Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

JAPAN CUP - EN ASSOCIATION AVEC LONGINES (GR1) - La seconde chance d’Erupt

Courses - International / 25.11.2016

JAPAN CUP - EN ASSOCIATION AVEC LONGINES (GR1) - La seconde chance d’Erupt

JAPAN CUP - EN ASSOCIATION AVEC LONGINES (GR1)

La seconde chance d’Erupt

Sixième de la Japan Cup en association avec Longines (Gr1) en 2015, Erupt (Dubawi) relève de nouveau le défi en 2016. L’an passé, il s’était bien comporté, d’autant plus qu’il avait été un peu « tassé » dans le dernier tournant. Désormais âgé de 4ans, le représentant de la famille Niarchos et pensionnaire de Francis-Henri Graffard arrive à maturité. Il reste sur une victoire de Gr1 dans le Canadian International (Gr1), disputé il y a six semaines. Erupt a eu, en 2016, une saison plus allégée qu’en 2015. Il arrive avec plus de fraîcheur sur la Japan Cup et cela devrait être un atout. Il est capable de placer une belle pointe de vitesse : le rythme des courses japonaises, souvent élevé, ainsi que la très longue ligne droite de Tokyo sont un plus pour lui. Erupt a une chance à défendre, mais ce ne sera pas facile pour autant. Les chevaux japonais sont très durs, ne souffrent pas d’une quarantaine contraignante, et même sans stars au départ il faudra sortir le grand jeu pour les battre. Il sera confié à Pierre-Charles Boudot, lequel a passé quelques semaines au Japon dans le passé et connait donc les courses locales.

Deux autres européens sont au départ, avec une chance d’outsiders. Nightflower (Dylan Thomas) n’avait pas pu s’illustrer l’an passé dans la Japan Cup et il est difficile de voir en elle une prétendante à la victoire. Quant à Iquitos (Adlerflug), il faudrait un terrain franchement lourd pour lui voir une première chance. Malgré les conditions climatiques particulières à Tokyo cette semaine, ce ne devrait pas être le cas, sauf si une mousson pointait le bout de son nez.

Kitasan Black, le cheval le plus populaire du Japon. Kitasan Black (Black Tide) sera l’un des favoris de l’épreuve. Le 4ans est le cheval le plus populaire du Japon, étant arrivé en tête des votes des fans des courses avant le Takarazuka Kinen (Gr1), dont il a conclu troisième. Kitasan Black est un vrai cheval de 2.400m et plus, gagnant du St Leger (Gr1) en 2015 et du Tenno Sho – Printemps (Gr1 – 3.200m) au printemps. Il a hérité de l’as dans les stalles, ce qui ne devrait pas être un problème : il sait aller devant, durcir une course de loin, et dans ces conditions il devient difficile à aller chercher. Confié à Yutaka Take, il s’annonce redoutable même s’il est encore mieux sur plus long.

Le plan B de Real Steel. Gagnant du Dubai Turf (Gr1) en mars dernier à Meydan, Real Steel (Deep Impact) est un très bon cheval. Il reste sur une deuxième place dans le Tenno Sho – Automne (Gr1), derrière le champion Maurice (Screen Hero). Cette Japan Cup est un plan B pour le représentant de Sunday Racing. Il était plutôt prévu d’aller courir sur les 2.000m de la Longines Hong Kong Cup (Gr1), mais son entourage a préféré le rediriger sur la Japan Cup, plutôt que de se « casser les dents » sur Maurice à Sha Tin. Real Steel a hérité du 16 dans les stalles. Ce n’est pas un avantage, car sa capacité à faire les 2.400m est difficile à évoluer. Son entourage le juge mieux sur 2.000m. Cependant, rien ne permet de dire que Real Steel ne va pas tenir : il a couru une fois sur 2.400m. C’était dans le Derby japonais, en 2015, où il concluait quatrième… En se causant une petite fracture dans la ligne droite. Real Steel est confié à Ryan Moore. Le jockey devra « inventer » un truc ce dimanche, mais c’est un candidat à la victoire.

