînée par Ramón Avial-Lopez, avait remporté cet automne le Gran Criterium de Madrid (A) où elle devançait déjà Écrin des Bieffes, qui terminait troisième. En France, elle avait fini courageuse deuxième pour son essai sur 1.900m, à Bordeaux, le 4 novembre.

 

Une deuxième pouliche black type pour Steve Burggraf. Ce vendredi, Heuristique a décroché la deuxième victoire black type de l’écurie de Montlahuc. Il s’agit de l’entité hippique de Steve Burggraf, propriétaire et fondateur de la chaîne de hamburgers Big Fernand. Sa casaque a vu le jour en 2015 et c’est avec Penny Lane (Lord of England) qu’il a remporté sa première victoire Listed, dans le Prix des Sablonnets (L) à Nantes, le 29 octobre. Steve Burggraf a trois chevaux à l’entraînement, chez Francis-Henri Graffard : Penny Lane, Heuristique et Heliophile (Le Havre), qui n’a pas encore débuté.

 

 

La famille de Torrestrella. Heuristique avait été vendue par le haras d’Etreham à la vente de yearlings d’août Arqana en 2015. Elle avait été adjugée à Broadhurst Agency pour 100.000 €. Cette fille de Shamardal a été élevée par Pontchartrain Stud. Sa mère, T’as d’Beaux Yeux (Red Ransom) compte deux victoires en trois sorties à 3ans. La deuxième mère d’Heuristique, Torrealta (In the Wings), s’était classée deuxième du Prix Scaramouche (L) et troisième des Prix Lord Seymour et Right Royal (Ls). Cette dernière a donné Seal Bay (Hernando), deuxième du Prix Finlande et de la Seine (Ls). Il s’agit de la famille de Torrestrella (Orpen), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et mère de Farmah (Speightstown), lauréate du Prix Carlo E. Francesco Aloisi (Gr3) et du Prix de Bonneval (L).