Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

PRIX YACOWLEF (L) - La besogneuse anglaise Simmie est récompensée

Courses / 15.11.2016

PRIX YACOWLEF (L) - La besogneuse anglaise Simmie est récompensée

CHANTILLY, MARDI

 

Disputé pour la première fois en novembre, tout en n’étant plus réservé aux inédits, le Prix Yacowlef (L) s’est couru sur une piste lourde. Pour l’emporter, il fallait être endurci et adepte de ce genre de terrain. L’anglaise Simmie (Fast Company) cochait toutes les cases. Et cerise sur le gâteau, elle a pu bénéficier d’un excellent parcours dans le dos de l’animatrice, Antonella (Dream Ahead) qui l’a emmenée loin. Déboîtée au passage devant les tribunes, elle a avancé à sa main et lorsque son jockey, Grégory Benoist, lui a demandé d’avancer, elle a pris le meilleur facilement. Dans la phase finale, elle n’a pas été inquiétée et s’est imposée de deux longueurs devant Précieuse (Tamayuz), une nouvelle fois deuxième après un bel effort final. Simmie en était à sa dixième sortie. Elle avait notamment fini cinquième des Queen Mary Stakes (Gr2) à Royal Ascot et s’était bien défendue dans les courses réservées aux yearlings passés par Tattersalls.

Simmie pourrait revenir en France. Assistant entraîneur de Sylvester Kirk, installé à Lambourn et vainqueur de sa première Listed française ce mardi, Philip Mitchell nous a dit : « Simmie a adoré le terrain et le parcours était pour elle aussi. Elle avait été malchanceuse lors de sa précédente sortie car elle était fraîche et s’était retrouvée devant. Aujourd’hui, elle a pu être cachée et c’était mieux. Son jockey a monté une grande course. Elle pourrait revenir courir en France si elle n’est pas vendue. »

 

Une arrivée internationale. Derrière Simmie et Précieuse, l’anglaise Rajar (Archipenko) a subtilisé la troisième place à la fin à l’espagnole Antonella. Cette dernière est une pouliche très rapide, comme elle l’avait montré à Madrid en pulvérisant le record des 1.100m. Mais elle n’a pas apprécié le terrain lourd et a conservé la quatrième place sur sa classe. En bon terrain, Antonella aurait certainement lutté pour la victoire. Ce mardi, elle a confirmé sa qualité. Au final, sur les cinq premiers de ce Prix Yacowlef nouvelle formule, seule Précieuse est entraînée en France, à Chantilly, par Fabrice Chappet.

Une famille black type en Italie. Élevée par D. Ryan, D.S. Ryan et R. Williams, Simmie est une fille de Fast Company, étalon chez Darley, et de Kathy Sun (Intikhab), gagnante d’une course à 2ans en Italie. Elle a été achetée par son entraîneur, Sylvester Kirk, pour 3.500 €, à Tattersalls. Kathy Sun a déjà produit trois gagnants. Il s’agit de la famille de Kathy College (College Chapel), lauréate du Premio Omenoni (Gr3), de Rosendhal (Indian Ridge), vainqueur du Premio Carlo e Francesco Aloisi (Gr3), et de Kathy Pekan (Sri Pekan), lauréat d’une Listed à Rome.

   Danehill
  Danehill Dancer 
   Mira Adonde
 Fast Company  
   Zafonic
  Sheezalady 
   Canadian Mill
SIMMIE (F2)   
   Red Ransom
  Intikhab 
   Crafty Example
 Kathy Sun  
   Be my Guest
  Katy Guest 
   Sweet Justice

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 07’’11

1.000m à 600m : 23’’08

600m à 400m : 11’’67

400m à 200m : 12’’44

200m à l’arrivée : 12’’58

Temps total : 1’06’’88