Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX FRANÇOIS DE PONCINS (L) - Caiman Land sait aussi lutter

Courses / 27.11.2016

PRIX FRANÇOIS DE PONCINS (L) - Caiman Land sait aussi lutter

AUTEUIL, DIMANCHE

 

Caiman Land (Passing Sale) s’est imposé à la lutte dans le Prix François de Poncins (L) sur les haies d’Auteuil ce dimanche. Il a devancé d’une courte tête Corazones (Nidor). La course a donc été dominée par les deux seuls AQPS du lot. Caiman Land est un poulain de grand avenir, fait pour Auteuil. Ce dimanche soir, il affiche le bilan parfait en obstacle de quatre victoires en quatre sorties, deux en haies et deux en steeple.

Une bataille à couteaux tirés. Pour la première fois de sa carrière, Caiman Land a dû lutter pour l’emporter et n’a pas été surpris, comme cela peut être le cas dans cette configuration. Toujours en troisième position alors que Corazones et Sable Gris (Gris de Gris) dirigeaient les débats à une allure sélective, Caiman Land a rejoint les deux animateurs dans le tournant final. Entre les deux dernières haies, Caiman Land et Corazones se sont détachés. Puis, sur le plat, ils se sont rendu coup pour coup. Dans les derniers mètres, Caiman Land s’est assuré l’avantage devant Corazones. Sable Gris a conclu troisième à sept longueurs, courant proprement. Entraîneur de Caiman Land, Philippe Peltier nous a dit : « Corazones est un cheval très dur qui a plus de métier que mon protégé. Caiman Land est venu en dessous sur les deux dernières haies et il a fallu le relancer. À un moment, je pensais que l’on n’allait faire que pousser Corazones mais il a mis le nez où il fallait. C’est un bon cheval, un cheval de classe. Ils n’étaient que six en course, mais ils sont allés vite. Caiman Land n’a pas beaucoup de défauts et il a été bien élevé. L’année prochaine, comme il n’a pas beaucoup d’expérience en steeple, il devrait commencer par courir un steeple pour AQPS. »

Le frère de Vukovar. Coélevé par David Lumet et Thierry Cyprès, comme son suffixe l’indique [Land, ndlr], Caiman Land est un fils de Passing Sale et de Noraland (Homme de Loi), troisième en plat puis en haies lors de ses deux seules sorties. Noraland a déjà donné Vukovar (Voix du Nord), vainqueur du Prix Beaumanoir sur les haies d’Auteuil et le Prix Bango (D) à Maisons-Laffitte. Elle est la sœur de Septland (Agent Bleu), vainqueur de trois courses, deux à Enghien et une à Auteuil. Queensland IV (Citheron), la troisième mère de Caiman Land, est la génitrice de Cumberland (Cyborg), vainqueur du Prix Maurice Gillois (Gr1), et d’Embiez (Lute Antique), deuxième du Prix des Drags (Gr2).

   Northfields
  No Pass No Sale 
   No Disgrace
 Passing Sale  
   Youth
  Reachout and Touch 
   Everything Nice
CAIMAN LAND XX (H4)   
   Law Society
  Homme de Loi 
   Our Village
 Noraland  
   Kadalko
  Jubyland 
   Queensland IV