C’est aussi le cas de Gold Actor (Screen Hero), gagnant l’an passé de l’Arima Kinen (Gr1). Cette dernière épreuve se dispute traditionnellement sur un terrain plus souple que la Japan Cup donc, si le terrain était bon souple ou souple dimanche, cela serait à son avantage. Son entraîneur n’a pas caché sa confiance : « Je m’attends à une très bonne performance. » Décevant dans le Tenno Sho – Printemps, Gold Actor a signé une rentrée victorieuse dans un Gr2 à Nakayama en septembre dernier. Il n’était pas à 100 % et aura progressé sur cette sortie. Cette Japan Cup ne sera que sa troisième sortie de l’année : il arrive donc avec beaucoup de fraîcheur sur cette Japan Cup – puis l’Arima Kinen – et s’annonce redoutable.

Du côté des 3ans. Il y aura trois 3ans au départ, même s’il faut noter l’absence de Makahiki (Deep Impact), gagnant du Derby (Gr1) et au repos suite à « l’Arc », Satono Diamond (Deep Impact), gagnant du St Leger (Gr1), qui va aller directement vers l’Arima Kinen (Gr1), ou encore de Sinhalite (Deep Impact), gagnante des Oaks, mais partie au haras à la suite d’une blessure. La génération classique comptera principalement sur Dee Majesty (Deep Impact), gagnant des 2.000 Guinées. Il reste sur une quatrième place dans le St Leger où son entourage l’a jugé encore très enrobé. Cette sortie lui aura fait du bien et, s’il est à 100 %, il peut viser le podium.

Rainbow Line (Stay Gold), confié à Christophe Lemaire, reste sur une deuxième place dans le St Leger. Il laissait une des meilleures impressions de la course, finissant vite sans inquiéter Satono Diamond. Rainbow Line est difficile à situer dans ce lot et, s’il est délicat de voir en lui un candidat au succès, il ne faut pas le rayer pour autant.

Fille de Deep Impact et de la FR Barancella (Acatenango), Biche reste sur une très mauvaise sortie dans le Shuka Sho (Gr1), troisième étape de la Triple Couronne des pouliches. Son entourage n’a aucune explication concernant cette contre-performance. Placée de classiques, Biche est une bonne pouliche, dotée d’une belle accélération finale. Elle doit rassurer, mais, dans ce lot, il est difficile de voir en elle une gagnante en puissance.

Outre Biche, il n’y a qu’une seule autre femelle dans cette Japan Cup. Il s’agit de la bonne Rouge Buck (Manhattan Café). Elle n’a pas été très heureuse dans le Tenno Sho – Automne, bien que finissant vite, et vaut mieux que cette septième place. On peut en attendre une bonne performance.

L’épreuve reste très ouverte. Last Impact (Deep Impact), deuxième l’an dernier, peut viser une place à l’issue d’un bon parcours, tout comme Sounds of Earth (Neo Universe), cinquième en 2015 puis deuxième de l’Arima Kinen.

11e · 7 h 40 > Japan Cup présentée par Longines

EN DIRECT SUR EQUIDIA LIVE (à partir de 7 h 15)

Gr1 - Plat - 423.360€ - 2.400m

Pour pur-sang mâles, hongres et femelles de trois ans et plus.

