Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX D’ESQUIROL (D) - Belgian Gentleman fait parler le métier

Courses / 11.11.2016

PRIX D’ESQUIROL (D) - Belgian Gentleman fait parler le métier

TOULOUSE, VENDREDI

 

PRIX D’ESQUIROL (D)

Belgian Gentleman fait parler le métier

Belgian Gentleman (Turtle Bowl) était le concurrent le plus expérimenté au départ de ce Prix d’Esquirol (D), avec quinze sorties à son compteur. Pour sa seizième sortie, il a décroché la sixième victoire de sa carrière. Vu sur la ligne de tête, il s’est montré très lutteur. Il est venu à bout de la belle résistance de l’animatrice Ozeville (Le Havre), une pensionnaire de Didier Guillemin qui se présentait invaincue en deux sorties. Tokyoite (Dream Ahead), vu à la corde dans le sillage d’Ozeville, paraissait avoir beaucoup de ressources. Mais quand l’ouverture s’est faite, il n’a pas vraiment pu inquiéter les deux premiers et se classe troisième tout près. Les autres sont bien plus loin.

Entraîné par Cédric Rossi pour les couleurs de Jean-François Gribomont, Belgian Gentleman a de l’expérience, mais aussi de la qualité. À 2ans, il avait par exemple enlevé facilement le Critérium de Provence (B) avant de se classer troisième du Prix Delahante (L). Il avait ensuite déçu lors du meeting de Cagnes-sur-Mer et, après une longue absence, montre son retour en forme durant cet automne 2016. Cheval polyvalent, capable d’aller en bon terrain ou en terrain lourd, Belgian Gentleman renoue avec la victoire, plus d’un an après son dernier succès.

Belgian Gentleman a été élevé par son propriétaire, Jean-François Gribomont, et a donc grandi au haras de la Reboursière et de Montaigu. C’est un descendant de Light of Realm (Realm) et il appartient donc à la famille des gagnants de Gr1 Satwa Queen et Spadoun.