Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX VERDI - Mawenzi justifie les bruits

Courses / 07.11.2016

PRIX VERDI - Mawenzi justifie les bruits

ENGHIEN-SOISY, LUNDI

 

Avant le Prix Verdi, de très bons bruits circulaient sur la candidature de Mawenzi (Deportivo), lequel avait attiré l’œil des observateurs après sa deuxième place sur les haies de Fontainebleau. Le poulain appartenant à Matthieu Boutin, Georges Gontier et Robert Laplanche a justifié ces bruits en s’imposant sûrement. Monté en confiance par son jockey, Anthony Lecordier, qui l’a installé en tête dès le départ, Mawenzi allait facilement à la sortie du tournant final. Dwip (Balko) l’a attaqué sèchement et après une belle passe d’armes, Mawenzi a conservé le meilleur de trois quarts de longueur sur Dwip au passage du poteau. Remis à l’ordre en face, Délire d’Estruval (Youmzain) est à créditer d’une belle fin de course pour décrocher la troisième place.

Solide poulain, très à son affaire en terrain lourd, Mawenzi pourrait franchir un nouveau palier à Auteuil, d’autant qu’il aura pour lui une piste comme il les aime.

Le premier vainqueur de sa mère. Élevé par son entraîneur, Matthieu Boutin, Mawenzi est un fils de Deportivo et de Misery Hill (Nombre Premier), lauréate de sept courses plates. Il est le premier vainqueur de sa mère et le neveu de Question Day (Chargé d’Affaires), gagnant de onze courses, uniquement en plat.

   Northern Dancer
  Night Shift 
   Ciboulette
 Deportivo  
   Kenmare
  Valencia 
   De Stael
MAWENZI (H3)   
   Kendor
  Nombre Premier 
   Sabiola
 Misery Hill  
   Generous
  Kings Widow 
   Didjala