Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX ISOLA BELLA - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE (L) - Blossomtime éclot

Courses / 08.11.2016

PRIX ISOLA BELLA - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE (L) - Blossomtime éclot

SAINT-CLOUD, MARDI

 

Blossomtime (Shamardal) a décroché la première Listed de sa carrière dans le Prix Isola Bella - Fonds Européen de l’Élevage (L). La représentante de Godolphin s’est montrée lutteuse pour venir à bout de la courageuse Game Theory (Aussie Rules), laquelle portait deux kilos et demi de plus et a animé l’épreuve. Saimaa (Zoffany) est troisième à deux longueurs.

Blossomtime décroche sa Listed. Blossomtime est entraînée depuis cet automne par Henri-Alex Pantall, elle qui évoluait auparavant en Angleterre et était sous la responsabilité de Charlie Appleby. Lisa-Jane Graffard nous a expliqué : « Cela devenait compliqué pour elle en Angleterre, avec sa valeur handicap. Nous avons donc choisi de l’envoyer en France, chez Henri-Alex Pantall, car on trouve ici un programme black type intéressant pour les pouliches. Elle avait des opportunités à ce niveau de compétition pour ensuite être valorisée à l’élevage. Normalement, elle a de fortes chances de rentrer au haras, mais son propriétaire décidera. »

Blossomtime restait sur une septième place dans le Prix de Saint-Cyr (L), sur les 1.400m en ligne droite de Maisons-Laffitte. Une performance assez décevante car elle avait auparavant bien couru en se classant deuxième du Prix Coronation (L), pour sa deuxième sortie sous l’entraînement d’Henri-Alex Pantall. Ce dernier a expliqué : « En dernier lieu, elle s’est montrée brillante en partant et a donc cédé pour finir. Elle a un beau changement de vitesse. Malheureusement, il n’y a désormais plus de course ! »

Game Theory courageuse. Game Theory n’a rien lâché dans ce Prix Isolla Bella mais a finalement dû s’incliner dans les derniers mètres de course. Gagnante du Prix Urban Sea – Fonds Européen de l’Élevage (L), elle était pénalisée au poids, tout comme Incahoots (Oasis Dream), quatrième. Nicolas Clément, entraîneur de Game Theory, a déclaré : « Elle se défend très bien. Les deux premières ont creusé l’écart avec les autres. Game Theory a été courageuse, mais elle était pénalisée au poids suite à sa victoire de Listed et cela a certainement joué pour finir. Elle pourrait désormais passer aux ventes à Arqana en décembre, sauf si sa propriétaire décide de la garder une année de plus à l’entraînement. Elle vieillit bien et c’est une jument chère à mon cœur, par sa régularité. »

Le haras pour Incahoots. Représentante de l’écurie Wertheimer & Frère, qui l’avait achetée 420.000 Gns à Tattersalls en décembre 2015, élève de George Stawbridge et sœur de la championne We Are (Dansili), Incahoots répond de nouveau présent en se classant quatrième. Gagnante de Listed à Cagnes-sur-Mer, plusieurs fois placée à ce niveau de compétition et cinquième du Prix Edmond Blanc (Gr3), Incahoots devrait désormais rejoindre le haras. Freddy Head, son entraîneur, nous a expliqué : « Elle court bien mais a un peu perdu de sa brillance. Elle est un peu moins tranchante dans ses fins de course désormais. C’est la fin de l’année ! C’est une bonne pouliche, très bien née, et elle devrait désormais partir au haras. Elle est également magnifique, d’une grande beauté. »

La famille de Lope de Vega . Élevée par Berend van Dalfsen, Blossomtime est une fille de Shamardal et de Bal de la Rose (Cadeaux Généreux). Elle a été achetée 150.000 € par Richard O’Gorman à la vente de yearlings d’août 2014 Arqana, où elle était présentée par Coulonces Consignment. Bal de la Rose a remporté le Prix André Baboin - Grand Prix des Provinces (Gr3) ainsi que le Prix La Sorellina (L). Il s’agit d’une belle famille, celle de Lady Blessington, gagnante des All Along Stakes (Gr2) et du Prix Minerve (Gr3), et la deuxième mère n’est autre que Lady Vettori (Vettori), gagnante d’un Prix du Calvados (Gr3) et mère de Lope de Vega  (Shamardal).

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 40’’13

De 1.000m à 600m : 30’’76

De 600m à 400m : 12’’34

De 400m à 200m : 11’’96

De 200m à l’arrivée : 12’’62

Temps total : 1’47’’81