Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TROPHÉES DU PERSONNEL DES COURSES ET DE L’ÉLEVAGE - Les 15 finalistes sont connus

Courses / 15.11.2016

TROPHÉES DU PERSONNEL DES COURSES ET DE L’ÉLEVAGE - Les 15 finalistes sont connus

À quelques jours de la cérémonie des Trophées du personnel des courses et de l’élevage, les 14 membres du jury ont désigné les 15 talents qui auront peut-être la chance d’être récompensés le 19 novembre prochain à l’hippodrome d’Auteuil. France Galop et Godolphin ont dévoilé les trois finalistes de chaque catégorie. Les lauréats seront dévoilés samedi 19 novembre !

 LEADERSHIP

Cette catégorie concerne les employés ayant la responsabilité d’au moins deux personnes et ayant démontré un désir de réussir au sein de la filière, ainsi que des aptitudes d’encadrement au bénéfice de leurs collègues.

- Michel Denuc (chez Tony Clout) : Michel Denuc est toujours heureux de retrouver les chevaux au travail. L'entraînement, le contact avec eux, les voir progresser et, au mieux, gagner, est un réel bonheur pour lui. Grâce aux chevaux, il s’épanouit dans sa fonction.

- Romain Dupasquier (chez Francis-Henri Graffard) : responsable d’une équipe comptant plus d’une trentaine de salariés et près de 100 chevaux, ce jeune homme plutôt réservé est très professionnel, efficace, consciencieux et bienveillant envers ses chevaux et l’ensemble de son

personnel.

- Jean-Bernard Roth (chez Jean-Claude Rouget, parrain J.-R. Dubosc) : il aime se faire remarquer par sa discrétion. Il a commencé à monter à poney à Tosse, puis est entré à l’Afasec de Mont-de-Marsan à l'âge de 14 ans. Fidèle à son équipe, cela fait 35 ans qu’il est dans la même écurie.

DÉVOUEMENT POUR LES COURSES

Cette catégorie concerne les garçons de voyage, secrétaires administratifs, premiers garçons, garçons de cour… Ces membres du personnel doivent avoir travaillé au moins 15 ans dans la filière. Éléments moteur des équipes, ils partagent leurs passions, leurs expériences, leurs connaissances et leur temps.

- Jean-Frédéric Cecillon (chez Grégoire Leenders, parrain Étienne Leenders) : chaque matin, Jean-Frédéric arrive à l'écurie motivé par trois valeurs fondamentales : l'esprit d'équipe, la passion du cheval et le fait que tout se construit jour après jour. Il relève avec fidélité ce challenge quotidien.

- Jean-Paul Montule (chez Francis-Henri Graffard) : Jean-Paul, l’homme à tout faire, est un pilier de l’écurie Graffard, un pilier du monde des courses tout court. Cet homme a dédié sa vie entière au monde du galop, transmettant volontiers sa passion et son savoir aux jeunes générations.

- Pascal Roulland (chez François Rohaut) : Pascal a très vite, enfant, été attiré par les animaux. Il se revoit, jeune garçon, en vacances à la ferme, chez ses grands-parents, prêt très tôt le matin pour s'occuper des animaux. Et quelques années plus tard, le voilà à seller des chevaux de course avec toujours le même respect, la même application.

 CAVALIER(E) D’ENTRAÎNEMENT

Cette catégorie concerne les cavaliers et lads ayant fait preuve de talent, de constance et de fiabilité, aussi bien en selle qu’au sol, et ayant accompli quelque chose de "remarquable" durant la saison.

- Éric Alloix (chez Son Altesse l'Aga Khan, parrain Alain de Royer Dupré) : Éric Alloix est quelqu'un de discret, de simple, et surtout de passionné par ce qu’il fait.

- Aurélie Baillif (chez Pascal Journiac) : de sa passion, elle a fait son métier. Dresser, préparer, respecter ses chevaux jusqu'à leur course, les voir franchir le poteau en vainqueur est une victoire pour Aurélie et une immense joie.

- Alexis Larue (chez Jean-Pierre Gauvin) : voilà déjà 15 ans qu’Alexis travaille dans l'écurie de monsieur Gauvin et il éprouve toujours autant de plaisir à se lever le matin pour assouvir sa passion, son métier. Amoureux de la nature et des chevaux, travailler dans ce cadre actuel de Saint-Cyr-les-Vignes et être associé chaque matin aux meilleurs élèves de l’écurie est une chance inouïe.

PERSONNEL DE HARAS

Cette catégorie concerne les personnes travaillant dans un haras et ayant fait preuve de compétence, de dévouement et de fiabilité. Aura aussi démontré du talent avec les chevaux, une capacité d’adaptation et un sens du travail en équipe :

- Thierry Aubin (haras de Maulepaire, parrain Pierric Rouxel) : passionné par son métier, consciencieux, Thierry aime organiser le travail avec son équipe. Son grand bonheur est aussi d’élever de bons chevaux.

- Edwige Barbier (haras de la Hêtraie, parrain Pascal Noue) : Edwige a intégré le haras de la Hêtraie en 2009 et Pascal Noue lui a permis par la suite d'évoluer auprès des étalons. C'est avec une grande fierté qu’elle veille au quotidien sur les 6 étalons stationnés à La Hêtraie et assure les fonctions d'étalonnière depuis plus de 5 ans.

- Antoine Bellanger (haras des Monceaux, parrain Henri Bozo) : amoureux du travail bien fait, Antoine essaye à travers un travail collectif alliant rigueur et précision, de viser à l'excellence au quotidien pour le haras et les chevaux qui y sont élevés.

JEUNE ESPOIR

Cette catégorie concerne les employés ayant moins de 5 ans d’expérience dans la filière. Motivés, ces nommés ont déjà commencé à gravir des échelons et ont amélioré leurs connaissances et compétences, devenant un élément indispensable au sein de l’équipe :

- Claire Billet Legros : (Aga Khan Studs, parrain Georges Rimaud) : passionnée depuis toujours par l’équitation, c’est en découvrant l’élevage des pur-sang que Claire a su qu’elle voulait y consacrer sa vie professionnelle. Accompagner les juments dans un moment aussi particulier et intime que le poulinage est pour elle un privilège.

- Pénélope Forme (chez Fabrice Chappet) : cavalière et passionnée depuis son plus jeune âge, Pénélope entre à l'Afasec car les courses sont pour elle comme une évidence. Déterminée, courageuse, à l'esprit malin et avec du sang froid, elle étudie en BTS spécialité course, pour s'armer davantage dans ce métier.

- Marie Paris (chez Clara O’Halloran) : Marie aime la relation qu’elle partage avec les chevaux, être à leur écoute, les comprendre et leur faire aimer ce sport. Dans son écurie, Marie réalise toutes ces étapes : apporter les soins nécessaires à chaque cheval, être présente dans leur quotidien et les emmener jusqu'à la compétition.

EMPLOYÉ DE L’ANNÉE

Le titre suprême sera décerné à un vainqueur de l’une des catégories précédentes (à l’exception des jeunes espoirs).

Des récompenses exceptionnelles pour les vainqueurs. Godolphin a doté chaque catégorie de prix exceptionnels aux vainqueurs et finalistes. Les équipes associées aux vainqueurs et finalistes seront également récompensées. Godolphin offrira également au vainqueur de la catégorie "Jeune espoir" un voyage de 5 jours à Dubaï comprenant notamment : journée aux courses, visite du centre d’entraînement, des Zabeel Racing Stables et du Dubai Equine Hospital.