Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX ELISA - Candaline en toute aisance

Courses / 07.11.2016

PRIX ELISA - Candaline en toute aisance

ENGHIEN-SOISY, LUNDI

 

Candaline (Martaline) a perdu ses rivales en route dans le Prix Elisa. La pouliche de Patrick Joubert et Paul Couderc s’est imposée de vingt longueurs. Son jockey, Jonathan Plouganou, l’a d’abord placée à l’arrière-garde et elle s’est rapprochée le long de la corde après la rivière des tribunes. Pour passer la haie du chemin de fer, elle était déjà sur la ligne de tête et, lorsque son jockey l’a laissée avancer, elle a pris la tête de la course après la butte en terre. Ensuite, elle a contrôlé l’épreuve, ne faisant que creuser l’écart sur le reste du peloton. Fautive en fin de parcours, Cashkille (Network) a conclu deuxième devant Chimène d’Arthel (Nickname).

Jockey de Candaline, qui a signé sa quatrième victoire, la troisième sur le steeple, Jonathan Plouganou nous a dit : « La pouliche s’est très bien adaptée au terrain lourd. Elle a vraiment très bien sauté, c’était un régal à monter. » Le meilleur est sans doute à venir pour cette pensionnaire d’Emmanuel Clayeux.

La souche de Massac. Coélevée par Paul Couderc et Patrick Joubert, Candaline est une fille de Martaline, étalon au haras de Montaigu, et de Mandara (Vidéo Rock), lauréate sur les haies de Lyon et troisième du Prix d’Arles à Auteuil. Elle est la sœur de Vitorio des Champs (Robin des Champs), troisième du Grand Steeple-Chase du Lion-d’Angers (L), et d’Anda Singer (Secret Singer), vainqueur de trois courses. Il s’agit de la famille de Massac (Garde Royale), lauréat de Gr2 sur le steeple de Wincanton, une bonne souche anglo-arabe de la famille Parreau-Delhote.

   Mendez
  Linamix 
   Lunadix
 Martaline  
   Sadler’s Wells
  Coraline 
   Bahamian
CANDALINE (F4)   
   No Lute
  Vidéo Rock 
   Pauvresse
 Mandara  
   Cadoudal
  Mayence 
   Mirande