Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

LE SPORT PAR LE TEMPS - André Fabre sera très bien armé pour les Derby 2017

Courses / 21.11.2016

LE SPORT PAR LE TEMPS - André Fabre sera très bien armé pour les Derby 2017

Par Bruno Barbereau, éditorialiste à Jour de Galop et animateur de Horse Racing Chrono

https://twitter.com/HorseRacingChro

Alors que la fin de cette saison 2016 approche, André Fabre accumule les succès dans les courses réservées aux 2ans. Après avoir réalisé une année en deçà de son talent, il faut s’attendre à un retour en force du cantilien dès 2017. Plusieurs mâles de 2ans de son effectif se sont déjà illustrés avec brio, dévoilant des moyens qui devraient pouvoir leur permettre de briller en 2017 au plus haut niveau. Deux sortent très nettement du lot, Akihiro (Deep Impact) et Waldgeist (Galileo).

Pour Timeform, Akihiro domine Waldgeist. Akihiro et Waldgeist sont les deux mâles de 2ans entraînés par André Fabre qui détiennent actuellement les meilleurs titres. Ils sont tous les deux gagnants au niveau Groupe. La manière avec laquelle ils ont décroché leurs succès en dit long sur les moyens qu’ils semblent posséder. À l’heure actuelle, il est difficile de dire lequel des deux est le meilleur. Du côté de chez Timeform, Akihiro domine Waldgeist d’un seul point.

Une première victoire sur tapis vert. Akihiro s’est imposé sur tapis vert lors de ses débuts, à l’occasion d’un maiden sur 1.500m, le 9 août à Deauville. Dans une course emmenée à un train régulier par le facétieux Neguev (So you Think), Akihiro a patienté parmi les derniers, à près de cinq longueurs de la tête. C’est à l’entrée de la ligne droite qu’il a progressé vivement. Contrarié dans son accélération à 200m de l’arrivée, il est battu d’une courte tête au passage du poteau. Mais il a logiquement récupéré la victoire après enquête. Akihiro a bouclé les 1.500m du parcours en 1’37’’10, un temps correct étant donné l’état du terrain. Après avoir tardé à "enclencher ", son passage des 400 derniers mètres – juste en dessous des 23 secondes – laisse entrevoir d’indiscutables moyens.

Akihiro vise le Derby français. Un mois plus tard, dans le prix des Chênes (Gr3), Akihiro passait un test face à une opposition solide, sur 1.600m, à Chantilly. Dans une course emmenée sur un très bon rythme par High Alpha (Fuissé), Akihiro était encore à près de trois longueurs de la tête à l’entrée de la ligne droite. L’élève et représentant de Wertheimer & Frère a placé une excellente accélération pour venir l’emporter. Il s’impose sur un terrain jugé bon souple et une lice portée à 10m en 1’38’’12. Une fois encore, après avoir été long réaccélérer, c’est son changement de vitesse qui lui a permis de faire la différence. On devrait le voir dans un premier temps sur les distances intermédiaires en 2017. C’est potentiellement un gagnant d’une course de niveau Gr1, comme le Prix du Jockey Club.

 

NomDateDist - TerCat.Tps brutL400 / L600Acc. %
Akihiro08/09/20161.600 - bs10Gr31'38''1223''80103%
Akihiro09/08/20161.500 - bMaiden1'37''1022''96113%
Waldgeist30/10/20162.000 - s18Gr12'12''7336''80108%

Waldgeist vise le Derby anglais. Déjà gagnant au niveau Gr1, Waldgeist est le plus titré des 2ans de l’écurie Fabre. Il s’est plaisamment imposé pour ses débuts, dans le Prix Fontenoy, un maiden sur 1.600m à Chantilly. Le poulain a ensuite déçu dans le Prix de Condé (Gr3), où il ne finissait que troisième. Mais Waldgeist s’est finalement imposé à la manière des forts dans le Critérium de Saint Cloud (Gr1). Placé sur une deuxième ligne dans une course rythmée, le futur lauréat a subi un instant l’accélération du peloton à la marque des 400m, avant de créer la différence dans les derniers 200m. Waldgeist a parcouru les 2.000m en terrain souple en 2’12’’73, un très bon temps brut sur ce type de terrain. On peut penser sans prendre trop de risques que Waldgeist tiendra la distance dite classique. Le Derby d’Epsom a été évoqué comme objectif par son entourage dans la presse.

L’armada Godolphin en embuscade. Derrière ces deux leaders, Godolphin semble aussi posséder quelques éléments qui pourraient venir brouiller les cartes en 2017. Parmi eux, trois poulains ont laissé une impression très favorable lors de leur victoire : Franz Schubert (Dansili), Inns of court (Invincible Spirit) et Glen Shiel (Pivotal). Concernant ce dernier, les conditions de course de ses débuts (terrain lourd, lice à 22m), ne permettent pas d’apprécier ses temps partiels, mais l’impression était là.

En s’imposant en 1’53’’94 sur 1.800m, à Chantilly, lors de ses débuts, Franz Schubert a créé la différence dans la ligne droite sur une très belle accélération. Il boucle les 600 derniers mètres en 35’’10, avec encore des réserves au passage du poteau. Il sera très intéressant de le revoir au niveau supérieur. Lui aussi pourrait avoir de légitimes prétentions dans les Derby en 2017.

Inns of Court a fait une démonstration sur les 1.400m P.S.F. de Chantilly, en s’imposant pour ses débuts en 1’25’’27. C’est principalement son accélération qui est remarquable. Il boucle les 400 derniers mètres en 21’’60. Le fils d’Invincible Spirit peut devenir un miler de très bon niveau.