Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX LYPHARD (L) - À la recherche du nouveau Vodkato

Courses / 29.11.2016

PRIX LYPHARD (L) - À la recherche du nouveau Vodkato

DEAUVILLE, MERCREDI

 

Lauréat de trois des cinq dernières éditions de ce Prix Lyphard (L), Vodkato (Russian Blue) a désormais 8ans et ses sorties en 2016 l’ont montré un peu en-dessous de son niveau habituel. Bien qu’étant sur son terrain de jeu favori, ce local de l’étape peut laisser sa couronne.

Le favori de la course est tout trouvé : ce sera Mr. Owen (Invincible Spirit). Jugé sur sa deuxième place du Prix Messidor (Gr3) derrière Vadamos (Monsun), Mr. Owen doit pouvoir empocher cette Listed. Il arrive avec de la fraîcheur, puisqu’il a couru une seule fois depuis le Gr3 de Maisons-Laffitte, terminant sixième du Woodbine Mile (Gr1). Mr. Owen retrouve mercredi la P.S.F., une surface sur laquelle il avait débuté l’an dernier à Cagnes-sur-Mer (deuxième).

Pour le contrer, on peut penser notamment à Âme Bleue (Dubawi), placée de Gr1 et lauréate sur ce parcours, durant l’été, du Prix de la Calonne (L). Elle porte le même poids que Mr. Owen (57 kilos), ce qui complique sa tâche. Déjà gagnante de Listed et quatrième du Darley Prix Jean Romanet (Gr1) derrière Ame Bleue, Sea Front (Le Havre) possède également sa chance, tout comme Spring Leaf (Footstepsinthesand), qui avait brillé sur ce parcours l’an dernier, survolant le Prix Petite Étoile (L). La très régulière Game Theory (Aussie Rules) doit être capable de terminer dans les quatre premiers au regard de ses meilleures sorties de l’année.

Enfin, il sera intéressant de suivre les premiers pas à ce niveau d’Al Debel (Distorted Humor), invaincu en trois sorties, mais qui n’a pas été revu depuis sa victoire sur ce parcours du 31 août.

LE PALMARÈS

Année  Lauréat           Entraîneur

2015    Vodkato         S. Wattel

2014    Vodkato         S. Wattel

2013    Smoking Sun  P. Bary

2012    Silver Pond     C. Laffon-Parias

2011    Vodkato         S. Wattel

2010    Livandar         P. van de Poële