Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

James McDonald, premier jockey de Godolphin en Australie, risque deux ans de suspension

Courses - International / 16.11.2016

James McDonald, premier jockey de Godolphin en Australie, risque deux ans de suspension

Premier jockey de Godolphin en Australie, James McDonald est sous le coup d’une enquête des commissaires de New South Wales pour avoir placé un pari ou être impliqué dans un pari sur Astern (Medaglia d’Oro), un représentant de Godolphin qu’il a monté pour ses débuts, le 5 décembre dernier. Il est totalement interdit pour un jockey en Australie de parier ou d’être impliqué dans un pari dans une course qu’il monte. Il risque jusqu’à deux ans de suspension.

James McDonald, après avoir appris la nouvelle, a de lui-même décidé d’arrêter de monter dans l’attente des conclusions de l’enquête. Godolphin a, de son côté, publié un communiqué sur cette affaire : « Godolphin a pris connaissance du rapport des commissaires et de l’enquête sur James McDonald pour ne pas avoir respecté les règles de course. Sa décision de ne plus monter en attendant le résultat de l’enquête est la bonne. Nous allons continuer de le soutenir pendant tout ce processus. Nous ne ferons pas d’autres commentaires avant le résultat de l’enquête pour ne pas porter atteinte aux conclusions. »