Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX PETITE ÉTOILE (L) - Dawn of Hope brille un peu plus

Courses / 29.11.2016

PRIX PETITE ÉTOILE (L) - Dawn of Hope brille un peu plus

DEAUVILLE, MARDI

 

Déjà placée de Listed outre-Manche, Dawn of Hope (Mastercraftsman) a profité de la dernière Listed française pour les seules pouliches de 3ans, le Prix Petite Étoile, pour remporter son premier succès à ce niveau. Maxime Guyon la découvrait et il a pu lui donner un bon parcours, à l’extérieur, mais cachée. Ensuite, l’accélération de Dawn of Hope a fait la différence et la pouliche a aussi fait parler son métier pour conserver un écart suffisant sur Endless Summer (Pounced) et Magnolea (Acclamation) qui étaient lancées à ses trousses.

Les propriétaires d’Authorized. Entraînée par Roger Varian, Dawn of Hope appartient aux deux hommes qui étaient associés sur la carrière de course du champion Authorized (Montjeu), Saleh Al Homaizi et Imad Al Sagar. Cet entourage a eu des ambitions avec Dawn of Hope, puisque la pouliche avait couru à 2ans, sans réussite toutefois, le Fillies’ Mile (Gr1).

Direction les Groupes en 2017. Cette année, Dawn of Hope a peu couru, s’imposant pour sa rentrée en avril avant de revenir en piste seulement en octobre. L’atout fraîcheur a pu payer ce mardi, puisque ce n’était que la quatrième sortie de l’année pour la pouliche. A priori, Dawn of Hope restera à l’entraînement l'année prochaine. C’est ce qu’indique Roger Varian sur son site internet : « Dawn of Hope avait bien couru en bon terrain en deux occasion et elle a apprécié la piste synthétique pour ce premier essai sur cette surface. Elle était en forme et a eu une bonne course. Désormais, nous pouvons espérer la voir briller au niveau des Groupes l’an prochain. »

Un troisième podium à ce niveau pour Endless Summer.  La lauréate de ce Prix Petite Étoile a obtenu son bâton de maréchal, ce qui n’est pas le cas des battues. Il a manqué un petit quelque chose à Endless Summer pour rivaliser avec la lauréate ; c’est son troisième podium de suite dans une Listed en France. Magnolea n’a pas vraiment d’excuse non plus et obtient un nouveau black type. Il ne lui manque qu’une victoire à ce niveau pour que son année soit un feu d’artifice. Enfin, l’autre britannique, Battlement (Dansili), a certainement manqué de tenue, ayant été la première à attaquer dans la phase finale. Elle découvrait la distance de 1.900m, elle qui est une nièce des très bons chevaux de vitesse Cityscape et Bated Breath.

La famille de Stravinsky. Élevée par Gerardstown Stud, Dawn of Hope est né du croisement entre Mastercraftsman, étalon à Coolmore et père notamment du classique The Grey Gatsby, et Sweet Firebird (Sadler’s Wells), placée de Gr3 et de Listed et qui a déjà produit Ayrad (Dalakhani), double gagnant de Listed et placé de Gr3. Sweet Firebird est une propre sœur de Moscow Ballet, gagnant de Listed et placé de Gr1. Mais, surtout, la deuxième mère de Dawn of Hope est la gagnante des Beverley D Stakes (Gr1) Fire the Groom (Blushing Groom) qui est devenu ensuite la mère du top sprinter et étalon Stravinsky.

Dawn of Hope a été achetée 220.000 € à la vente de Goffs Orby 2014 par Tony Nerse.

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 56’’42

1.000m à 600m : 24’’33

600m à 400m : 12’’26

400m à 200m : 10’’65

200m à l’arrivée : 10’’76

Temps total : 1’54’’42