Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX DANIEL MERLE - Monsieur Co résiste au rush de Gold in Love

Courses / 07.11.2016

PRIX DANIEL MERLE - Monsieur Co résiste au rush de Gold in Love

ENGHIEN-SOISY, LUNDI

 

Temps fort de la réunion, le Prix Daniel Merle a été gagné d’une courte tête par Monsieur Co (Turgeon). Né pour aller sur le terrain lourd et taillé pour le steeple, le poulain de Murielle Legriffon et Palmyr Racing s’est imposé à la cote de 9/1. Il venait de se classer deuxième sur les gros obstacles de Segré, mais il ne faisait aucun doute qu’il serait plus à l’aise avec l’arrivée des pluies. Rapidement installé en tête par son jockey, Arnaud Duchêne, il a dirigé l’épreuve à sa main, les oreilles pointées, tout en sautant de manière efficace. À la sortie du tournant final, West Kap (Kapgarde) lui a pris l’avantage, mais Arnaud Duchêne a fait preuve de sang-froid en laissant le poulain de Magalen Bryant se détacher. Entre les deux dernières haies, Monsieur Co est revenu sur la ligne de tête, avec Polygame (Poliglote) dans son sillage et Gold in Love (Soldier of Fortune) qui progressait en dehors. Sur le plat, une lutte à deux s’est engagée entre Monsieur Co et Polygame. Le pensionnaire de Guillaume Macaire a pris l’ascendant sur Polygame et a résisté à la belle fin de course de Gold in Love, la petite sœur de Shannon Rock (Turgeon). Polygame a conclu troisième, tout près, devant West Kap, décevant et fautif à la réception de la rivière des tribunes.

Jockey de Monsieur Co, Arnaud Duchêne nous a dit : « Le poulain s’est très bien comporté. Il a confirmé ses bons débuts en steeple. Personne n’est venu l’embêter en tête et il a pu placer une belle pointe pour l’emporter. » Au vu de son physique, Monsieur Co devrait être encore meilleur sur la piste intérieure à Auteuil. Monsieur Co passe en vente lors de la prochaine vente d'automne Arqana (lot 206).

Une mère placée de Listed et de Groupes. Élevé par la famille Hérail, Monsieur Co est un fils de Turgeon, étalon au haras du Mesnil, et de Cayras Style (Trempolino), troisième du Prix Renaud du Vivier (L), cinquième du Grand Prix de Pau (Gr3) et lauréate de trois steeples. C’est le propre frère de Pur Style (Turgeon), lauréate du Prix d’Iéna (L) et troisième du Prix Bournosienne (Gr3), mais aussi le frère de Divine Cayras (Slickly), vainqueur d’une course en steeple à Pau, et enfin celui de Styline (Martaline), lauréate de six courses, dont le Prix Paul Fournier à Pau.

Fortino
Caro
Chambord
Turgeon
Targowice
Reiko
Beronaire
MONSIEUR CO (H3)
Sharpen Up
Trempolino
Trephine
Cayras Style
Green Dancer
Bethy Princess
Belair Princess