Nº Cheval Origines Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]

1 KITASAN BLACK (M4) Black Tide-Sugar Heart O. Shoji H. Shimizu Y. Take (1) 57 [-]

2 BICHE (F3) Deep Impact-Barancella Y. Kubota Y. Shikato H. Miyuki (2) 53 [-]

3 GOLD ACTOR (M5) Screen Hero-Heilong Xing H. Ishiro T. Nakagawa H. Yoshida (3) 57 [-]

4 ROUGE BUCK (F4) Manhattan Cafe-Ginger Punch Éc. Carrot Farm M. Otake K. Tosaki (4) 55 [-]

5 IQUITOS (M4) Adlerflug-Irika Éc. Mulligan H. J. Gröschel I. Ferguson (5) 57 [-]

6 LAST IMPACT (M6) Deep Impact-Superior Pearl Éc. Silk Racing Co. Ltd K. Sumii Y. Kawada (6) 57 [-]

7 ONE AND ONLY (M5) Heart's Cry-Virtue K. Maeda S. Hashiguchi H. Tanabe (7) 57 [-]

8 ERUPT (M4) Dubawi-Mare Nostrum F. Niarchos F.-H. Graffard P.-C. Boudot (8) 57 [-]

9 DEE MAJESTY (M3) Deep Impact-Hermes Tiara M. Shimada Y. Ninomiya M. Ebina (9) 55 [-]

10 TOSEN BASIL (M4) Harbinger-Careless Whisper T. Shimakawa H. Fujiwara H. Uchida (10) 57 [-]

11 FAME GAME (H6) Heart's Cry-Hall of Fame Sunday Racing Co Ltd Y. Munakata H. Kitamura (11) 57 [-]

12 SOUNDS OF EARTH (M5) Neo Universe-First Violin T. Yoshida K. Fujioka M. Demuro (12) 57 [-]

13 HIT THE TARGET (M8) King Kamehameha-Latir S. Maeda K. Kato F. Komaki (13) 57 [-]

14 RAINBOW LINE (M3) Stay Gold-Regenbogen M. Mita H. Asami C.-P. Lemaire (14) 55 [-]

15 NIGHTFLOWER (F4) Dylan Thomas-Night of Magic Éc. Nizza P. Schiergen A. Starke (15) 55 [-]

16 REAL STEEL (M4) Deep Impact-Loves Only Me Sunday Racing Co Ltd Y. Yahagi R. Moore (16) 57 [-]

17 CHEVAL GRAND (M4) Heart's Cry-Halwa Sweet K. Sasaki Y. Tomomichi Y. Fukunaga (17) 57 [-]

LES FRANÇAIS DANS LA JAPAN CUP

Un seul cheval entraîné en France a remporté la Japan Cup. Il s’agit de Le Glorieux, en 1987. Mais les tricolores ont plusieurs fois tenté leur chance dans la plus grande course japonaise. Nous vous proposons de retrouver leurs performances.

Année Propriétaire Cheval S/A Entraîneur Jockey Résultat Gagnant

1982 D. Wildenstein All Along F3 P.L. Biancone G. Moore 2 Half Iced (Usa)

D. Firestone April Run F4 F. Boutin C. Asmussen 3 Half Iced (Usa)

1983 R. Scully Esprit du Nord M3 J. Fellows G. Moore 3 Stanerra (Ire)

1984 R. Scully Esprit du Nord M4 J. Fellows G. Moore 11 Katsuragi Ace (Jap)

1985 D. Wildenstein Balitou M6 P.L. Biancone A. Cruz 11 Symboli Rudolf (Jpn)

1986 A. Clore Triptych F4 P.L. Biancone A. Cruz 11 Jupiter Island (GB)

1987 S. Wolf Le Glorieux M3 R. Collet A. Lequeux 1 Le Glorieux (Fr)

A. Clore Triptych F5 P.L. Biancone A. Cruz 4 Le Glorieux (Fr)

1988 Mse de Moratalla Hours After M3 P.L. Biancone G. Mosse non part. Pay The Butler (Usa)

1989 C. Schmidt Top Sunrise M4 A. Fabre F. Head 10 Horlicks (NZ)

1990 D. Wildenstein Ode F4 É. Lellouche D. Bœuf 2 Better Loosen Up (Aus)

K. Abdullah French Glory M4 A. Fabre Pat Eddery 9 Better Loosen Up (Aus)

1991 H. Yokoyama Magic Night F3 P. Demercastel A. Badel 2 Golden Pheasant (Usa)

Cheikh Mohammed Wajid F4 A. Fabre T. Jarnet 6 Golden Pheasant (Usa)

