Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

JAPAN CUP EN ASSOCIATION AVEC LONGINES (GR1) - Kitasan Black, taille patron

Courses - International / 27.11.2016

JAPAN CUP EN ASSOCIATION AVEC LONGINES (GR1) - Kitasan Black, taille patron

INTERNATIONAL

TOKYO (JP), DIMANCHE

 

Avec l’as dans les stalles pour Kitasan Black (Black Tide), le scénario de cette Japan Cup en association avec Longines était quasiment écrit d’avance. Il s’est concrétisé sur la piste : le partenaire de Yutaka Take a bondi hors de sa stalle, prenant tout de suite les commandes de l’épreuve. Ses adversaires l’ont laissé faire et, dès lors, les dés étaient jetés. Yutaka Take a donné un parcours parfait à Kitasan Black, qui a mené à son rythme. À l’entrée de la ligne droite, il avait encore beaucoup de gaz. Personne n’a pu suivre son démarrage et Kitasan Black a filé au poteau, s’imposant de deux longueurs et demie.

Derrière, c’est beaucoup plus serré. Cinquième en 2015, Sounds of Earth (Neo Universe) améliore son classement cette année et prend une bonne deuxième place, après une belle fin de course. Bon finisseur également, Cheval Grand (Heart’s Cry), qui aurait pu prétendre à un meilleur classement avec quelques mètres de plus. Gold Actor (Screen Hero) est quatrième, après avoir eu un bon parcours non loin des premiers. Il était assez tendu au rond et durant l’avant-course, transpirant beaucoup. Real Steel (Deep Impact), vu à la pointe du combat et brillant en début de parcours, a cédé pour finir, penchant un peu sur sa droite. Il est cinquième. Les 2.400m sont probablement un peu longs pour lui. Christophe Lemaire, en selle sur Rainbow Line (Stay Gold), prend la sixième place, après une fin de course correcte. C’est le meilleur classement pour un 3ans dans cette Japan Cup, où le gagnant des 2.000 Guinées, Dee Majesty (Deep Impact), ne peut faire mieux que treizième. Son jockey l’avait trouvé encore un peu enrobé lors de son dernier gros travail cette semaine.

Erupt quatorzième. Sixième de la Japan Cup en 2015, où il n’avait pas été heureux, Erupt (Dubawi) se classe cette année quatorzième. Il n’a a priori pas d’excuses, même s’il était un peu appuyé sur le mors, car Pierre-Charles Boudot lui a donné un bon parcours, en ayant toujours ses principaux adversaires – Kitasan Black, Real Steel et Gold Actor – dans le viseur. Erupt était déjà sollicité dans le dernier tournant et il est resté là dans la ligne droite. Le meilleur classement pour un européen est pour Iquitos (Adlerflug), septième alors qu’il était le moins joué des trois chevaux du vieux continent. Nightflower (Dylan Thomas) est douzième.

Alan Cooper, manager des intérêts de la famille Niarchos, a expliqué : « C’est un peu décevant. Son entraîneur m’a dit que le cheval n’avait pas accéléré. Mais nous espérons revenir un jour et faire mieux. » Francis-Henri Graffard a ajouté : « Il était bien placé dans le parcours mais n’a pas été capable d’accélérer dans la ligne droite. J’ignore pourquoi. »

L’Arc 2017, une possibilité. Grand cheval, très athlétique, Kitasan Black s’impose comme le meilleur cheval d’âge japonais. C’est aussi le cheval le plus populaire auprès des fans des courses au Japon : pour le Takarazuka Kinen (Gr1), en juillet, ces derniers votent pour inviter leurs chevaux préférés et Kitasan Black était arrivé en tête. Il est doté de beaucoup de tenue mais est capable de placer une pointe de vitesse. Il remporte son troisième Gr1 ce dimanche et ses deux précédents succès à ce niveau avaient eu lieu sur plus de 3.000m, dans le St Leger japonais 2015 et dans le Tenno Sho - Printemps 2016. Il est de loin le meilleur fils de Black Tide (Sunday Silence), étant son seul gagnant de Gr1. Black Tide est un gagnant de Gr2 et il est surtout le propre frère de Deep Impact.

Yutaka Take, légende vivante au Japon, remporte quant à lui son quatrième succès dans la Japan Cup, après Rose Kingdom en 2010, Deep Impact en 2006 et Special Week en 1999. Il devient le jockey recordman de victoires dans l’épreuve. Kitasan Black est entraîné par Hisashi Shimizu et appartient à Ono Shoji. Derrière ce nom se cache en fait Saburo Kitajima, qui est l’un des plus grands chanteurs de blues au Japon et a d’ailleurs poussé la chansonnette sur le podium.

Entraîneur de Kitasan Black, Hisashi Shimizu a expliqué : « Kitasan Black était en grande forme pour cette course et a certainement montré ce qu’il était capable de faire dans cet état. Je suis aussi heureux de montrer qu’il tient les 2.400m de Tokyo, son plus grand échec ayant eu lieu sur ce parcours [14e du Derby, ndlr]. J’ai laissé Yutaka Take libre d'appliquer la tactique de course qu'il jugeait opportune et, voyant le poulain bien installé en tête, je savais qu’il avait encore beaucoup de gaz en entrant dans la ligne droite. Je me disais : "Il est bien, il est bien". En vérité, je ne me souviens pas des mots exacts car plus le poteau approchait, plus je criais ! Je n’ai pas entendu de plan sur une éventuelle retraite du poulain, donc je suppose qu’il va rester à l’entraînement la saison prochaine. Il pourrait courir à l’étranger : des courses comme le Dubai Sheema Classic présenté par Longines et le Prix de l’Arc de Triomphe sont très intéressantes, mais il nous faudra en parler. »

Pour voir la vidéo de la course : https://youtu.be/rAbd7WUs_Ko

THE JAPAN CUP EN ASSOCIATION AVEC LONGINES

Gr1 - Plat - 3ans et plus - 4.944.240 € - 2.400m

1er      KITASAN BLACK (57) M4

(Black Tide & Sugar Heart)

Pr/O. Shoji - El/Yanagawa Bokujo

Ent/H. Shimizu - J/Y. Take

2e        SOUNDS OF EARTH (57) M5

(Neo Universe & First Violin)

Pr/T. Yoshida - El/Shadai Farm

Ent/K. Fujioka - J/M. Demuro

3e        CHEVAL GRAND (57) M4

(Heart's Cry & Halwa Sweet)

Pr/K. Sasaki - El/Northern Racing

Ent/Y. Tomomichi - J/Y. Fukunaga

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Gold Actor, Real Steel, Rainbow Line, Iquitos, One And Only, Rouge Buck, Last Impact, Tosen Basil, Nightflower, Dee Majesty, Erupt, Hit the Target, Biche & Fame Game.

Tous couru (17).

(Turf) 2'25"80. Écarts : 2 1/2 - ENC - 1/2