Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Fin de carrière pour la championne de cross Vinga

Courses / 07.11.2016

Fin de carrière pour la championne de cross Vinga

La championne AQPS Vinga (Voix du Nord) ne courra plus. Bien après son succès dans le Grand Cross de Craon (L), elle a souffert d’une tendinite et sa carrière de course est terminée. Elle va partir à la reproduction avec le sentiment du devoir plus qu’accompli. Vinga est entrée dans l’histoire en signant le doublé "Anjou-Loire Challenge (L)-Grand Cross de Craon (L)", cette année. Seul le champion Chriseti (April Night) avait réussi pareille performance, en 2011 et 2012. Mais aucune femelle ne l’avait accompli. Vinga est la meilleure jument de cross que l’on ait vue depuis plusieurs décennies. Elle a remporté l’Anjou-Loire et le Grand Cross alors qu’elle découvrait à chaque fois les pistes sur lesquelles se disputent ces deux épreuves.

Avec Vinga, Emmanuel Clayeux a signé sa première victoire dans le Grand Cross de Craon. Il nous avait déclaré au sujet de sa protégée à l’époque : « Elle a un cœur plus gros que la moyenne. » Andrée Cyprès nous a dit : « L’histoire de Vinga est belle. Elle nous a vraiment fait vibrer lors de ses victoires au Lion-d’Angers et à Craon devant un nombreux public. C’était beaucoup d’émotion. Nous espérons qu’elle va être une bonne reproductrice. C’est une dure à cuire, elle a forci, c’est une belle jument. »

Coélevée par Jacques Cyprès et Laurent Couétil, Vinga avait brillé alors qu’elle était foal en se distinguant lors du concours de Decize. C’est une fille de Voix du Nord et de La Ménardière (True Brave), une jument inédite. Elle est la petite-fille de Deauville (Quart de Vin), dont les six produits ayant couru se sont tous imposés. Parmi ces produits, on relève les noms de Baxter (Boris de Deauville), vainqueur des Prix Mirror et Durtain (Ls) et de Né à Pron (Blushing Flame), troisième du Prix des Drags (Gr2) et quatrième du Prix La Haye Jousselin (Gr1), entre autres.