S. Harada Splash of Colour M4 N. Clement F. Head 13 Golden Pheasant (Usa)

1992 H. Chaloub Dear Doctor M5 J. Hammond C. Asmussen 3 Tokai Teio (Jpn)

E. Sarasola Vert Amande M4 É. Lellouche D. Bœuf 13 Tokai Teio (Jpn)

1993 D. Tsui Urban Sea F4 J. Lesbordes E. Saint-Martin 8 Legacy World (Jpn)

S. Niarchos Hernando M4 F. Boutin C. Asmussen 4 Marvelous Crown (Jpn)

Sultan al Kabeer Apple Tree M5 A. Fabre T. Jarnet 14 Marvelous Crown (Jpn)

1995 S. Niarchos Hernando M5 J. Hammond C. Asmussen 3 Lando (Ger)

T. Yoshida Carling F3 C. Barande-Barbe T. Thulliez 11 Lando (Ger)

1996 E. Sarasola Helissio M3 É. Lellouche O. Peslier 3 Singspiel (GB)

1997 S.A. l’Aga Khan Astarabad M3 A. de Royer Dupré G. Mosse 6 Pilsudski (GB)

1999 M. Tabor Montjeu M3 J. Hammond M. Kinane 4 Special Week (Jap)

Gest. Ammerland Borgia F5 A. Fabre O. Peslier 8 Special Week (Jap)

2000 K. Yoshida Rêve d'Oscar F3 M. Bollack-Badel G. Mosse 7 T M Opera O (Jap)

2002 Éc. Wildenstein Bright Sky F3 E. Lellouche T. Thulliez 13 Falbrav (Ity)

2003 G. Arsene & D. Coude Tigertail F4 Rod. Collet T. Gillet 6 Tap Dance City (Jap)

A. Devin Ange Gabriel M5 E. Libaud T. Jarnet 7 Tap Dance City (Jap)

Éc. Bader Ana Marie F4 P. Demercastel C. Lemaire 12 Tap Dance City (Jap)

2004 Éc. Wildenstein Policy Maker M4 É. Lellouche S. Pasquier 4 Zenno Rob Roy (Jpn)

Haras du Mézeray Lune d'Or F3 R. Gibson T. Jarnet 7 Zenno Rob Roy (Jpn)

2005 Fam. Niarchos Bago M4 J. Pease T. Gillet 8 Alkaased (GB)

2006 Fam. Niarchos Freedonia F4 J. Hammond T. Gillet 7 Deep Impact (Jap)

2010 J.C.A. Dupuy Cirrus des Aigles H4 C. Barande-Barbe F. Blondel 9 Rose Kingdom (Jap)

C. O'Flynn Mores Wells M6 R. Gibson S. Maillot 13 Rose Kingdom (Jap)

M.se de Moratalla Timos M5 T. Doumen O. Peslier 15 Rose Kingdom (Jap)

S.N. al Romaithi Marinous M4 F. Head D. Bonilla 17 Rose Kingdom (Jap)

2011 S. A. l’Aga Khan Shareta F3 A. de Royer Dupré C. Lemaire 7 Buena Viista (Jap)

Mme R. Ehmrooth Sarah Lynx F4 J. Hammond C. Soumillon 12 Buena Viista (Jap)

2012 Wertheimer et Frère Solemia F4 C. Laffon-Parias O. Peslier 13 Gentildonna (Jap)

2013 Pearl Bloodstock Dunaden M7 M. Delzangles J. Spencer 5 Gentildonna (Jap)

2015 Fam. Niarchos Erupt M3 F.H. Graffard S. Pasquier 6 Shonan Pandora (Jap)