Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX LÉOPOLD D’ORSETTI - GRANDE COURSE DE HAIES D’ENGHIEN (GR3) - La championne Miss de Champdoux termine sa carrière en beauté

Courses / 21.11.2016

PRIX LÉOPOLD D’ORSETTI - GRANDE COURSE DE HAIES D’ENGHIEN (GR3) - La championne Miss de Champdoux termine sa carrière en beauté

ENGHIEN-SOISY, LUNDI

 

À l’instar d’une autre championne d’Enghien, Formosa Joana Has (Turgeon), Miss de Champdoux (Voix du Nord) a signé le doublé Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2) & Grande Course de Haies d’Enghien (Gr3) la même année. Et elle a aussi conservé son titre dans ce Gr3. La jument de Marie-Hélène Cassier restera (peut-être ?) comme la dernière grande championne du plateau de Soisy. Elle s’est affirmée avec le temps et à 7ans, elle n’a jamais été aussi performante. Mais il est l’heure pour elle de prendre sa retraite et de partir à la reproduction. Sa carrière est finie, tout comme celle de l’hippodrome d’Enghien…

Un nouveau parcours plein de finesse signé Johnny Charron. Lauréat de son premier Groupe grâce à Miss de Champdoux dans le Grand Steeple, le jockey Johnny Charron a signé son deuxième succès à ce niveau ce lundi. Comme le 22 octobre, il a monté une course pleine de sagesse. Il a longuement patienté parmi les derniers et sa partenaire a grappillé des places à l’amorce du tournant final, sans faire d’effort. Entre les deux dernières haies, elle allait très facilement, à l’image de The Stomp (Layman) et de l’animatrice, Polygona XX (Poliglote). Une fois la dernière haie sautée, Miss de Champdoux a pris l’ascendant sur The Stomp et a résisté à la belle fin de course de Polygona.

La reine d’Enghien part au haras saine et nette. Entraîneur de la lauréate, Philippe Peltier nous a déclaré : « C’est une super jument, c’est vraiment son jardin. Quel dommage que l'hippodrome ferme… Je suis soulagé car la jument part à l’élevage. Elle n’est pas usée et je remercie ses propriétaires qui m’ont fait confiance. Miss de Champdoux était en très grande forme, elle avait aussi le terrain pour elle. Elle était mieux qu’au moment du Grand Steeple et il était temps qu’elle coure. C’est une championne. Elle fait tout : les haies, le steeple, les longues distances… C’est une émotion différente par rapport à celles ressenties lors de mes succès au niveau Gr1. Je l’avais vraiment au top cette année, après des petits ennuis de santé. Il y a une fin à tout et j’espère qu’elle fera de bons produits. J’ai son petit frère à l’entraînement, Kenzo de Champdoux (Saddler Maker), qui lui ressemble un peu. Elle n’était pas facile au début car elle était généreuse. Je remercie donc ses jockeys qui l’ont montée, mais aussi Thierry Cyprès, David Lumet… » Double gagnante de cette Grande Course de Haies et lauréate du Grand Steeple d’Enghien, Miss de Champdoux quitte la scène avec le sentiment du devoir accompli.

The Stomp égal à lui-même. Lauréat du Prix de Besançon (L), The Stomp faisait partie des favoris de cette épreuve. Il a donné l’impression de pouvoir le faire entre les deux dernières haies. Mais il n’a pu contrer les fins de course de Miss de Champdoux et de Polygona, qui s’est bien relancée. Pour la deuxième fois, il a fait l’arrivée de cette Grande Course de Haies. Son entraîneur, François Nicolle, nous a dit : « Il a très bien couru. En face, j’ai eu un peu peur car il était loin. Mais je ne l’ai pas trouvé aussi tonique dans sa façon de galoper qu’en bon terrain. En dernier lieu, il avait une demi-longueur d’avance sur Polygona. Et la gagnante est exceptionnelle, elle est au-dessus du lot. C’est du bon boulot. Pour The Stomp, il faut du terrain léger, bien porteur et là, c’est un peu trop lourd pour lui. »

Pedigree : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2016/11/MISSdeCHAMPDOUXenghien.pdf

La nièce de Gwenn. Élevée par son propriétaire, René Beaunée, Miss de Champdoux est la nièce de Gwenn, lauréat du Prix du Président de la République (Gr3) 2003, sous l’entraînement d’Arnaud Chaillé-Chaillé. Deuxième mère de Miss de Champdoux, également élevée par René Beaunée, King Bar (King Cyrus) est restée inédite. Génitrice de Miss de Champdoux, Timberland (Hawker’s News) a pris une cinquième place en quatre sorties en plat.

   Lomond
  Valanour 
   Vearia
 Voix du Nord  
   Top Ville
  Dame Édith 
   Girl of France
MISS DE CHAMPDOUX (F7)   
   Sadler’s Wells
  Hawker’s News 
   High Hawk
 Timberland  
   King Cyrus
  King Bar 
   Barbacena